BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez

 how can you hate an angel ? ↣ DIMEO

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO 1454767175-membre-cottage
Timéo C. Jenkins
Timéo C. Jenkins
"Kill 'em with kindness" - Cottage Club
Messages : 534
Age : 24
Célébrité : Bradley Simpson
Pseudo internet : Luckylau
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
DIARY BY AN IDEALISTIC DREAMER

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ok5lwQ1qz4rgp

optimiste - affectueux - souriant - taquin - joueur - drôle - tactile - possessif - susceptible - têtu - naïf - jaloux - malicieux - fêtard - passionné
#bisounours

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Giphy
eastonboys

MAEL ↣ parce qu'avec lui, je me sens invincible. #timael
THEODOR ↣ parce qu'à lui, je ne peux résister.
AZUR ↣ parce que lui, il me ressemble.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9kh5JVr1qz4rgp
friendship never ends

CHARLOTTE ↣ ma blonde, ma meilleure amie, celle que je connais depuis presque toujours.
NAELA ↣ l'amitié indestructible dont je ne peux me passer.
NATHAN↣ mon schtroumpf, mon protégé, mon complice, je t'adore p'tite bouille.
ISAAC ↣ tu m'as guidé au début, tu me protèges encore mais si tu pouvais lâcher un peu du mou ça m'arrangerait.
LORENZO ↣ un ami pour le moment, quelqu'un que j'apprécie, mais est-ce que cela va durer ?
ANWAR ↣ comme un grand frère, un protecteur, avec une belle attirance en plus...
ELLA ↣ la musique nous a rapproché, le feeling nous a gardé proche.


how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9l1dHaV1qz4rgp
never forget your family

MILA ↣ ma grande soeur, mon exemple, ma moitié, la femme de ma vie, tout simplement.
MEADOW ↣ une cousine venue de l'ouest, une cousine qui compte maintenant.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ifNzhD1qz4rgp
hatred is a proof of jealousy

JILL ↣ je t'aime bien mais c'est dommage, tu n'as pas compris qu'il est à moi.
NATHANIEL ↣ parce qu'on ne peut pas toujours aimer ses voisins, encore moins quand ils font du mal à nos amis.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9f4hZ4k1qz4rgp
all i want for christmas is you

GEMMA ↣ un amour à sens unique, une amitié dépassée, une friendzone complète.
FLORE ↣ parce que flore elle est jolie, parce que flore elle sourit, parce que flore elle me plait et que je lui plais aussi.
(#) Mer 27 Jan - 22:40

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_m8s8asgroe1r9a1xh

Dimanche matin. 9h. Jour du dodo. Jour de la grasse mat'. Jour du décuvage du samedi soir. Jour de la gueule de bois. Et pourtant, moi, ce dimanche matin, à 9h pétante j'ai les yeux grands ouverts, prêt à partir je-ne-sais-où pour me défouler, pour courir, sauter, crier, jouer, chanter. Un gosse quoi. Une pile électrique qui fait chier ses parents le dimanche matin. Mais les parents ne sont plus là. Mais je ne suis plus un gamin. Mais j'ai 20 ans et j'vis avec quatre énergumènes qui semblent hiberner comme ils le font tous les dimanches matins. Deux parce qu'ils décuvent, un parce qu'il dort tout le temps, un parce qu'il geek jusqu'à pas d'heure. Mes colocs quoi ! On s'y fait avec le temps ! Et puis j'les aime bien au fond, ces ours hibernants. Mais ce matin, je m'ennuie. Après mes fidèles tartines de pates à tartiner dans mon lait chaud, après ma fabuleuse douche, après mes quelques accords tapotés sur ma guitare au fin fond du garage pour ne réveiller personne, je m'ennuie. Je m'ennuie clairement. Et comme je ne suis pas du genre à demander la permission pour embêter les gens, ce n'est pas par message que je vais trouver mes victimes de la matinée. Qui sont les meilleures victimes possibles ? Les voisins, bien évidemment ! Et étant donné que je n'ai aucune envie d'aller voir Jill ce matin, c'est à la porte de la villa des 4 Fantastiques que je vais taper. 10h, précisément. C'est bien 10h non ? C'est presque midi si on y réfléchit bien !

Une fois, deux fois, trois fois. Je sonne. Et j'attends. Entre Nathan', Ezra, Cosima et Dinah, je vais bien réussir à en réveiller un, non ? Quelle excuse je vais trouver ? Qu'est-ce que je vais dire pour ne pas me faire taper dessus ? Comment vais-je expliquer ma présence ? Je n'en ai aucune idée pour le moment et je compte sur mon improvisation hâtive pour répondre sur le moment, quand j'aurai vu le visage du voisin qui daignera m'ouvrir. Je suis têtu, donc j'attends. je ne désespère pas. J'attends. Je colle mon oreille sur la porte alors que je tape cette fois-ci, délaissant la pauvre sonnette. Oh ! Des pas ! Des pas semblent s'approcher de moi d l'autre côté de la porte. C'est donc un sourire naturel qui vient trouver sa place sur mes lèvres, un sourire rieur, un sourire malicieux. Et surtout un sourire qui ne peut que s'agrandir quand je vois la bouille de Dinah. Hallelujah ! J'avais juste peur que ça soit Hermès qui ouvre la porte... Je suis soulagé. " Ooooh ma princesse ! Mais même au réveil, t'es magnifique en fait ! " Lançais-je avec enthousiasme avant même qu'elle n'ait le temps de dire quoi que ce soit. Parce que si elle parle, elle va m'envoyer sur les roses. Je le sais. Alors autant prendre les devants, non ? " Mes chanteurs en herbe ils hibernent alors j'me suis dit que j'allais venir prendre le p'tit déj avec mes voisins d'amour ! J'ai pensé à amener des croissants mais la boulangerie était trop loin tu vois... Tu m'en veux pas ? " Un visage angélique, un regard angélique. Mais j'ai comme l'impression que tout mon attirail du petit ange ne va pas me pardonner auprès de Dinah... Et tant mieux. J'adore l'embêter, la blonde.

_________________
Keep smiling.
Yeah you know where to go when you're looking for love. And you know, you know where I'm hiding. Yeah you know, yeah you know... That when the stars go out you can rest your love on me.  by temporary fix.
http://www.theothersiderpg.org/t302-timeo-when-the-world-gets-l http://www.theothersiderpg.org/t354-timeo-i-feel-my-heart-beating-underneath-my-skin http://www.theothersiderpg.org/t359-timeo-jenkins-609-131-1811#3232
Anonymous
Invité
Invité
(#) Jeu 28 Jan - 23:33



Timéo & Hazel
Le dimanche efface la rouille de toute la semaine
Le dimanche était le jour saint. Le jour divin. La villa était calme et Hazel dormait profondément. Avachie dans son lit comme si elle y était tombée en rentrant d'une soirée. Ce qui n'était pas faux. Sa soirée avait été tardive mais pour des raisons différentes. Hazel avait étudier assez tard la veille, essayant de remonter un peu ses notes. Ce n'était pas vraiment fameux pour le moment mais Hazel savait qu'elle allait finir par y arriver. Il fallait simplement qu'elle y mette de la bonne volonté. Normalement, les week-ends, elle les passait à New-York, dans sa famille. Mais elle savait qu'elle ne pourrait pas étudier en ayant son grand frère dans les pattes. Parce qu'il profitait de sa petite sœur des qu'il pouvait la voir. Il arrêtait même presque de vivre des qu'il savait qu'elle allait être chez leurs parents.

