BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:

Partagez

 come on, you can get over it ( rapharia )

come on, you can get over it ( rapharia ) 1454767174-membre-terrace
Ariana Avery
Ariana Avery
"Baby, I'm perfect for you" - Terrace Club
Messages : 251
Age : 28
Célébrité : Bella Hadid
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 03/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :
come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_nk8breDIUE1t8z1i3o1_500

come on, you can get over it ( rapharia ) 35tI

24 ans ~ jumelle de Aël Avery ~ étudiante en médecine, septième année, spécialisation chirurgie pédiatrique et prénatale ~ héritière ~ très différente de son jumeau autant au niveau caractère que physique ~ hétérosexuelle mais expérimente avec des filles aussi ~ habite dans une villa à Borough Center avec son frère ~ proche de pas grand monde mais parle à tout le monde ~ héritière ~ richissime mais essaye au maximum de donner aux plus démunis ~ petit canard de la famille ~ il n'y a que son frère et sa meilleure amie qui la surnomme Aria, sinon tout le monde l'appelle par son prénom complet ~ elle tient un journal intime depuis ses dix ans ~ son frère est son pilier et il le sait, malgré qu'il ne l'a traite assez mal ~ elle n'a que des aventures depuis sa rupture en début d'année scolaire et s'en contente très bien ~ elle a faillis être enceinte à ses dix huit ans et ne l'a jamais dit ~ elle veut être chirurgien pédiatrique et néonatale car elle trouve que les enfants sont les délaissés du monde ~ elle aime, non, adore The Weeknd, PartyNextDoor, Jhéné Aiko, Trey Songz, et autres du même genre, elle n'écoute que ça ~ jouer au sims est son hobbie ~ elle joue très bien de la batterie et chante parfaitement ~ elle a été mannequin durant son adolescence, et fait parfois encore quelques défilés ~ ne veut pas se mettre en couple car son ex l'a trompé avec une amie proche à elle ~ revancharde ~ amicale ~ généreuse ~ polie ~ aimable ~ séductrice ~ charmeuse ~ fidèle ~ cachotière ~ charnelle ~ cultivée ~ intelligente ~ fêtarde ~ manipulatrice ~ colérique ~ garce sans coeur quand il le faut ~ romantique ~ rêveuse ~ terrace club

sawyer ~ milo ~ roméo ~ ezraël ~ raphaël ~ lyanna
close to me


aël avery est son frère jumeau, ils ont une relation assez distance mais pourtant ils sont chacun la première personne qu'ils vont voir lorsque ça ne va pas dans leur vie, ariana aime son frère plus que tout, et n'hésite pas à lui pardonner ses écarts avec anakin et son attitude déplorable envers elle même. anakin buchannan est la fiancée de son frère, les deux jeunes femmes deviennent de plus en plus proches au fil du temps et ariana tient assez à elle pour prendre sa défense face à son frère. lyanna a. gustafsson est sa copine de débauche, la seule fille qui la suit dans ses délires et ses soirées endiablés, étant dans le même club, c'est sûrement pour ça. zélie rose est une vieille amie à ariana, la jeune fille aimant beaucoup passé du temps dans le café où travaille zélie et ayant nouée d'amitié avec elle au fils du temps. soren n. carstair est le point faible de ariana, il est celui qui l'a aidé après sa rupture douloureuse, son attraction, celui qui lui donne toutes les petites attentions qu'une princesse comme elle a besoin, de plus, c'est un très bon ami toujours présent pour la grecque. lucas drujon est comme lyanna, un ami de soirée, une belle rencontre, un club qui les rejoint. elle n'a pas à se plaindre avec lui, quand ils sortent, ils sont en feu. jorden e. montgomery est le mec trop chou qu'elle aime bien repousser. il est pour elle cette personne avec qui il est impossible de passer une nuit avec, et pourtant dieu seul sait à quel point il est sexy et gentil. swayer e. rosenfeld est sa meilleure amie depuis le lycée. mêmes écoles, mêmes amis. même petit copain ? être intéressée par l'ex de sa meilleure amie crée des tensions et elles sont bien là. kilyan jones est son meilleur ami. leur caractère si semblables et le fait d'être dans le même club a bien réunit ces deux là. milo j. williams est son partner in crime pour s'être venger de son ex petit ami. depuis, ils sont amis et ont passé une nuit ensemble, nuit unique qui scella leur amitié. r. camélia vickinson est sa colocataire depuis peu. après le frère insupportable, voici la princesse de croatie. les deux s'entendent bien, apportant beaucoup à l'autre, s'épanouissant dans leur différence. aria a presque l'impression d'avoir une soeur avec elle tellement leur différence les rapproches. e. priam lazaridis et Ariana se connaissent depuis l'enfance et ont toujours été assez proches jusqu'à ce que la vie les sépare. Ils ont repris contact quand Ariana a commencé à vraiment aller en soirée et à consommer durant celles ci des substances pas très légales. Ils sont resté en contact à Princeton et la tension entre eux fut de plus en plus palpable jusqu'à ce qu'elle trompe Ezraël avec lui un soir. Depuis, il est partie et elle n'a plus eut de nouvelles. Son retour ici ramène des histoires du passé et de l'attraction contenue depuis des années. naëla harries est son autre meilleure amie. les deux jeunes femmes ont trouvés en l'autre un partenaire, une personne sur qui compter au fils des années. dasha povaliy est sa confidente, elle lui confie à peu près tout même si la plupart du temps, ses problèmes semblent si insignifiants par rapport aux siens.

