BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:

Partagez | 

 for a glimpse of her. (kalani ♥)


avatar
"Just stand high and tall, make sure you give your all" - Scholars
Messages : 78
Age : 25
Célébrité : Adele
Pseudo internet : Arsinoé
Arrivé le : 11/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :
s l o a n e

(#) Dim 21 Fév - 18:10

Sloane se réveille avec un mal de tête relativement léger, quand on pense qu'elle a pas mal bu la soirée précédente. Non que le fait de boire en soirée soit un comportement habituel chez elle, au point qu'elle supporterait mieux l'alcool. C'est même plutôt un fait exceptionnel quand on songe à quel point elle déteste ce genre d'attitudes auto-destructrices surtout adoptées pour faire comme tout le monde. Mais parfois, cela n'est plus tenable. Il suffit de voir Kalani poser son regard sur un garçon somme toute fort séduisant - même si Sloane n'en voudrait pas, en fait - pour qu'elle sente son cœur se serrer de façon totalement irrationnelle. Toujours des hommes, et Sloane ne leur prête pas beaucoup d'attention d'ailleurs ; son regard s'arrête toujours sur la chevelure blonde de son amie, cette chevelure preuve que Kalani lui tourne le dos, encore une fois. Pas étonnant que parfois, n'en pouvant plus, elle s'éclipse vers le bar ou le point où l'on vend les boissons pour commander quelque chose de fort. Mais cela n'a curieusement pas beaucoup de conséquences ce matin, au grand dam de Sloane. Elle aurait préféré se sentir trop mal pour réfléchir. Ses pensées, abrasives, reviennent en force à présent qu'elle est lucide et bien réveillée.
De la jalousie, peut-être, teinte son regard.
Alors qu'elle est encore en train de se préparer, appliquant soigneusement son fond de teint - elle en fait, trop, peut-être, Sloane, se créant un masque de cosmétique censé la protéger des agressions extérieures, des regards accusateurs -, la jeune femme attrape son portable et envoie un message à Kalani pour lui demander si elle peut passer en milieu d'après-midi. Elle prie, Sloane, pour que son amie ne soit pas au lit avec un autre et ne lui réponde pas à cause cela. Elle a toujours l'espoir fou que ses messages à elle seront un jour plus importants que tous les autres, comme c'est déjà le cas pour elle. Le nom de Kalani s'affichant sur l'écran de son téléphone l'affole à chaque fois. De façon déraisonnable, insensée. Aussi, lorsque ce même nom apparaît enfin, avec une réponse lui indiquant qu'elle peut venir, Sloane ne peut retenir un soupir de soulagement. Elle pourra la voir dans quelques heures. Ce délai lui paraît long, trop long, mais peut-être pas assez dans le fond, car elle est alors confrontée à un autre problème. La tenue. Sloane est toujours difficile lorsqu'il s'agit de s'habiller, mais si elle sait que Kalani va la regarder, elle ne peut s'empêcher d'y réfléchir encore plus longuement. Elle n'a jamais osé porter de tenues trop aguicheuses, par peur de se révéler ; se contentant alors d'un style simple mais toujours soigné, signe de l'attention qu'elle lui a porté avant de le concevoir. Et puisque le problème se pose à nouveau, Sloane se résigne à faire un tour dans son dressing.

Quinze heures ont sonné quand la jeune femme sonne à la porte de Kalani, attendant (im)patiemment que son amie daigne lui ouvrir. Elle regrette déjà son choix de tenue, cette jupe noire un peu trop courte qui dévoile un peu trop de ses jambes - mais quel intérêt Kalani pourrait-elle avoir pour ses jambes de toute façon, elles ne sont pas viriles ni fines, Sloane le sait -, ce chemisier boutonné trop haut qui la gêne et lui donne l'impression qu'elle respire mal. Ou c'est le stress. Finalement, la porte s'ouvre, et sans attendre que le mouvement de cette porte soit finie, Sloane commence déjà :
« Bonjour, Kalani, je t'ai apporté un petit quelque chose, j'espère que tu aimeras. »
Un présent ? Oh, mais Sloane n'a de cesse de le faire. Sous couvert de politesse. On lui a dit qu'il fallait apporter quelque chose quand on est invité ; c'est ce qu'elle fait dès qu'elle met les pieds dans le logement de Kalani. C'est aussi une façon pour elle de lui donner quelque chose sans avoir l'air trop insistante. Même si cette gentillesse est à des lieux de l'indifférence dont Sloane fait preuve d'habitude envers les autres. Même si cette délicate attention n'est pas dénuée d'intentions impures, au final.
Voir le profil de l'utilisateur http://theothersidenew.forumactif.org/t886-sloane-fantome-blanc- http://otherside.forumactif.org/t953-et-tes-blancheurs-d-etoile-et-tes-rougeurs-d-aurore http://otherside.forumactif.org/t949-repertoire-de-sloane http://otherside.forumactif.org/t942-sloane-perkins http://otherside.forumactif.org/t979-sloane-perkins