Hazel était lovée au fond de son lit, dormant d'un sommeil profond. Elle tuerait quiconque la réveillerait. D'ailleurs, même Rover dormait contre elle, sachant pertinemment que le dimanche, il ne devait surtout pas la réveiller. Qu'il se ferait engueuler. Il la connaissait depuis le temps. Mais alors qu'Hazel était tombée dans un rêve magnifique, la sonnette retenti. La jeune femme n'ouvra même pas un œil, se demandant d'abord pourquoi il y avait une sonnette dans son rêve. Puis finalement, des coups se firent entendre contre la porte d'entrée. Hazel émergea mollement de son nid, ouvrant enfin les yeux avant d'observer l'heure. Qui venait les emmerder maintenant ? La jeune femme ne bougea pas de son lit, persuadée que quelqu'un irait ouvrir. Mais pas elle.

Finalement, Hazel quitta son lit puisque Rover avait décidé d'aller aboyer à la porte. La demoiselle, vêtue d'un mini short et d'un débardeur, se traina mollement jusqu'à la porte, l'ouvrant. Et qu'elle ne fut pas sa surprise en voyant la vision d'horreur. Là, devant elle, se tenait l'enfant qui leur servait de voisin. Le petit Timéo. Qui était certes plus grand qu'elle en taille mais avait le physique d'un gamin de quinze ans. Hazel poussa un lourd soupir, les yeux encore collés. Timéo lui adressa la parole mais Hazel n'en comprit pas le moindre mot. La jeune femme se frotta les yeux en inspirant.

« Quoi... ? »

Un frisson la fit légèrement trembler. Elle attrapa Timéo par le col et le fit entrer assez vivement dans la villa, le fixant ensuite d'un air endormi. Haussant les sourcils, Hazel lui adressa un léger sourire avant de retourner dans sa chambre pour se coucher, accueillant son chien qui s'empressa de la suivre. Hazel se lova dans sa couette, persuadée qu'elle allait pouvoir se rendormir. Mais c'était sans compter sur le fait que son second chien, un chihuahua nommé Timéo, vint la rejoindre dans la chambre. Hazel ne prit pas la peine d'ouvrir les yeux.

« Ferme la porte et ferme ta bouche jusqu'à midi... »
© wild bird

           
           
how can you hate an angel ? ↣ DIMEO 1454767175-membre-cottage
Timéo C. Jenkins
Timéo C. Jenkins
"Kill 'em with kindness" - Cottage Club
Messages : 534
Age : 24
Célébrité : Bradley Simpson
Pseudo internet : Luckylau
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
DIARY BY AN IDEALISTIC DREAMER

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ok5lwQ1qz4rgp

optimiste - affectueux - souriant - taquin - joueur - drôle - tactile - possessif - susceptible - têtu - naïf - jaloux - malicieux - fêtard - passionné
#bisounours

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Giphy
eastonboys

MAEL ↣ parce qu'avec lui, je me sens invincible. #timael
THEODOR ↣ parce qu'à lui, je ne peux résister.
AZUR ↣ parce que lui, il me ressemble.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9kh5JVr1qz4rgp
friendship never ends

CHARLOTTE ↣ ma blonde, ma meilleure amie, celle que je connais depuis presque toujours.
NAELA ↣ l'amitié indestructible dont je ne peux me passer.
NATHAN↣ mon schtroumpf, mon protégé, mon complice, je t'adore p'tite bouille.
ISAAC ↣ tu m'as guidé au début, tu me protèges encore mais si tu pouvais lâcher un peu du mou ça m'arrangerait.
LORENZO ↣ un ami pour le moment, quelqu'un que j'apprécie, mais est-ce que cela va durer ?
ANWAR ↣ comme un grand frère, un protecteur, avec une belle attirance en plus...
ELLA ↣ la musique nous a rapproché, le feeling nous a gardé proche.


how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9l1dHaV1qz4rgp
never forget your family

MILA ↣ ma grande soeur, mon exemple, ma moitié, la femme de ma vie, tout simplement.
MEADOW ↣ une cousine venue de l'ouest, une cousine qui compte maintenant.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ifNzhD1qz4rgp
hatred is a proof of jealousy

JILL ↣ je t'aime bien mais c'est dommage, tu n'as pas compris qu'il est à moi.
NATHANIEL ↣ parce qu'on ne peut pas toujours aimer ses voisins, encore moins quand ils font du mal à nos amis.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9f4hZ4k1qz4rgp
all i want for christmas is you

GEMMA ↣ un amour à sens unique, une amitié dépassée, une friendzone complète.
FLORE ↣ parce que flore elle est jolie, parce que flore elle sourit, parce que flore elle me plait et que je lui plais aussi.
(#) Sam 30 Jan - 17:43

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_m8s8asgroe1r9a1xh

Tiens, elle n'a pas l'air ravie de me voir la Dinah. Elle a son air des mauvais jours, sa voix méchante et son ton sec. Elle a ses petits yeux bleus presque fermés et sa tête qui semble tourner. Pourtant, malgré ce genre d'allures, elle n'oublie pas d'avoir une bonne poigne quand il s'agit de me faire taire pour me faire rentrer dans l'appartement. J'aime cette rage qu'a la jolie blonde et si elle ne semblait pas si fatiguée et au bord du meurtre sur ma petite personne, je l'aurais surement charrier avec ça aussi. Pour l'instant, je me contente de sourire malgré ses gestes, d'entrer dans la belle villa qui ressemble en soi comme deux gouttes d'eau à la mienne et réponds néanmoins quelques mots : " Oh je suis désolé si je t'ai réveillé ! Je pensais vraiment pas... " Oui, tu parles ! T'en avais surtout rien à faire de les réveiller, t'avais juste besoin de te changer les idées, de t'amuser et tant pis si ça réveille les voisins ! Après tout, une Dinah réveillée ça me fait moins peur qu'un Maël pas content... Mais pas le temps de débattre plus longtemps sur le sujet que la demoiselle tourne les talons et remonte les escaliers qui mênent aux chambres. Elle pense sincèrement que je vais rester en bas ? Que je suis venu squatter chez les voisins pour rester seul ? Si mon envie était de vivre dans la solitude, je serai resté dans ma villa d'ours qui hibernent !

Je la suis donc sans hésiter, sans pudeur, sans gêne et me faufile même dans la chambre de Dinah, juste derrière ses pas. Elle se recouche confortablement dans son lit, non sans me dire de me taire jusqu'à midi. Ahahah. Elle a de l'humour la demoiselle, c'est pour ça que je l'aime ! Ou au moins que je m'amuse à le lui faire croire. Encore une fois sans gêne, je retire mes chaussures afin de venir m'allonger sur son lit, sur le dos, non loin d'elle. " Aaaaah, j'aurais réussi à finir dans ton lit quand même ! Comme quoi, la persévérance, ça paye ! " Tu vas te faire tuer Jenkins, tu joues avec le feu. Mais il adore ça, Jenkins. Oui, j'adore ça. J'adore jouer, j'adore m'amuser, j'adore pousser les gens à bout grâce à mes taquineries qui sont au fond de simples détails pas bien méchants. Mais énervants. Chiants. Lourds. Et je m'en amuse au plus haut point. Je me tourne alors vers Dinah, me mettant sur le flanc pour pouvoir mieux admirer la blonde dans son lit. Ma main, hésitante quelques instants, se rapproche d'elle pour venir enfin frôler sa chevelure, et se glisser dans la douceur de ses cheveux blonds. " Il parait que les filles aiment bien ça... C'est vrai ? J'me tais mais j'te caresse les cheveux, c'est un bon compromis non ? " Et je commence à glisser mes doigts sur son cuir chevelu, en profitant quelques instants avant de prendre une claque. Parce qu'à un moment ou à un autre, elle viendra, cette claque. " A moins que tu préfères les papouilles sur les bras ? Vous aimez bien ça aussi ! " Comment haïr un mec si adorable ? Et bien croyez moi, Dinah y arrive parfaitement. Encore plus quand elle sait que je joue et m'amuse de la situation. Profitez du calme quelques instants, cela ne va pas durer.