weird and strange


tommy j. weaver est un ami qui s'éloigne, ariana ayant caché sa fortune au jeune homme qui a une grande aversion pour les personnes au compte en banque bien remplis, depuis la jeune femme essaye de se racheter. ezraël mcallister est son ex petit ami, le premier homme qu'elle a aimé et trompé. depuis leur rupture il y a trois ans, il n'y a pas grand chose qui les a réunis, mais cela semble changer. raphaël s. o'braham est ton ex petit ami, premier petit ami d'ailleurs, premier tout. Un sois disant mariage arrangé par vos parents qui s'est soldé en un détour en correction juvénile et qui a résulté en votre rapprochement soudain et sans préavis. Vous vous protégez mutuellement comme deux anges gardiens.
get away from me

n. enzo rosenbach est sa plus grande frayeur. depuis qu'il lui a carrément crier dessus dans une ruelle sombre à faire ses cheveux se dresser sur sa tête, ariana ne sait pas voir sa tête. mais en même temps, elle se dit qu'il a besoin d'aide et essaye de combattre sa peur.

(#) Dim 21 Fév - 23:26

La veille au soir - Rassemblant toutes ses forces, essayant de sortir du lit, n'ayant pas la moindre envie de faire face à qui que ce soit aujourd'hui, Ariana balança sa nuisette en soie et s'introduisit dans sa douche fumante. Sa soirée avait à peine commencé qu'elle en avait déjà marre de sa lucidité. Elle avait réussi à avoir un week end rien que pour elle. Pas de devoir, pas de frères énervants, pas d'anciens petits amis qui la rendaient folle. Elle était seule et ça lui plaisir. Seule et en quête d'aventure. En quête de frisson, de plaisirs charnels. Enfilant sa robe la plus courte, une petite robe noir avec un dos dénudé et sa paire d'escarpins rouges sang, elle laissa ses cheveux voler au vents et sortit avec une petite pochette rouge avec son téléphone, sa flasque, sa carte bancaire, une liasse de billet et ses clés, un manteau couvrant à peine ses cuisses sur les épaules. Il n'y avait personne qu'elle ne voudrait plus voir ce soir-là que son premier petit ami Raphaël. Il était le seul à savoir la protéger autant et la laisser se défouler en même temps. Pas de tabou entre eux, ils ont tout expérimenter ensemble, tout fait. De leur première cuite à leur première fois. Ils ont réussi pourtant à garder une amitié intacte malgré la prison juvénile, malgré l'éloignement. Il n'y a personne à qui Ariana ne ferait plus confiance que Raphaël, car ils ont grandi ensemble et s'en sont sortis dans une univers où les strass et paillettes priment sur l'amour véritable et l'amitié sincère. Sortant son téléphone, déjà dans son taxi afin de se rendre à New York, dans une des boites les plus branchés, elle appela son ami sans lui laisser la moindre chance de dire non. «  Raphy, j'ai besoin de sortir. Tu viens. Pas question de dire non. » Le ton de sa voix était comme une demande désespéré mais ce n'était surtout un excellent stratagème pour faire venir le O'Braham. Ils ne résistaient pas à l'autre car l'autre avait toujours besoin de l'un. Et vice versa. « J'ai dit que tu viens, point barre. » Elle sourit derrière le téléphone, sûre et certaine que son ami de toujours viendra la rejoindre. « Je viens te chercher donc soit près dans dix minutes coquin.. » Le taxi continua de rouler, direction l'appartement de Raph. Pas question pour Ariana de finir seule dans un club, c'était la pire des choses à faire dans cette tenue et avec cette tête.