avatar
"These streets will make you feel brand new" - NYC
Messages : 73
Age : 24
Célébrité : Freya Mavor.
Pseudo internet : So.
Arrivé le : 20/02/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :
Why can't you see? I'm not happy...


♠️ ♠️ ♠️

The only one.

Sloane, C'est celle qu'elle aime, celle pour qui elle donnerait sa vie. Elle pourrait passer des heures à l'admirer, seulement, la peur prend toujours le dessus. Elle ne peut lui avouer, elle ne peut même pas se l'avouer à elle-même. C'est tellement compliqué, mais à la fois tellement simple. Elle ne peux lui avouer ce serait de la folie.


When friends are like family.

Dïnah, c'est sa meilleure amie, la seule personne qui la connaît réellement, la seule capable de la remettre dans le droit chemin. Elle est comme sa sœur, comme la moitié qui lui manquait pour être complète. Elles sont différente, mais à la fois tellement semblable. Elles s'aiment profondément et leur amitié est faite d'or et de diamant. Qu'importe ce qu'il arrivera, Kalani sera toujours là pour sa Dïnah.

Friends are important.

Sam, elles savent qu'elle sont toute les deux brisée. Mais aucun des deux ne dit rien, elle se parle, ris ensemble, mais ne parle jamais de leur problèmes. Elles voient bien que l'autre souffre, mais elles préfèrent se taire.

Fuck you.

Mia, Kalani avait un peu trop bu et les deux ont fini par coucher ensemble. Malheureusement, la brune s'est accrochée et est devenue complétement malade. Elle fait du chantage à la blonde, le menaçant de balancer à tout le monde à propos de sa grossesse si elle la rejette. Une vraie malade.

Kaloane ♠️ Kalïnah

(#) Jeu 25 Fév - 0:27

For a glimpse of her.