_________________
Keep smiling.
Yeah you know where to go when you're looking for love. And you know, you know where I'm hiding. Yeah you know, yeah you know... That when the stars go out you can rest your love on me.  by temporary fix.
http://www.theothersiderpg.org/t302-timeo-when-the-world-gets-l http://www.theothersiderpg.org/t354-timeo-i-feel-my-heart-beating-underneath-my-skin http://www.theothersiderpg.org/t359-timeo-jenkins-609-131-1811#3232
Anonymous
Invité
Invité
(#) Jeu 4 Fév - 12:00



Timéo & Dïnah
Le dimanche efface la rouille de toute la semaine
Hazel fustigea Timéo du regard à sa remarque. Non, Hazel avait l'habitude de se lever aux aurores le dimanche même si c'était son seul jour où elle pouvait faire la grasse matinée. Soupirant doucement, la jeune femme haussa les épaules puis retourna se coucher dans son lit. Elle avait froid et elle était encore fatiguée, n'ayant aucune envie de passer sa matinée à parler avec Timéo. Le gamin ne se gêna d'ailleurs pas pour venir se vautrer dans le lit d'Hazel. La jeune femme ne réagit même pas, l'ignorant tout bonnement. Rover émit un grognement sourd de contrariété. Timéo faisait bouger le lit mais en plus de ça, il squattait le territoire du chien. Hazel tendit la main pour caresser la tête de son chien et se mit sur le côté pour qu'il vienne se coller contre elle. L'animal se glissa sous la couette, se blottissant contre sa maitresse. Hazel poussa un léger soupir.

« Hm hm... »

Ce fut la seule chose qu'elle lâcha aux paroles de Timéo qui pensait avoir fait un grand pas en avant parce qu'il était couché sur le lit d'Hazel. Le petit enfant n'avait pas idée du nombre d'hommes virils qui étaient passés là avant lui. Des hommes avec des poils sur le menton, le torse et bien bâti. Il fallait au moins trois Timéo pour valoir la moitié du type d'homme qu'Hazel aimait. La jeune femme sentit la main de Timéo venir se balader dans ses cheveux. Hazel ouvrit les yeux, fixant le plafond. Elle était partagée entre balancer Timéo par la fenêtre ou lui arracher la tête maintenant. Elle posa alors son regard sur Timéo, ne le repoussant toujours pas.

« Hum... Tu sais que dans la Grèce Antique, mon ancêtre t'aurait probablement fait cramer sur place... Et si tu continues de mettre ta main pleine de microbes sur moi, je te jure que je te foudroie sur place... »

Hazel plissa les yeux et finit par dégager la main de Timéo, se détournant de lui. Elle voulait juste dormir, il ne voulait pas le comprendre ça ? La jeune femme était même sur le point de se lever et d'aller se coucher dans le lit de Nathaniel. Au moins, là bas, Timéo ne la suivrait pas. Quoi que Hazel avait franchement un doute sur la capacité de Timéo à comprendre ce qu'elle ne voulait pas. Peut être que le « non » voulait dire « oui » pour lui. La jeune femme referma les yeux et pinça les lèvres.

« Je ne sais pas si tu es au courant mais... Je suis la descendante de Zeus... Et j'ai l'autorisation de faire griller les humains trop chiants... Je t'ai épargné jusque là mais si tu continues, je vais finir par devoir user de mes pouvoirs magiques sur toi. Et tu n'aimerais pas que ça arrive... »

Timéo n'était rien qu'un enfant, peut être qu'il allait réellement croire à tout ça. Hazel en doutait mais bon, qui ne tente rien n'a rien. Timéo en était la preuve. Il tentait mais n'obtenait rien. Enfin, surtout ce qu'il ne voulait pas. Des claques, des insultes. Quoi que, Hazel savait que ça l'amusait. Elle, elle s'en fichait un peu. Si vraiment il la gonflait, la jeune femme le mettrait dehors. Peut être même qu'elle le frapperait. Mais elle le trouvait tellement adorable le petit Timéo. Pénible mais adorable. C'était assez contradictoire. Mais leur petit jeu l'amusait vraiment.
© wild bird

           
           
how can you hate an angel ? ↣ DIMEO 1454767175-membre-cottage
Timéo C. Jenkins
Timéo C. Jenkins
"Kill 'em with kindness" - Cottage Club
Messages : 534
Age : 24
Célébrité : Bradley Simpson
Pseudo internet : Luckylau
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
DIARY BY AN IDEALISTIC DREAMER

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ok5lwQ1qz4rgp

optimiste - affectueux - souriant - taquin - joueur - drôle - tactile - possessif - susceptible - têtu - naïf - jaloux - malicieux - fêtard - passionné
#bisounours

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Giphy
eastonboys

MAEL ↣ parce qu'avec lui, je me sens invincible. #timael
THEODOR ↣ parce qu'à lui, je ne peux résister.
AZUR ↣ parce que lui, il me ressemble.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9kh5JVr1qz4rgp
friendship never ends

CHARLOTTE ↣ ma blonde, ma meilleure amie, celle que je connais depuis presque toujours.
NAELA ↣ l'amitié indestructible dont je ne peux me passer.
NATHAN↣ mon schtroumpf, mon protégé, mon complice, je t'adore p'tite bouille.
ISAAC ↣ tu m'as guidé au début, tu me protèges encore mais si tu pouvais lâcher un peu du mou ça m'arrangerait.
LORENZO ↣ un ami pour le moment, quelqu'un que j'apprécie, mais est-ce que cela va durer ?
ANWAR ↣ comme un grand frère, un protecteur, avec une belle attirance en plus...
ELLA ↣ la musique nous a rapproché, le feeling nous a gardé proche.


how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9l1dHaV1qz4rgp
never forget your family

MILA ↣ ma grande soeur, mon exemple, ma moitié, la femme de ma vie, tout simplement.
MEADOW ↣ une cousine venue de l'ouest, une cousine qui compte maintenant.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ifNzhD1qz4rgp
hatred is a proof of jealousy

JILL ↣ je t'aime bien mais c'est dommage, tu n'as pas compris qu'il est à moi.
NATHANIEL ↣ parce qu'on ne peut pas toujours aimer ses voisins, encore moins quand ils font du mal à nos amis.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9f4hZ4k1qz4rgp
all i want for christmas is you

GEMMA ↣ un amour à sens unique, une amitié dépassée, une friendzone complète.
FLORE ↣ parce que flore elle est jolie, parce que flore elle sourit, parce que flore elle me plait et que je lui plais aussi.
(#) Jeu 4 Fév - 23:01

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_m8s8asgroe1r9a1xh

Je ne suis ni débile, ni idiot, ni totalement enfantin. Malgré que les apparences soient trompeuses, je suis bien un homme, et qui plus est un homme emmerdeur, taquin, joueur. Et c'est aujourd'hui Dinah qui en fait les frais. Justement en faisant jouer mes airs innocents d'adolescent qui refuse de grandir, je peux me permettre un bon nombre de choses que d'autres mecs de mon âge ne pourraient clairement pas faire. Quel type de 20 ans peut taper l'incruste comme ça dans le lit d'une fille au réveil sans se faire violemment jeter ? Aucun ! A part s'il joue le gamin. Du coup, je passe certes pour le gamin chiant, mais je ne suis pas le type qui se fait jeter. J'ai fait mon choix ! Et je ne le regrette pas. D'ailleurs, même si ma main sort bien vite de la douce chevelure de la blonde, je ne perds pas le sourire que j'ai collé aux lèvres. Sa réaction m'amuse, ses répliques m'amusent, ses arguments aussi. La descendance de Zeus ? Et bah dis donc, à croire que la modestie ça se donne dans cette villa ! Je devrais penser à faire gaffe, c'est peut-être contagieux ce genre de choses. Et si je ressortais de cette baraque avec une tête plus grosse que la porte et des chevilles douloureuses ? L'horreur ! Mais pour l'instant, la bonne humeur est de mise de mon coté et je ne compte pas du tout bouger. Je la laisse donc faire son petit monologue qu'elle croit surement pertinent et convaincant. Et puis je réponds, avec mon fidèle air de gamin malin : " Tu penses vraiment que tes pouvoirs ne m'intéressent pas ? J'ai tellement hâte de connaître tes talents cachés Dinah, si tu savais... " Un faux air sérieux, un bon sous-entendu ambiguë, des yeux joueurs et le compte est bon pour rendre totalement folle d'énervement la demoiselle qui tente tout simplement de rejoindre les bras de Morphée.