Le lendemain, à trois heure du matin - La tête sur le sol, les lèvres bleues, Ariana faisait peine à voir. La quantité d'alcool qu'elle avait ingurgité l'a forcé à tout régurgiter dans les toilettes crasseuses du club qu'elle avait choisis. Son estomac ne supportait plus la moindre chose, que ce soit de l'eau ou un peu de soda au citron. La tête à l'envers était l'expression qu'il était commun d'utiliser dans ce genre de situation mais là, c'était pire. Plus aucunes conscience du temps et de l'espace, incapacité de se tenir debout, aucuns contrôles de ses membres. Si une personne mal intentionnée était passée là, il aurait pu faire ce qu'il voulait du corps démantelé de la grecque. « Aide moi. » Elle ne sent plus rien et appelle à l'aide, dans l'espoir de ne pas sombrer dans cette marre noire qui lui sert d'esprit à l'instant présent. Elle ne se souvient que des certains instant, complètement dans le désordre. - flashback - Vingt minutes plus tard, les voilà en route pour la Grosse Pomme. Pas question de prendre la voiture de Ariana vu qu'elle ne comptait pas être sobre pour la soirée et qu'il était hors de question de squatter chez Milo et Juliet. « Alors, tu t'es envoyé qui cette semaine ? » Pas de préambule avec les deux anciens amis, ils se disaient les choses sans passer par quatre chemins. « Ben quoi ? Genre on a déjà été timide à ce sujet ? » Elle le regarde avec ses grands yeux bleus gris, transperçant presque l'âme du jeune homme qui n'a jamais su dire je t'aime, ni tu me manques. Raphaël est fier, arrogant, il a tout d'un jeune riche qui sait qu'il a tout pour lui alors les filles, ils les enchaînent, et elle ne lui en tient pas rigueur, elle fait la même chose. Profitant du corps des hommes et des femmes comme des bonbons. « Tu sais quoi ? Parfois, j'ai juste envie de me refaire Priam. Tu sais, pour déverrouiller certains chakras. » Sans raison apparente et juste sous une impulsion, elle sortit sa flasque de whisky de son mini sac et en but une grande lampée. « Tu as de quoi fumer ce soir ? Et je veux parler pas que d'herbe. » Ariana s'y connaissait en défonce en tout genre, elle avait pratiquement tout testé. De l'herbe médicinale, au shit, à la cocaïne. Elle a fumé, sniffé, ingurgité bien trop de substances hallucinogènes pour son bien et pourtant, elle a arrêté, ralentissant peu à peu sa consommation avant de recommencer, il y a quelques temps. Il y a peu, elle a découvert la triste vérité sur sa vie : elle n'est qu'une gosse de riche, complètement seule avec des amis qui ne sont là que quelques jours par semaine. Elle est seule la plupart du temps, seule et sans mec. Et pour une fille comme Ariana, c'est le summum. Roméo comble le vide quand il est avec elle, mais pas toujours. - fin du flashback. Sa bouche trop prêt de la cuvette des toilettes, elle ne voit que des traces de carrelage blanc, ne perçoit que l'odeur de son vomis. La douceur des mains de Raphaël sur son visage ne suffit pas à masquer la chaleur qui provient de son corps. Elle succombe à une inconscience aléatoire.

_________________
We just landed in your city, go time, driving to the venue, like we're seeing no signs. She got all the passes, she don't ever do lines. Bustin' like she's single, she ain't wasting no time. You cannot record, that's for the show now leave your phone, you get that later on now. Pour that special drink that's for my throat now and take a sip. Oh my, what a wonderful time. Been a minute since I pulled up outside. Shut it down, yeah, we do that everytime. Oh we got a feeling you mine, yeah. ★ ariana avery
http://www.theothersiderpg.org/t685-leave-a-message-ariana-aver
come on, you can get over it ( rapharia ) 1454767176-membre-gone
Raphaël S. O'Braham
Raphaël S. O'Braham
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 297
Age : 27
Célébrité : Shiloh Fernandez
Pseudo internet : Clem
Arrivé le : 20/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi : come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_nk4tqqRDlW1sg4aiio5_250
Est le fils du célébre Richard O’Braham, directeur de la grande multionationale de New-York ◊ Sa mère est morte à son plus jeune âge et son père s’est enfermé dans le travail, Raph a toujours été éduqué par des nourrices ◊ Il a toujours eu des comportements assez agressifs et violent, sûrement pour avoir l’attention de son père ◊ Il a prit la voiture de celui-ci à l’âge de 13 ans, ça a causé la mort de son meilleur ami, Maxime ◊ Il était en possession de stupéfiant ◊ Il a été pendant plus de 4 ans en centre fermé ◊ Son père lui à mit un ultime, se reprendre en main où il arrête de l’entretenir ◊ Raphaël ne se laisse pas faire pour autant, il suit ses cours mais reste un grand fêtard, il passe son temps à être en compagnie de l’alcool, de drogue et de femme.