Kaloane ♥
Cela faisait une dizaine de minutes que Kalani était enfermée dans les toilettes, c'était insupportable pour elle. Elle détestait cette sensation d'avoir le ventre séparé en deux, comme si quelqu'un était en train de prendre par de son corps, ce qui était plus ou moins la réalité. A force de jouer avec le feu, la blonde avait fini par se brûler. Elle savait que ce qu'elle faisait était mal, mais elle continuant de jouer, comme si rien n'allait lui arriver, elle avait fini par perdre. D'ordinaire, la jeune Harper se serait réfugiée dans l'alcool, elle aurait bu jusqu'à oublier qui elle était, jusqu'à se noyer dans son propre vomi. Pourtant, elle s'était fait une promesse. Elle avait beau ne pas vouloir de cet enfant, elle n'était pas un assassin, il avait le droit de vivre, désiré ou non. Le plus dur pour la jeune femme, c'était de se dire qu'elle devrait manger, c'était certainement la chose qui la terrifiait le plus avec la foule. La nourriture l'angoissait, lui retournait les tripes, mais ce putain de bébé, comme elle l’appelle, avait besoin de nourriture, il ne pouvait vivre sans. Lorsque l'actrice en trouva la force, elle quitta cette pièce qui était loin d'être charmante. Elle était dans un état pitoyable, elle était devenu quelqu'un d'autre, un être encore plus détruit qu'elle ne l'était déjà. Son regard croisa son portable. Deux nouveaux messages. Mia. Cette fille l'insupportait. L'alcool l'avait poussé à aller plus loin que prévue avec la brune, depuis, cette créature refusait de la lâcher. Elle n'avait jamais voulu aller aussi loin avec elle, mais d'une manière totalement inconnue, cette garce avait appris pour la grossesse de Kalani. Bien évidemment, elle s'en servait pour ne pas se faire rejeter par la blonde. Bien que Kal était connue pour être une pétasse sans merci, elle n'aurait jamais été jusqu'à menacer une personne de la sorte. Si seulement elle trouvait un moyen de s'en débarrasser. Elle supprima son message, elle prétextera ne pas l'avoir reçu lorsque la jeune femme viendra la harceler pour connaitre la raison de son silence. La blonde voulut reposer son portable lorsqu'elle vu le prénom de Sloane s'afficher son portable. Son cœur fit un bon dans sa poitrine. Il était incapable pour elle d'exprimer le sentiment qui l’envahissait lorsqu'elle la voyait. Elle ne voulait pas l'admettre, mais elle savait qu'au fond d'elle, elle l'aimait plus qu'elle ne voulait le montrer. Elle n'acceptait pas d'être tombée amoureuse d'une femme et essayait de toutes ses forces de ne pas y penser. Ça la rattrapait toujours, elle ne pouvait oublier. C'était fou la façon de la brune avait réussi à prendre confiance en elle. Passé d'une femme remplis de complexe à une personne qui s'acceptait, c'était loin d'être à la porter de tout le monde, du moins, ce n'était pas à la porter de la blonde.Lorsque son message fut envoyé, Kalani courut en direction de sa chambre, elle avait certes du temps, mais tout devait être parfaitement prêt pour le moment où Sloane allait arriver. Elle commença par ouvrir son tiroir, voir tous les tests de grossesse lui donnait des hauts le cœur. Elle n'avait pas le choix, la brune ne pouvait pas savoir à propos de ça. La jeune femme avait peur de se faire rejeter si elle le savait, elle ne supporterait pas de se faire abandonner, elle avait besoin d'elle. Elle attrapa sa trousse de maquillage, elle n'avait pas le choix, le naturel ne pouvait être une option pour aujourd'hui. Son regard croisa le miroir. Ses cernes étaient énorme et montrait combien son sommeil n'avait pas été des plus réparateur. Ses yeux étaient gonflés à force de pleurer espérant que ce n'était qu'un rêve. Sa tête était légèrement rouge, à force d'être frappée contre le mur, dans l'espoir de se réveiller. Elle aurait pu se laisser, tomber, rester faible comme elle l'avait toujours été, mais elle ne pouvait pas aujourd'hui. Elle attrapa chacun des produits devant elle, elle en avait réellement besoin.

Lorsque la sonnette retentit, la blonde se précipita vers la porte. Avant d'ouvrir, elle remit sa robe en place, espérant ne pas paraitre trop ridicule pour Sloane. Elle ouvrit la porte et sourit à la jeune femme. Elle était magnifique. Pour certaines personnes, le poids est quelque choses d'important, pour Kalani la première, mais malgré ses kilos en trop, elle arrivait à trouver Sloane plus magnifique que n'importe qu'elle autre personne. Elle trouvait en elle un charme que personne d'autre n'avait. « Hey... » Son invité lui appris alors qu'elle avait un présent pour elle. La blonde se sentit légèrement embarrassée, elle lui faisait le coup à chaque fois, mais pas une fois la jeune femme n'avait pensé à aller lui acheter quelques choses. Elle avait honte, mais c'était trop tard. Une fois la brune entré, Kalani ferma la porte et se tourna vers elle. « C'est gentille, mais tu n'étais pas obligée, tu sais ? » Elle ne cessait de tirer sur sa robe, elle avait l'impression de paraitre totalement ridicule. Malgré tout le maquillage, elle avait toujours cette impression qu'elle était à découvert, qu'elle allait se faire prendre dans son énorme mensonge.


camo©015
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
"Just stand high and tall, make sure you give your all" - Scholars
Messages : 78
Age : 25
Célébrité : Adele
Pseudo internet : Arsinoé
Arrivé le : 11/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :
s l o a n e