Mais je n'en ai pas fini avec elle. Clairement pas. Je me sus levé ce matin, j'ai posé le pied à terre et j'ai su qu'aujourd'hui j'allais embêter le monde. Le monde, ce matin, c'est elle. La pauvre. Qu'on la soutienne de mieux qu'on peut s'il vous plait ! Mais de loin ! Nous sommes déjà bien trop nombreux dans ce lit je trouve... " Hé, du coup, t'es aussi la descente d'Aphrodite ? La déesse de l'amour ! Tout s'explique... Moi qui me demandais encore pourquoi tu m'attirais autant... " Lourd ? Tenace ? Têtu ? Tout à fait, c'est moi. Je me penche même vers la blonde, fier de ma pseudo-blague et rajoute quelques mots : " Ahah tu ne t'attendais pas à ce que je connaisse si bien les Grecs hein ? " Qu'est-ce qu'elle s'en moque des Grecs je pense... Mais j'aime tellement ce rôle que je joue et la présence de la demoiselle que ça pourrait durer longtemps. Tant que je n'obtiens pas ce que je veux; Tant qu'elle ne baisse pas sa garde. Et ça peut durer très longtemps, je parle par expérience. Je suis têtu, c'est sur, mais elle l'est tout autant voir peut-être même plus que moi la blonde. " Ma déesse voudrait-elle un massage pour se rendormir ? Je suis très habile de mes doigts, c'est le mien de talent caché ! " Tente le tout pour le tout Jenkins, t'as plus rien à perdre de toute façon.

_________________
Keep smiling.
Yeah you know where to go when you're looking for love. And you know, you know where I'm hiding. Yeah you know, yeah you know... That when the stars go out you can rest your love on me.  by temporary fix.
http://www.theothersiderpg.org/t302-timeo-when-the-world-gets-l http://www.theothersiderpg.org/t354-timeo-i-feel-my-heart-beating-underneath-my-skin http://www.theothersiderpg.org/t359-timeo-jenkins-609-131-1811#3232
Anonymous
Invité
Invité
(#) Jeu 25 Fév - 15:16



Timéo & Dïnah
Le dimanche efface la rouille de toute la semaine
Dïnah tourna son visage vers Timéo et l'observa longuement, le bas du visage caché par la couette. Elle soupira avant de lui tourner le dos, refermant les yeux. Il était vraiment sérieux quand il s'y mettait apparemment. La jeune étudiante lâcha un bâillement sonore, signe qu'elle était fatiguée et qu'elle voulait dormir. Elle aurait dormi toute la journée si Timéo n'était pas venu la déranger. Pourquoi il n'y avait personne dans cette baraque pour venir le coller dehors ? Dïnah faisait ce qu'elle pouvait pour l'envoyer balader vers d'autres lieux mais Timéo était comme une sangsue qui vidait les gens de leur énergie vitale. Dïnah se sentait encore plus fatiguée qu'au réveil. Le pire étant qu'il faisait l'intéressant en lui parlant de la mythologie grecque. Dïnah lâcha un rire moqueur et tourna son visage vers lui.

« Oui, c'est bien Tim ! La déesse de l'amour et aussi de la sexualité ! Tu sais, la chose que tu n'as pas encore pratiqué parce que tu es beaucoup trop jeune pour ça !! »

La jeune femme remua alors, se tournant vers lui. Elle l'observa longuement, ignorant totalement sa question. Puis, elle sortit ses bras de la couette et agita les doigts sous le nez de Timéo avec un sourire forcé et moqueur. Elle allait lui faire quelque chose de pas très gentil vu son air. Mais elle s'en fichait pas mal. La jeune femme se redressa alors et poussa Timéo hors de son lit avant de venir s'allonger sur le ventre, l'observant sur le sol. Elle posa son menton dans sa main, dans une moue songeuse.

« Bon, écoute moi bien Tim... Tu as deux options. Soit tu dégages de ma chambre maintenant et... j'oublierai peut être le fait que tu te permettes un peu trop de choses... Soit tu dégages de ma chambre maintenant pour me préparer le petit déjeuner. Dans les deux cas... » Elle se redressa sur le lit et pointa la porte du doigt en hurlant. « SORS DE MA CHAMBRE !!! »

Dïnah était du genre à péter rapidement des câbles à cause de Timéo. Il ne semblait pas comprendre quand on ne voulait pas de lui dans une pièce. Et il en devenait pénible parce qu'il s'imposait. Et énerver une Dïnah fatiguée était bon pour le moral de personne. De plus, à force de gueuler comme ça, elle finirait par alerter le reste de la villa et ça risquait de mal se passer pour Timéo. Rover, le chien de Dïnah, se redressa en grognant, fixant le garçon avec méfiance. Il lui croquerait bien un mollet s'il continuait à contrarier sa maîtresse et ça, Dïnah ne l'empêcherait pas.
© wild bird

           
           
how can you hate an angel ? ↣ DIMEO 1454767175-membre-cottage
Timéo C. Jenkins
Timéo C. Jenkins
"Kill 'em with kindness" - Cottage Club
Messages : 534
Age : 24
Célébrité : Bradley Simpson
Pseudo internet : Luckylau
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
DIARY BY AN IDEALISTIC DREAMER

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ok5lwQ1qz4rgp

optimiste - affectueux - souriant - taquin - joueur - drôle - tactile - possessif - susceptible - têtu - naïf - jaloux - malicieux - fêtard - passionné
#bisounours

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Giphy
eastonboys

MAEL ↣ parce qu'avec lui, je me sens invincible. #timael
THEODOR ↣ parce qu'à lui, je ne peux résister.
AZUR ↣ parce que lui, il me ressemble.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9kh5JVr1qz4rgp
friendship never ends

CHARLOTTE ↣ ma blonde, ma meilleure amie, celle que je connais depuis presque toujours.
NAELA ↣ l'amitié indestructible dont je ne peux me passer.
NATHAN↣ mon schtroumpf, mon protégé, mon complice, je t'adore p'tite bouille.
ISAAC ↣ tu m'as guidé au début, tu me protèges encore mais si tu pouvais lâcher un peu du mou ça m'arrangerait.
LORENZO ↣ un ami pour le moment, quelqu'un que j'apprécie, mais est-ce que cela va durer ?
ANWAR ↣ comme un grand frère, un protecteur, avec une belle attirance en plus...
ELLA ↣ la musique nous a rapproché, le feeling nous a gardé proche.


how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9l1dHaV1qz4rgp
never forget your family

MILA ↣ ma grande soeur, mon exemple, ma moitié, la femme de ma vie, tout simplement.
MEADOW ↣ une cousine venue de l'ouest, une cousine qui compte maintenant.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ifNzhD1qz4rgp
hatred is a proof of jealousy