Caractère
Artiste, - Attentif – Bienveillant – Colérique - impulsif – Violent – Nerveux - Curieux - Débauché – Fêtard – Désordonné – Digne – Franc - Doux – Froid – Impatient – Incertain – Indépendant – Jaloux – Possessif – Loyal – Fidèle – Protecteur – Solitaire – Susceptible - Têtu,

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_nja7x5mcyJ1qc4ua9o3_250
Lindsey

****


come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_ny7yybJds21qf0bzr_500
Love come on, you can get over it ( rapharia ) 1f49e
Ariana, ses parents son influents, les tiens aussi. Une famille de riche pour une famille de riche. Ton père veut que tu entames une relation avec elle, tout comme ses parents veulent qu'elle entame une relation avec toi. Mais tu es vite enfermé dans ce centre et pourtant, elle vient te voir tous les jours. Les sentiments s'installent et finalement vous décidez d'entamer une relation, tu seras sa première fois. Mais elle prend aussi le chemin du vice de la drogue et toi, ça te plait pas. Tu mets fin à tout ça, elle sait très bien que tu seras toujours là pour elle, tu l'as protège de tout ce qui pourrait lui être néfaste bien que tu ne sois pas un bon exemple.

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_nx0svwsaxO1qcgwu0_500
Family come on, you can get over it ( rapharia ) 1f46a
Zia est ta cousine, c'est pas que tu l'aimes pas mais tu ne l'as porte pas dans ton coeur. Pour toi, elle représente bien la gosse de riche et tu détestes ça.

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_nxsxdgS17R1qf0bzr_500
Friends come on, you can get over it ( rapharia ) 1f46f


Liam est ton meilleur ami - et colocataire - , tu le connais depuis toujours. Vous formiez une bande avec Maxime, celui qui est décédé dans l'accident de voiture alors que tu étais au volant à l'âge de 13 ans et qui t'a permis un séjour de 4 ans en centre fermé. Flore, tu l'as connais depuis toujours, vous êtiez très proche mais quand tu es disparu sans la prévenir, elle l'a eu mauvaise. Depuis, vous êtes génés lorsque vous vous en face à face.Ella, elle t'achète de la drogue. Maria est une fille assez proche de Liam, du coup, elle est souvent fourrée à l'appartement Braxton, elle est dans ta vie depuis des années. Vous étiez voisins et bien souvent fourré l'un avec l'autre. Du jour au lendemain elle a disparu, tu lui en as voulu. Mais suite à son accident, tu es devenu bien trop protecteur avec elle. Casey c'est ton maitre, tu es son apprentis. Il t'apprends toutes les choses que tu dois savoir sur la vie, sur le trafic, sur les magouilles. Un peu une relation père fils, une grande affection. Il te prends sous ton aile et toi, tu vois en lui l'homme que tu n'as jamais eu à tes côtés. Houna Skyler

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_nxszv67FFi1qf0bzr_500
Hate come on, you can get over it ( rapharia ) 1f4a3

Nathaniel


RP EN COURS

•• Ella •• Liam
(#) Lun 22 Fév - 0:26


Come on, you can'get over it
Believe we had a great night. But I ain't the type to tell you that I miss you, shit •••