(#) Sam 19 Mar - 12:34

Lorsqu'elle pose ses yeux sur Kalani, Sloane en oublierait presque de respirer. Sa beauté a quelque chose de magnétique, une force d'attraction si puissante qu'elle ne parvient plus à détourner le regard ; elle se sent si faible, elle se demande comment ses jambes font pour la soutenir alors qu'elle a l'impression d'avoir les genoux en coton. Elle a les cheveux blonds, Kalani, d'une blondeur presque infantile, mais ce n'est pas pour lui déplaire, à Sloane. Elle a cette finesse et cette élégance que seules les personnes prenant soin de leur corps parviennent à obtenir ; l'élégance de ses gestes n'a rien à voir avec l'application soignée de Sloane, non, elle est simplement naturelle, comme si on contemplait un dessin dont on a complètement effacé les traces de l'esquisse : un achèvement, tout simplement. Sloane déteste comme on remarque ses efforts à elle.
Mais cela va plus loin, avec Kalani ; Sloane la connaît depuis longtemps, elle sait comment elle est, elle sait qu'elle n'est pas toujours correcte avec celle qui est sa meilleure amie, et qui voudrait être plus encore. Sloane sait, cependant, que Kalani a un cœur d'or, dans le fond ; qu'elle se comporte avec légèreté pour fuir quelque chose (mais quoi ? ah, si seulement c'étaient ses sentiments, si seulement c'était un cœur battant trop vite en la voyant, comme elle serait heureuse, Sloane). Rien à faire, Sloane est désespérément amoureuse, même si elle se tait. Le silence est sa seule arme, désormais ; elle peut survivre dans ce monde cruel en prétendant qu'elle ne consume pas dans une affection qui sera à jamais à sens unique. Oui, la négation, voilà bien quelque chose que Sloane connaît.
Kalani referme derrière elle la porte, et semble gênée par ce présent. Les joues de Sloane rosissent légèrement. Oui, peut-être n'aurait-elle pas dû. Peut-être se montre-t-elle à découvert en agissant ainsi. Elle aimerait bien lui dire que c'est la moindre des politesses, que c'est ainsi qu'on l'a éduquée ; mais comment le faire sans mettre Kalani mal à l'aise, alors que la jeune blonde ne lui a jamais rendu la pareille ? Pour Sloane, ça a toujours été un signe que son attirance n'était pas réciproque ; et le constat était si amer qu'elle n'aurait pas du tout pu lui en vouloir de n'avoir jamais essayé de lui offrir quelque chose à jour. Non : comme d'habitude, ce n'était que sa faute à elle.
« Non, ce n'est rien, c'est juste pour me faire pardonner de passer à l'improviste. Tu devais avoir des plans cet après-midi, et te voilà obligée d'être coincée avec moi. »
Comme elle est jolie, cette robe. Trop jolie, sans doute avait-elle vraiment prévu de sortir, Kalani. Il fait plutôt beau, aujourd'hui, et le soleil aurait pu créer de beaux éclats de lumière dans sa chevelure. Rien que d'y penser, Sloane sent son cœur se serrer. Quelle amie indigne elle fait. Elle ouvre alors son sac et en retire une boîte de taille moyenne, qu'elle a eu du mal à faire rentrer. A l'intérieur, un objet de décoration : en le voyant, elle a pensé à elle, alors elle l'a acheté sans même s'en rendre compte. L'objet représente une sirène, belle et fière, se dressant au dessus des vagues déchaînées. Elle enchante les pauvres marins par le biais de sa voix, et Sloane s'est senti comme ces matelots happés par cette force surnaturelle. On ne résiste pas à un tel sortilège. On ne peut que poursuivre la sirène, et sombrer dans les flots sombres.
« Tiens, voilà, c'est pour toi. Tu l'ouvriras après, si tu veux. Si tu as tout de même envie de sortir, on peut le faire, ce serait dommage de te priver de tes plans, non ? »
Elle espère juste que ce n'était pas un rendez-vous avec un garçon ; elle voit toujours Kalani avec un garçon, de toute façon, ayant tendance à passer à côté des regards que son amie peut porter sur les filles. Dans la tête de Sloane, Kalani est forcément hétéro. C'est un mécanisme de protection, en même temps. Une façon de ne pas souffrir en se disant que c'est elle le problème. Au moins peut-elle se dire qu'elle n'a simplement aucune chance parce qu'elle est une fille...
Voir le profil de l'utilisateur http://theothersidenew.forumactif.org/t886-sloane-fantome-blanc- http://otherside.forumactif.org/t953-et-tes-blancheurs-d-etoile-et-tes-rougeurs-d-aurore http://otherside.forumactif.org/t949-repertoire-de-sloane http://otherside.forumactif.org/t942-sloane-perkins http://otherside.forumactif.org/t979-sloane-perkins
Contenu sponsorisé
(#)

 Sujets similaires
-
» Le règlement de Glimpse Of Hell
» Glimpse Of Hell - Rpg à thème apocalyptique
» Liste des partenaires de GOH

 :: Brooklyn :: Central