JILL ↣ je t'aime bien mais c'est dommage, tu n'as pas compris qu'il est à moi.
NATHANIEL ↣ parce qu'on ne peut pas toujours aimer ses voisins, encore moins quand ils font du mal à nos amis.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9f4hZ4k1qz4rgp
all i want for christmas is you

GEMMA ↣ un amour à sens unique, une amitié dépassée, une friendzone complète.
FLORE ↣ parce que flore elle est jolie, parce que flore elle sourit, parce que flore elle me plait et que je lui plais aussi.
(#) Dim 28 Fév - 20:08

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_m8s8asgroe1r9a1xh

Dinah, elle aime me chercher, j'en suis sur. Dinah, elle n'accepte pas, elle n'assume pas, d'aimer ce petit jeu, d'aimer ma présence, d'aimer ma façon d'être, et ma façon de lui porter de l'attention. Je ne suis ni le plus beau, ni le plus séduisant, ni celui qui la fera rire aux larmes mais je suis là, je fais attention à elle. Je suis toujours là. Comment ça j'essaye de me convaincre tout seul que j'ai de l'importance à ses yeux ? Oui c'est possible. Oui c'est probable. Oui c'est presque même sur. Mais si elle n'avait pas la moindre affection pour moi, est-ce qu'elle m'aurait laissé prendre place dans son lit aussi longtemps ? J'en doute très largement. Et ça me suffit donc à me convaincre qu'elle m'apprécie. Au fond. Vraiment au fond. " Je voudrais pas me vanter mais j'ai des talents qui pourraient te surprendre ma grande... " Et ouais, Jenkins, l'gamin, l'enfant, le jeune de 20 ans qui n'a jamais grandi, il n'est pas puceau, il a connu des filles. Il a couché avec des filles. Il a aimé des filles et fait prendre du plaisir à ces demoiselles. C'est fou hein ? J'espère juste que l'idée de m'imaginer nu ne va pas lui mettre la nausée à la brune, ça serait dommage. Même si je dois bien avouer que ça m'amuserait pas mal de  la voir mal à cause de moi. A cause de mes prouesses insoupçonnées.

Mais pour l'instant, ce qui est insoupçonnée, c'est la réaction qu'elle a. La réaction qu'elle a envers moi. Elle m'pousse, sans me laisser le temps de comprendre comment ou pourquoi, je me retrouve le dos au sol, aux pieds du lit. Ah  bah bravo Timtim, t'as une crédibilité au maximum à ce moment là. Tu fais totalement homme puissant et crédible, je ne vois même pas comment elle pourrait en douter ! D'autant plus qu'elle n'hésite pas à en rajouter une couche pour m'faire clairement comprendre de quitter la pièce si je n'veux pas me faire bouffer par son chien. Ou par elle. Je ne sais pas lequel des deux m'effraie le plus... " Hé ! Crie pas si fort, c'est l'matin, y'a des gens qui dorment ! " Ironie ironie ironie... Tu vas en prendre une Jenkins. Mon air joueur au visage, je me relève néanmoins d'un bond. Je fais le malin mais je vais le faire d'un peu plus loin pour éviter de prendre une véritable claque. "Mais ça va, j'te laisse tranquille... Finis bien ta nuit avec ta... bête ! " Lançais-je en désignant d'un mouvement dédaigneux de la tête le chien qui monte la garde. Espèce de bête féroce va. Et je me faufile hors de la chambre, jetant un dernier regard à la créature féminine à moitié endormie, à moitié colérique, sur le lit. C'est qu'elle est jolie quand même, cette Westwood.

Mais n'allez pas croire que j'abandonne ! Loin de là ! Ca serait mal me connaître. Elle voulait que je sorte de la chambre et que je déguerpisse ou que je sorte de la chambre et prépare son petit déjeuner. Qu'à cela ne tienne, je fais le p'tit déj ! Déjà parce que je n'ai rien de mieux à faire, mais aussi parce que ça va me permettre de la surprendre, de l'embêter encore un peu, peut-être, ou de partager un moment un peu plus cool à son réveil. Son vrai réveil. Les pancakes de Timtim sont connus mondialement dans la coloc d'en face, faut pas croire ! C'est donc avec mon entrain matinal et ma bonne humeur constante que je prépare une pate à pancakes, fais cuire ces p'tites crêpes américaines, prépare le tout sur un plateau avec confiture, pate à tartiner, sirop d'érable, jus d'orange et quelques carreaux de chocolat parce que ça plait toujours aux filles...Et c'est aphrodisiaque ! Parait-il. Je dépose le tout sur une chaise, juste derrière la porte de la chambre de la jolie brune, espérant qu'elle ouvre les yeux avant ses colocataires, si colocataires il y a ce matin, et file me poser sur le canapé, devant un match de basket ball diffusé à ce moment là. Plus qu'à attendre Timtim, t'as fait ton romantique, t'as fait ton amoureux, t'as tout fait. Les cartes sont entre ses mains maintenant. Prépare toi à être surpris, avec miss Westwood...

_________________
Keep smiling.
Yeah you know where to go when you're looking for love. And you know, you know where I'm hiding. Yeah you know, yeah you know... That when the stars go out you can rest your love on me.  by temporary fix.
http://www.theothersiderpg.org/t302-timeo-when-the-world-gets-l http://www.theothersiderpg.org/t354-timeo-i-feel-my-heart-beating-underneath-my-skin http://www.theothersiderpg.org/t359-timeo-jenkins-609-131-1811#3232
Anonymous
Invité
Invité
(#) Sam 5 Mar - 11:43



Timéo & Dïnah
Le dimanche efface la rouille de toute la semaine
Timéo voulait réellement faire croire à Dïnah qu'il savait ce que c'était l'éclate au lit ? Il avait quoi... dix-sept ? Dix-huit ans ? Sincèrement, Dïnah ne savait même pas quel âge avait son voisin. Il lui avait sans doute déjà dit mais elle n'en avait pas le moindre souvenir. La demoiselle tourna son visage vers lui et l'observa, pas convaincue pour deux sous. Elle finit par lâcher un ricanement moqueur et se détourna de lui rapidement, haussant les épaules. Au final, elle se fichait pas mal de savoir s'il savait ce qu'était une partie de jambes en l'air ou non. Ce n'était pas son problème. Et puis, elle ne comptait pas l'initier au cas où il était encore puceau. Les garçons de l'âge de Timéo, elle les appelle les Lucky Luke. Ceux qui tirent plus vite que leur ombre. Enfin, l'avantage c'est qu'ils peuvent recharger très rapidement et enchainer. Mais bon, Dïnah ne cachait pas qu'elle préférait un très long câlin que plusieurs courts.

Finalement, Dïnah en eu marre que Timéo la tripote et squatte son lit comme s'il en avait l'autorisation. Enfin, ce n'était pas comme si la jeune femme l'avait repoussé aussi mais elle avait toujours cet infime espoir qu'il ne traine pas trop dans ses pattes. Pour le coup, c'était un peu raté. Aussi, elle finit par le dégager de son lit en le menaçant de lâcher le chien sur lui. Rover n'était pas le genre d'animal à être dangereux mais il avait tout de même un instinct protecteur avec Dïnah. Et l'entendre crier n'arrangeait pas du tout les choses puisque le chien se mit à grogner. De plus, Dïnah commençait à avoir faim et elle avait demandé à Timéo de lui préparer son petit déjeuner. Bah oui, il était là, réveillé et frais comme un gardon, autant qu'il serve à quelque chose non ? Alors, s'il pouvait servir de cuisinier, ça arrangeait bien Dïnah, ça oui. Elle entendit Timéo quitter la chambre et en profita pour se reposer après avoir installé son masque de sommeil.