La veille au soir - Pris entre deux feux. D’un côté, une partie de mon corps qui ne réponds plus à mes ordres, qui reste stoïque, dans ce divan alors que putain j’ai envie de le lever pour prendre une bière dans le divan. Et de l’autre côté, l’envie de sortie de cet appartement, de me défoncer, de boire, de baiser, de draguer, d’observer, d’être juste dans cette ambiance de musique, bercé par un rythme, bercé par les lumières. Mais j’suis cassé, genre vraiment cassé. Parce que j’ai l’impression que je suis au bout de ma vie et que je ne pourrais pas faire grand-chose ce soir et qu’à la moindre goutte d’alcool, je serais en déchéance total. Je ressens cette grande fatigue dans ton mon corps, mon être et mon cerveau est hors service. Je ne suis même pas certain de pouvoir répondre si quelqu’un me demande comment je m’appelle. J’ai accumulé les heures au fast-food cette semaine mais le patron m’a mis aux pieds du mur. Vu mes grands retards et mes écarts au niveau du boulot, il m’a mis à l’épreuve. Comme si je n’avais pas remarqué, qu’il me testait. Comme si j’allais jouer le con alors que je sais qu’il est à mon cul à l’affut de la moindre erreur pour me mettre dehors. Alors franchement je me suis tenu à carreau, je suis arrivé à l’heure et je suis même resté plus tard que prévu. Non pas que je manque d’argent, bordel. L’expression «  je chie pas du fric » … Ben ouais, limite. Mais c’était une condition de mon père, pour continuer à avoir cet argent si durement – humhum – gagné par lui-même. Alors si j’ai pas envie de me retrouver à la rue, sous un carton avec une pluie battante, j’avais intérêt à jouer à l’employé parfait. Et puisque je n’ai pas l’habitude de travailler si durement, c’est aujourd’hui que mon corps me fait un appel à l’aide. Et puis le téléphone qui vibre, sur la table, dans un bruit sourd. J’ai la tête qui va exploser et je suis prêt à faire un lancer avec le coussin du salon, juste pour le toucher et qu’il arrête ce bruit qui est prêt à me faire exploser. Mais à la place de ça, je soupire et je lève mon cul de mon canapé bien confortable. ‘ Ariana ‘ Bon pas le choix que de décrocher, on ne sait jamais… Et ça voit enjouée qui résonne dans l’appareil. Je sais déjà ce qu’elle va me dire et … Putain. Sortir. Nan. J’me tâte, je trouve des excuses mais elle me laisse aucune chance et elle sait surtout que je ne peux rien lui refuser. Parce que Ariana reste Ariana et que je ferais tout pour elle, pour ses beaux yeux. Ouais c’est quand même mon premier tout, ma première fois, ma première petite amie et … Puis elle était là, elle, quand j’étais dans ce centre fermé. Et puis j’me suis attachée à sa p’tite tête même si il était évident pour nous que notre relation ne pouvait pas continuer. Pourquoi d’ailleurs ? «  Bon d’accord, j’espère que tu as mis la p’tite robe que j’aime tant. » Petit sourire derrière le téléphone alors qu’elle me dit qu’elle est là dans dix minutes. Elle me laisse pas le choix et raccroche. Je me dépêche, j’ai repris de l’énergie, en quelques secondes. Je file sous la douche. Pas le temps. Et puis je dis jamais non avec une soirée avec Ariana, sa présence me fait toujours un bien fou. Et rien que l’idée de la savoir seule dans cette boite de nuit avec tous les vautours autour… Ça me rend dingue.

3hoo' - «  Putain Ariana » j’suis en panique total. J’ai envie de tout casser. Bordel qu’est-ce que je suis supposé faire ? J’ai le sang qui bouille dans mes veines, je le sens. J’ai mon cœur qui tape contre ma tempe et je n’ai pas d’autres choix que de tenir ses cheveux alors qu’elle à la tête dans la cuvette.

Elle est venue me chercher en taxi, ce qui prouve ses intentions pour la soirée, se mettre la tête à l’envers. Mais c’est pas plus mal. J’ouvre la portière et la reclaque derrière moi, j’m’installe à ses côtés et mes lèvres viennent se déposer sur sa joue. Je la regarde de haut en bas avec ce petit sourire enjôleur. «  Magnifique. » J’ai dû mal des fois, à la voir comme une femme, je veux dire on s’est connu jeune. Je l‘ai connu avec des tailles hautes, des ballerines, des converses, des vêtements complétement démodés maintenant et … Elle est cette femme magnifique. «  Comment je me suis envoyé qui ? Nan mais tu crois vraiment que ça te regarde ? » Rire étouffé. Alors que mes yeux surpris quittent son visage. «  Non j’pense pas, mais j’aime pas trop parlé de ça avec toi. » je me mords l’intérieur de la joue. Nan, j’aime pas ce sujet de conversation avec elle car forcément je vais lui retourner la question et j’ai pas vraiment envie de savoir la réponse. Parce que j’ai toujours eu cette jalousie qui me bouffe. Puis elle me parle de Priam, ce mec. « Fais ce que tu fais, fais toi plaisir, on a qu’une vie. » Je hausse les épaules, mal à l’aise tout de même mais je garde ce visage fermé. Puis elle me pose cette question et je ne peux pas m’empêcher de rire. «  Tu sais bien que si je sors sans, je me sens complétement nu. » J’ai toujours sur moi, et elle le sait très bien. C’est sûrement la seule personne que j’en fais profiter sans rien demander en échange.