Somnolant légèrement, la jeune étudiante sentit une odeur alléchante. Elle huma longuement l'odeur  puis finit par se redresser, relevant son masque de sommeil, observant la chambre avec attention. Ça sentait bon les pancakes mais rien ne semblait présager que ça se trouvait dans sa chambre. La demoiselle se leva alors en baillant et enfila un sweat à capuche et ses chaussons en fausse fourrure. Elle quitta la chambre et tomba nez à nez avec un plateau remplit de bonnes choses. Haussant les sourcils, Dïnah attrapa un pancake et le renifla. On ne sait jamais, si c'était empoisonné ou non. Enfin, ce n'était pas sûr qu'elle le détecte. Elle allait croquer dedans quand elle se ravisa soudainement, pas certaine que Timéo sache qu'elle est végétalienne. Faisant une moue pensive, Dïnah attrapa le plateau et se dirigea vers le salon. Là, elle trouva Timéo vautré dans le canapé en train de regarder le match de basket. Dïnah posa le plateau sur la table et se jeta presque à côté de Timéo.

« Tu les as fait avec quel lait les pancakes ? Parce que... Tu sais que je suis végétalienne et que... Si tu as pris le lait de vache, je ne vais pas les manger... Et ne me mens pas, je sentirais la différence... »

Cependant, Dïnah attrapa un morceau de chocolat et le fourra dans sa bouche, le suçant tranquillement en regardant la télé. Elle n'aimait pas vraiment le basket. Les matchs étaient d'un ennui mortel. Elle préférait aisément le rugby. Ça au moins, c'était un vrai sport d'homme. Un sport de voyous joué par des gentlemen. La demoiselle soupira doucement.

« Qui gagne dans ce match ? Je ne comprends rien au basket. C'est tellement mou... J'ai toujours la sensation de voir des bâtons de chocolat noir et blanc se disputer pour une orange... »
© wild bird

           
           
how can you hate an angel ? ↣ DIMEO 1454767175-membre-cottage
Timéo C. Jenkins
Timéo C. Jenkins
"Kill 'em with kindness" - Cottage Club
Messages : 534
Age : 24
Célébrité : Bradley Simpson
Pseudo internet : Luckylau
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
DIARY BY AN IDEALISTIC DREAMER

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ok5lwQ1qz4rgp

optimiste - affectueux - souriant - taquin - joueur - drôle - tactile - possessif - susceptible - têtu - naïf - jaloux - malicieux - fêtard - passionné
#bisounours

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Giphy
eastonboys

MAEL ↣ parce qu'avec lui, je me sens invincible. #timael
THEODOR ↣ parce qu'à lui, je ne peux résister.
AZUR ↣ parce que lui, il me ressemble.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9kh5JVr1qz4rgp
friendship never ends

CHARLOTTE ↣ ma blonde, ma meilleure amie, celle que je connais depuis presque toujours.
NAELA ↣ l'amitié indestructible dont je ne peux me passer.
NATHAN↣ mon schtroumpf, mon protégé, mon complice, je t'adore p'tite bouille.
ISAAC ↣ tu m'as guidé au début, tu me protèges encore mais si tu pouvais lâcher un peu du mou ça m'arrangerait.
LORENZO ↣ un ami pour le moment, quelqu'un que j'apprécie, mais est-ce que cela va durer ?
ANWAR ↣ comme un grand frère, un protecteur, avec une belle attirance en plus...
ELLA ↣ la musique nous a rapproché, le feeling nous a gardé proche.


how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9l1dHaV1qz4rgp
never forget your family

MILA ↣ ma grande soeur, mon exemple, ma moitié, la femme de ma vie, tout simplement.
MEADOW ↣ une cousine venue de l'ouest, une cousine qui compte maintenant.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ifNzhD1qz4rgp
hatred is a proof of jealousy

JILL ↣ je t'aime bien mais c'est dommage, tu n'as pas compris qu'il est à moi.
NATHANIEL ↣ parce qu'on ne peut pas toujours aimer ses voisins, encore moins quand ils font du mal à nos amis.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9f4hZ4k1qz4rgp
all i want for christmas is you

GEMMA ↣ un amour à sens unique, une amitié dépassée, une friendzone complète.
FLORE ↣ parce que flore elle est jolie, parce que flore elle sourit, parce que flore elle me plait et que je lui plais aussi.
(#) Jeu 10 Mar - 21:01

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_m8s8asgroe1r9a1xh

J'suis un garçon gentil, potentiellement gentil, vraiment gentil. Je n'hésite jamais à me plier en quatre pour faire plaisir, pour donner le sourire à quelqu'un. Que ça soit un ami, un proche, de la famille, ou même une simple personne que je croise. Et je n'attends pas toujours quelque chose en retour. Je ne suis pas quelqu'un d'intéressé, c'est surement une de mes qualités que j'ose assumer. Parce qu'en dehors de ça, je suis chiant, lourd, pas franchement subtile et très naïf mais au moins, je ne suis pas intéressé. Ca rattrape, non ? Le problème, dans cette situation, sur ce canapé, avec l'odeur ambiante des pancakes, la jolie princesse dans son lit et le match de basket sous les yeux, c'est que je suis intéressé. Parce que Dinah m'intéresse. parce que Dinah est une jolie fille avec du caractère, avec une personnalité, avec un physique à faire changer d'orientation un gay. Dinah c'est la fille inaccessible dont on rêve en secret et qu'on ne peut avoir. Dinah, j'en rêve et j'espère marquer quelques maigres points avec mon petit déjeuner personnalisé. Avec un peu de chance, je suis un des rares à avoir ce genre d'attention pour elle, non ?

Et c'est ce qu'il se passe, hallelujah ! Enfin.. Ne nous emballons pas, elle se contente d'arriver avec un léger sourire en coin, le plateau dans les mains et s'assoit près de moi sur le canapé. Mais au moins, elle ne m'a pas envoyé balader et ne s'est pas enfuit loin de moi. J'aurai pu facilement prendre mon jus d'orange à la figure avec elle... Soudain, l'angoisse. Les tripes qui se serrent. La salive qui refuse de s'avaler. L'angoisse. Un regard vers elle, un regard hésitant, et je lui lance : " Hm... Dis moi que le lait avec le bouchon vert c'est pas le lait de vache... " Vert, c'est bio non ? Bio, c'est du soja non ? Et le soja c'est pas de la vache jusqu'à preuve du contraire ! En tout cas, je l'espère. J'y crois. j'avoue sans hésiter que je n'ai pas vérifier, ne voulant pas me la mettre à dos plus que ce n'est déjà le cas mais j'espère sincèrement avoir taper dans le mile avec mon instinct. Et puis elle commente le basket. Son commentaire me fait d'ailleurs bien rire. Elle est drôle cette Dinah quand elle s'accorde le droit de sourire et de faire des petites blagues ! Si en plus elle se met à être sympathique, je vais vraiment avec du mal à résister... Un sourire étire mes lèvres alors que mes yeux se posent sur elle et je lui réponds : " J'avais jamais vu ça comme ça, j'te l'avoue... Mais t'as l'air d'aimer les batons de chocolat non ? " Alors qu'elle mordille ses carreaux de chocolat que je me félicite de lui avoir servi sur un plateau, d'ailleurs. Pour une fois une bonne idée, Timtim ! " Mais j'me suis dit que je grillerai moins ma couverture avec du sport à la télé qu'avec une comédie romantique tu vois... C'est moins discret pour cacher d'la séduction ! C'est Nate qui m'la dit ! " Un petit rire joueur, moqueur, taquin. Nate ne m'a rien dit du tout, je préfère juste le sport à la télé. Mais autant tenter de la faire rire un minimum non ? Au moins, j'aurai un moitié de son corps dans mon lit... Même si l'autre risque d'être bien plus compliqué à convaincre. " Bon... Tu le goûtes mon petit déj' de l'espace ou t'as peur que l'gosse t'empoisonne ? "