Alors je la lâche quelques secondes pour m’approcher du robinet d’eau, mouiller mes mains, d’eau froides, lui tâter le visage, essayer de la rafraichir, un peu. J’aime pas la voir dans cet état et surtout je ressens cette culpabilité m’envahir. Car. Soit c’est à cause de moi et mes merdes. Soit quelqu’un lui a mis quelque chose dans son verre. Du coup ça veut dire que je n’ai pas été assez attentif à elle. Donc un scénario ou l’autre me renvoie à la gueule que c’est de ma faute si elle se trouve dans cet état là en ce moment. « Ariana ? Parle-moi. » Sauf que Ariana, elle répond plus. Heureusement qu’on est à la maison, heureusement qu’on est au calme. Et mon cœur bat à la chamade dans ma poitrine. «  Putain ARIANA » J’hurle, un peu trop fort, mais j’peux pas m’empêcher parce que je panique et que je deviens fou. Alors je l’allonge sur le sol, passant ma main sur son visage pour retirer les mèches de cheveux collées dans sa bouche et sa gerbe. Je prends son menton entre mes deux doigts et je la secoue, pas de réaction. Et mon cœur qui bat trop vite, trop vite. Je l’attrape, comme une princesse, comme une mariée. Et je vais dans la salle de bain. Putain c’est quoi aussi cette idée d’avoir 2000 cuvettes et 2000 salle de bain. Et là, je rentre avec elle dans la douche. Et je l’allume, l’eau d’abord froide puis tiède. Et j’ai l’eau qui coule sur mon corps, me trempe, colle mon t-shirt à ma peau. Et je la prends contre moi, son dos contre mon torse, mes lèvres dans ses cheveux alors que ma main passe tant bien que mal sur son visage pour le dégager de sa tignasse.




© 2981 12289 0

_________________



« Never in bunches, just me and you »
A face of stone, was shocked on the other end of the phone. Word back home is that you had a special friend. So what was oh so special then? You have given away without gettin at me. That's your fault, how many times you forgiven me? How was I to know that you was plain sick of me?©️ .bizzle
http://www.theothersiderpg.org/t1077-raphael-t-es-belle-la-nuit http://www.theothersiderpg.org/t1087-raph-je-suis-pas-sure-de-si-j-ai-besoin-d-un-calin-de-shots-de-vodka-ou-de-frapper-quelqu-un http://www.theothersiderpg.org/t1088-listing-raphael http://www.theothersiderpg.org/t1090-raphael-o-braham-609-482-8429
come on, you can get over it ( rapharia ) 1454767174-membre-terrace
Ariana Avery
Ariana Avery
"Baby, I'm perfect for you" - Terrace Club
Messages : 251
Age : 28
Célébrité : Bella Hadid
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 03/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :
come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_nk8breDIUE1t8z1i3o1_500

come on, you can get over it ( rapharia ) 35tI

24 ans ~ jumelle de Aël Avery ~ étudiante en médecine, septième année, spécialisation chirurgie pédiatrique et prénatale ~ héritière ~ très différente de son jumeau autant au niveau caractère que physique ~ hétérosexuelle mais expérimente avec des filles aussi ~ habite dans une villa à Borough Center avec son frère ~ proche de pas grand monde mais parle à tout le monde ~ héritière ~ richissime mais essaye au maximum de donner aux plus démunis ~ petit canard de la famille ~ il n'y a que son frère et sa meilleure amie qui la surnomme Aria, sinon tout le monde l'appelle par son prénom complet ~ elle tient un journal intime depuis ses dix ans ~ son frère est son pilier et il le sait, malgré qu'il ne l'a traite assez mal ~ elle n'a que des aventures depuis sa rupture en début d'année scolaire et s'en contente très bien ~ elle a faillis être enceinte à ses dix huit ans et ne l'a jamais dit ~ elle veut être chirurgien pédiatrique et néonatale car elle trouve que les enfants sont les délaissés du monde ~ elle aime, non, adore The Weeknd, PartyNextDoor, Jhéné Aiko, Trey Songz, et autres du même genre, elle n'écoute que ça ~ jouer au sims est son hobbie ~ elle joue très bien de la batterie et chante parfaitement ~ elle a été mannequin durant son adolescence, et fait parfois encore quelques défilés ~ ne veut pas se mettre en couple car son ex l'a trompé avec une amie proche à elle ~ revancharde ~ amicale ~ généreuse ~ polie ~ aimable ~ séductrice ~ charmeuse ~ fidèle ~ cachotière ~ charnelle ~ cultivée ~ intelligente ~ fêtarde ~ manipulatrice ~ colérique ~ garce sans coeur quand il le faut ~ romantique ~ rêveuse ~ terrace club