_________________
Keep smiling.
Yeah you know where to go when you're looking for love. And you know, you know where I'm hiding. Yeah you know, yeah you know... That when the stars go out you can rest your love on me.  by temporary fix.
http://www.theothersiderpg.org/t302-timeo-when-the-world-gets-l http://www.theothersiderpg.org/t354-timeo-i-feel-my-heart-beating-underneath-my-skin http://www.theothersiderpg.org/t359-timeo-jenkins-609-131-1811#3232
Anonymous
Invité
Invité
(#) Ven 11 Mar - 15:59



Timéo & Dïnah
Le dimanche efface la rouille de toute la semaine
Un petit déjeuner rien que pour elle. Il était vraiment accro à elle pour faire ça alors qu'elle l'avait envoyé sur les roses juste avant. Enfin, Dïnah n'allait pas s'en plaindre. Simplement, elle n'était pas certaine que le petit Timéo soit au courant qu'elle était végétalienne. Du coup, Dïnah dut aller se poser dans le canapé avec son plateau pour poser la question au jeune homme. Et apparemment, il ne semblait pas réellement au courant puisqu'il n'avait même pas pris la peine de lire ce qu'il y avait sur la brique de lait. Dïnah poussa un léger soupir et dodelina de la tête.

« Eh bien... Oui, c'est le lait de soja et je crois que tu as eu de la chance puisque tu ne semblais pas avoir lu ce qu'il y avait d'inscrit sur la brique. Et que tu ne semblais pas non plus au courant que je suis végétalienne. D'ailleurs, je suis la seule dans cette villa à l'être... Imagine mon cauchemar lors des barbecues... »

Dïnah tourna son visage vers Timéo en souriant. Non, elle s'en fichait un peu des barbecues et de ce que les gens y mangeaient tant qu'elle avait son régime végétalien de respecté. La jeune femme fini par attraper un carré de chocolat et le fourra entre ses lèvres, le suçotant tranquillement. La jeune femme pensa alors soudainement au chef personnel qui travaillait pour ses parents et qui avait eu du mal à se faire à son régime végétalien au début. Le pauvre, Dïnah avait tellement pleuré au début quand il n'y pensait pas. Enfin, pour le moment, elle devait gouter le petit déjeuner préparé par un charmant garçon, observant le basket. La réflexion de Timéo fit rire Dïnah qui se tourna vers lui, l'observant d'une manière particulière. Elle allait le provoquer et son sourire en disait long.

« C'est possible, peut être que j'aimerai le tiens... De bâton de chocolat blanc... Si tu le trouves... » Elle détourna le regard avant de s'étouffer à moitié. « Quoi ? Nate t'a dit ça alors que ce mec ne sait même pas épeler le mot séduction ? Arrête de te foutre de moi veux tu ? »

Dïnah secoua son visage et soupira doucement. Qu'est ce que Nate avait encore bien pu raconter comme conneries à ce pauvre garçon naïf ? Enfin, ce dernier s'impatientait et désirait réellement faire manger ses pancakes à Dïnah. La jeune femme attrapa alors un pancake et le coupa en deux, reposant une moitié. Elle s'approcha de Timéo, se collant à lui, lui fourrant la moitié entière dans la bouche pour voir si ça le tuait. Ou alors, juste pour se moquer de lui. Un peu des deux peut être. Elle resta collée contre lui, l'observant.

« Si tu meurs, j'irais me prendre un bol de céréales... »

Mais ce ne fut pas la seule chose qu'elle fit avec Timéo. Là, collée contre lui, une envie irrésistible la prit soudainement. La jeune femme vint attraper le lobe de l'oreille de Timéo pour le mordiller sensuellement avant de s'écarter de lui pour manger l'autre moitié de pancake. Honnêtement, Timéo était bon cuisinier et il le prouvait avec ses pancakes.

« Hum... Ils sont super bons ! Je vais t'engager pour me faire des pancakes chaque matin je crois ! Tu voudrais ? »

C'était une proposition mi sérieuse mi moqueuse. Elle n'allait pas non plus se servir de lui comme cuisinier à domicile quand même. Enfin, quoi que, il était doué alors pourquoi pas. La jeune femme finit par se vautrer dans le canapé, glissant ses jambes sur les cuisses de Timéo. Alors qu'elle mangeait tranquillement, l'un de ses pieds se glissant dans un endroit particulier du jeune homme, le provoquant légèrement, moqueuse.

« J'adore le sexe le matin... Surtout que personne ne semble être à la villa... Et puis, tu m'as tellement vanté tes mérites que je suis très curieuse de voir ce que tu es capable de faire... »
© wild bird

           
           
how can you hate an angel ? ↣ DIMEO 1454767175-membre-cottage
Timéo C. Jenkins
Timéo C. Jenkins
"Kill 'em with kindness" - Cottage Club
Messages : 534
Age : 24
Célébrité : Bradley Simpson
Pseudo internet : Luckylau
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
DIARY BY AN IDEALISTIC DREAMER

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ok5lwQ1qz4rgp

optimiste - affectueux - souriant - taquin - joueur - drôle - tactile - possessif - susceptible - têtu - naïf - jaloux - malicieux - fêtard - passionné
#bisounours

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Giphy
eastonboys

MAEL ↣ parce qu'avec lui, je me sens invincible. #timael
THEODOR ↣ parce qu'à lui, je ne peux résister.
AZUR ↣ parce que lui, il me ressemble.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9kh5JVr1qz4rgp
friendship never ends

CHARLOTTE ↣ ma blonde, ma meilleure amie, celle que je connais depuis presque toujours.
NAELA ↣ l'amitié indestructible dont je ne peux me passer.
NATHAN↣ mon schtroumpf, mon protégé, mon complice, je t'adore p'tite bouille.
ISAAC ↣ tu m'as guidé au début, tu me protèges encore mais si tu pouvais lâcher un peu du mou ça m'arrangerait.
LORENZO ↣ un ami pour le moment, quelqu'un que j'apprécie, mais est-ce que cela va durer ?
ANWAR ↣ comme un grand frère, un protecteur, avec une belle attirance en plus...
ELLA ↣ la musique nous a rapproché, le feeling nous a gardé proche.


how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9l1dHaV1qz4rgp
never forget your family

MILA ↣ ma grande soeur, mon exemple, ma moitié, la femme de ma vie, tout simplement.
MEADOW ↣ une cousine venue de l'ouest, une cousine qui compte maintenant.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9ifNzhD1qz4rgp
hatred is a proof of jealousy

JILL ↣ je t'aime bien mais c'est dommage, tu n'as pas compris qu'il est à moi.
NATHANIEL ↣ parce qu'on ne peut pas toujours aimer ses voisins, encore moins quand ils font du mal à nos amis.

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_inline_mnq9f4hZ4k1qz4rgp
all i want for christmas is you

GEMMA ↣ un amour à sens unique, une amitié dépassée, une friendzone complète.
FLORE ↣ parce que flore elle est jolie, parce que flore elle sourit, parce que flore elle me plait et que je lui plais aussi.
(#) Lun 14 Mar - 22:43

how can you hate an angel ? ↣ DIMEO Tumblr_m8s8asgroe1r9a1xh

Dinah, c'est un phénomène. Dinah, c'est une femme avec du caractère, du charisme, de la prestance. Elle sait ce qu'elle veut, ce qu'elle ne veut pas et sait se faire comprendre. Dinah ne me ressemble en aucun point et c'est peut-être pour ça, au fond qu'elle me plait. Qu'elle m'attire. Qu'elle m'intrigue. Parce qu'être collé à une bisounours au féminin, ça n'a aucun intérêt, je sais déjà tout. Je connais déjà toutes les ficelles, toutes les attitudes. Alors qu'être avec une lionne comme peut l'être Dinah emmène beaucoup plus de challenge et d'adrénaline. Et c'est ça que me plait. Terriblement. Le ton qu'elle utilise, l'ironie, le sarcasme, la dérision, la provocation. J'ai tellement à apprendre d'une fille comme elle. Tellement à découvrir. Elle me fascine autant qu'elle m'attire, je crois. Le regard rieur, et le sourire au coin des lèvres, je lui réponds d'ailleurs : " J'ai juste l'instinct fait pour toi, faut pas chercher plus loin ! D'ailleurs, n'hésite pas à venir taper à la porte au prochain barbecue, j'aurai toujours un peu de tofu pour toi ! " Note à moi même, aller acheter au plus vite du tofu au cas où elle me prenne au mot et débarque à la villa. Il me faut absolument de quoi l'accueillir dignement et gagner l'occasion de passer un moment de plus avec elle. C'était un jeu, de la provocation. Mais si ça devenait une vraie envie, passer du temps avec elle ? Si j'étais en train de me rendre compte que lorsqu'elle sourit, lorsqu'elle me taquine, lorsqu'elle me regarde autrement que comme un intrus dans son sommeil, elle me plait vraiment ? Tu te lances sur un terrain glissant mon enfant...

Et elle joue, encore et toujours. Et ça me plait, encore et toujours. Et je me sens de plus en plus à l'aise, à ses côtés. Différent d'elle mais à l'aise. Avec l'envie, au fond, d'être comme elle. Mes prunelles noisettes dans les siennes rieuses, je réponds : " Et si j'te dis que je l'ai déjà trouvé, que j'sais m'en servir et que c'est satisfaction garantie, tu te risques à tester ? C'est un produit rare tu sais ! Et j'avoue, Nate ne m'a rien dit... Quoi que même s'il m'avait dit quelque chose, c'est surement la dernière personne dont j'écouterai les conseils en matière de filles... " Vu comment il gère sa colocation, son pseudo copain, sa pseudo copine et la fille qu'il aime, apparemment, autant rester loin d'un gars comme lui. Loin de Nathaniel, je m'en porte magnifiquement bien. Près de Dinah, je m'en porte encore mieux. Au fur et à mesure que les minutes passent, que le temps avance, je me sens de plus en plus à l'aise, de plus en plus détendu et autant avouer que même si ça m'a surpris au début, le fait de la voir et la sentir se jeter contre moi, ça fait un bien immense à mon égo. Ah, bah voilà, qu'elle accepte enfin le contact ! Avec de la provocation en plus. Avec des gestes équivoques. Avec un rapprochement indéniable qui fait immédiatement travailler mes arrières pensées. " Tu penses vraiment que j'ai fait tout ce cirque pour t'empoisonner si près du but ? " Répondis-je après avoir avaler avec difficulté le fameux pancake enfourné dans mon gosier tel un gateau au fond du four - pour ne pas donner d'image plus déplacée, pensée aux plus jeunes -.

Et puis, c'est là que la surprise me prend. Que les idées me viennent. Que je commence à me sentir déstabilisé, hors de mon champs de confort. Je ne m'y attendais pas, je ne sais pas comment gérer. Comment gérer la lionne blottie contre moi qui me mordille l'oreille. Que ferait Théodor ? Que ferait Isaac ? Que feraient ces mecs qui ont du charisme et de l'assurance dans mon entourage ? Que feraient ces mecs pour réagir de la bonne façon et rendre folle la demoiselle dans leurs bras ? En voilà une bonne question que j'aurai mieux fait de poser avant. Pour l'instant, j'avale difficilement ma salive, et réponds, avec toute la virilité dont je sais faire preuve. Ironie, quand tu nous tiens... " Hm... Oui... Hm... Bien sur que je viendrai tous les matins ! Faudrait penser à me payer autrement qu'en me virant de ta chambre par contre... " Un petit sous entendu, un petit début de taquinerie, de rapprochement, de séduction à la façon Timéo. C'est bien, tu progresses, gamin ! Mais tu vas devoir progresser encore plus vite si on en croit l'attitude de la demoiselle, son envie de passer à la vitesse supérieure ou plutôt son envie de te tester. De te donner envie. De tester son pouvoir de séduction. Il est massif, ce pouvoir. Croyez moi. Elle glisse son pied à l'endroit fatidique, elle me frôle, elle me cherche, elle me regarde. Et elle me dit aimer le sexe le matin... Ok ok ok. Jenkins, tu te calmes; Jenkins, tu calmes tes pulsions, tu calmes tes envies et t'essayes de réagir en homme et pas en chaud lapin. Garde à l'idée qu'elle peut très bien se foutre magistralement de toi. C'est d'ailleurs l'idée que je trouve la plus probable quand on voit Dinah. Peut-elle vraiment vouloir quelque chose avec moi ? Je ne sais pas. Est-ce que je l'espère ? Evidemment ! Alors je glisse ma main sur sa jambe, faisant glisser doucement mes doigts le long de son mollet, jusqu'à atteindre sa cuisse. Les caresses se font alors que je réponds : " Pourquoi est-ce que j'ai l'impression que tu t'fous de moi et que tu ne crois pas du tout à mes capacités ? Tu risques de vraiment être surprise si tu t'laisses aller à ce petit jeu... " Parce que je le répète, encore et toujours, j'ai une gueule de gamin, une sensibilité de gosse, mais je suis bel et bien un homme. Des femmes peuvent en témoigner, je vous l'assure. Je retire alors doucement les jambes de la demoiselle de manière à venir me hisser au dessus d'elle, laissant tomber nos pancakes et autre plaisirs du petit déjeuner. Mes mains se posent très vite de chaque coté de sa tête alors que mon corps vient frôler le sien, le touchant à chaque inspiration. Mes yeux se posent dans les siens alors que mon visage s'approche dangereusement. Mon corps, certes frêle mais malgré tout plus imposant que le sien, la recouvre et je viens à mon tour la mordiller. Dans le cou cette fois. Son odeur emplie mes narines, alors que ma bouche s'amuse dans son cou. Je lui murmure : " On est vraiment seul, toi et moi, et j'ai vraiment envie de te montrer de quoi je peux être capable Dinah... " Alors ? Est-ce que le jeu va trop loin ? Est-ce qu'elle va faire demi tour ? Est-ce qu'elle va se rendre compte que je sais jouer aussi ? Va-t-elle fuir ou sauter sur l'occasion ? Voilà une bonne question. Question que j'essaye de guider en glissant une de mes mains de guitariste sur ses hanches, au contact de sa peau. Et dire qu'elle supportait à peine ma présence à ses cotés il y a une petite heure... Toujours laisser dormir une fille ! Le sommeil porte conseil !

_________________
Keep smiling.
Yeah you know where to go when you're looking for love. And you know, you know where I'm hiding. Yeah you know, yeah you know... That when the stars go out you can rest your love on me.  by temporary fix.
http://www.theothersiderpg.org/t302-timeo-when-the-world-gets-l http://www.theothersiderpg.org/t354-timeo-i-feel-my-heart-beating-underneath-my-skin http://www.theothersiderpg.org/t359-timeo-jenkins-609-131-1811#3232
Contenu sponsorisé
(#)

 Sujets similaires
-
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]

 :: Coxs corner