sawyer ~ milo ~ roméo ~ ezraël ~ raphaël ~ lyanna
close to me


aël avery est son frère jumeau, ils ont une relation assez distance mais pourtant ils sont chacun la première personne qu'ils vont voir lorsque ça ne va pas dans leur vie, ariana aime son frère plus que tout, et n'hésite pas à lui pardonner ses écarts avec anakin et son attitude déplorable envers elle même. anakin buchannan est la fiancée de son frère, les deux jeunes femmes deviennent de plus en plus proches au fil du temps et ariana tient assez à elle pour prendre sa défense face à son frère. lyanna a. gustafsson est sa copine de débauche, la seule fille qui la suit dans ses délires et ses soirées endiablés, étant dans le même club, c'est sûrement pour ça. zélie rose est une vieille amie à ariana, la jeune fille aimant beaucoup passé du temps dans le café où travaille zélie et ayant nouée d'amitié avec elle au fils du temps. soren n. carstair est le point faible de ariana, il est celui qui l'a aidé après sa rupture douloureuse, son attraction, celui qui lui donne toutes les petites attentions qu'une princesse comme elle a besoin, de plus, c'est un très bon ami toujours présent pour la grecque. lucas drujon est comme lyanna, un ami de soirée, une belle rencontre, un club qui les rejoint. elle n'a pas à se plaindre avec lui, quand ils sortent, ils sont en feu. jorden e. montgomery est le mec trop chou qu'elle aime bien repousser. il est pour elle cette personne avec qui il est impossible de passer une nuit avec, et pourtant dieu seul sait à quel point il est sexy et gentil. swayer e. rosenfeld est sa meilleure amie depuis le lycée. mêmes écoles, mêmes amis. même petit copain ? être intéressée par l'ex de sa meilleure amie crée des tensions et elles sont bien là. kilyan jones est son meilleur ami. leur caractère si semblables et le fait d'être dans le même club a bien réunit ces deux là. milo j. williams est son partner in crime pour s'être venger de son ex petit ami. depuis, ils sont amis et ont passé une nuit ensemble, nuit unique qui scella leur amitié. r. camélia vickinson est sa colocataire depuis peu. après le frère insupportable, voici la princesse de croatie. les deux s'entendent bien, apportant beaucoup à l'autre, s'épanouissant dans leur différence. aria a presque l'impression d'avoir une soeur avec elle tellement leur différence les rapproches. e. priam lazaridis et Ariana se connaissent depuis l'enfance et ont toujours été assez proches jusqu'à ce que la vie les sépare. Ils ont repris contact quand Ariana a commencé à vraiment aller en soirée et à consommer durant celles ci des substances pas très légales. Ils sont resté en contact à Princeton et la tension entre eux fut de plus en plus palpable jusqu'à ce qu'elle trompe Ezraël avec lui un soir. Depuis, il est partie et elle n'a plus eut de nouvelles. Son retour ici ramène des histoires du passé et de l'attraction contenue depuis des années. naëla harries est son autre meilleure amie. les deux jeunes femmes ont trouvés en l'autre un partenaire, une personne sur qui compter au fils des années. dasha povaliy est sa confidente, elle lui confie à peu près tout même si la plupart du temps, ses problèmes semblent si insignifiants par rapport aux siens.

weird and strange


tommy j. weaver est un ami qui s'éloigne, ariana ayant caché sa fortune au jeune homme qui a une grande aversion pour les personnes au compte en banque bien remplis, depuis la jeune femme essaye de se racheter. ezraël mcallister est son ex petit ami, le premier homme qu'elle a aimé et trompé. depuis leur rupture il y a trois ans, il n'y a pas grand chose qui les a réunis, mais cela semble changer. raphaël s. o'braham est ton ex petit ami, premier petit ami d'ailleurs, premier tout. Un sois disant mariage arrangé par vos parents qui s'est soldé en un détour en correction juvénile et qui a résulté en votre rapprochement soudain et sans préavis. Vous vous protégez mutuellement comme deux anges gardiens.
get away from me

n. enzo rosenbach est sa plus grande frayeur. depuis qu'il lui a carrément crier dessus dans une ruelle sombre à faire ses cheveux se dresser sur sa tête, ariana ne sait pas voir sa tête. mais en même temps, elle se dit qu'il a besoin d'aide et essaye de combattre sa peur.

(#) Dim 28 Fév - 2:23

Son corps gélatineux succombe à la pression des pilules, des substances hallucinogènes, à l’alcool et à la chaleur étouffante qui règne dans le club. La main de Raphaël dans la sienne, elle tient à peine debout, bousculer par les personnes qui l’entourent, par les personnes qui sont dans le même état qu’elle : drogué, alcoolisé, sous influence. Elle vomit. Son corps rejette toutes les merdes qu’elle a ingéré, toutes les cochonneries dont elle a abusé. Ariana n’a vraiment pas fière allure, son corps tordu par son manque de consistance flagrant. Elle est déjà fine, presque maigre, mais là, dans la pâleur de la nuit, elle ressemble à un fantôme tout droit sortis d’un film. Appelant à l’aide, elle sombre dans un oubli reposant, accueillant. Sa tête tombe sur le côté, laissant un nuage d’inquiétude atteindre Raphaël. Flashback on - « Comment je me suis envoyé qui ? Nan mais tu crois vraiment que ça te regarde ? » Elle rit. A la lueur des lumières de la ville, elle rit d’un rire franc et léger. Celui qui ôte des épaules un poids trop lourd, une responsabilité trop importante. Elle revoit le visage de Priam, celui de Kaidan, elle revoit le visage des hommes qui ont marqué sa vie et a envie d’oublier encore et encore. « Ok, je ne poserais plus la question. Même si j’ai envie de savoir. » Curieuse, pas timide le moins du monde. Elle marque les esprits par sa fraîcheur Aria, elle marque les vies par son originalité. « Fais ce que tu fais, fais toi plaisir, on a qu’une vie. » Elle hausse des épaules. Blasée par le ton qu’emploit Raph. Effectivement, on n’a qu’une vie. On n’a qu’une vie et elle la vit pleinement, ne laissant pas un homme de la ville partir sans atterrir dans son lit. On aurait dit une catin, une catin des temps modernes. Elle lui pose la question importante, la question qui a tout son sens. « Tu sais bien que si je sors sans, je me sens complétement nu. » Souriant au visage de Raphaël, elle se complait dans cette vie de débauche qu’elle mène. Alcool, sexe, amis, argent. Elle a tout. Elle a tout ce qu’on pouvait rêver.Flashback off. Elle entend une voix, une voix lointaine, une sorte de bourdonnement dans tes oreilles. Il lui est impossible de la distinguer, de savoir à qui elle appartient. Son corps est lourd, lourd de pêchés, lourd de remords. Sentant une main sur son visage, elle essaye de reprendre conscience, de se battre contre ce velours si délicat qui la recouvre. Elle sent qu’on la pose sur le sol, le carrelage froid d’une salle de bain, ou des toilettes. Qui sait ! Son visage est manipulé, elle le sent. Elle sent mais ne parvient pas à reprendre conscience. Elle est comme éteinte mais consciente de tout. Son corps trop lourd ne parvient pas à répondre. Ses connexions nerveuses poussées au maximum. Ce corps lourd que l’on transporte. Ce corps lourd que l’on redépose. Ce corps lourd qui est aspergé d’une eau glaciale. Elle ouvre les yeux brusquement. Trop brusquement car elle se prend une giclée d’eau froide en plein dans les yeux. Elle ne bouge pas vraiment, encore trop abrutie par l’alcool et la drogue qui circule dans son système. Elle devrait le savoir pourtant étant étudiante en médecine, ayant passé trois années à étudier le corps et son système. Il lui faudrait à peu près deux heures avant de retrouver une pleine conscience et une bonne nuit de sommeil. Elle fait face au visage apeuré de Raphaël. Son visage couvert d’inquiétude et de panique. Ce visage qu’elle n’aurait jamais pensé voir dans cet état. Stop Ariana. Stop. C’est ce qu’il fallait se dire à cet instant. Stop les merdes. Stop les conneries. Mais c’était elle. Toujours à pousser encore et encore ses limites, à se demander si sa limite ne pouvait pas être encore plus repoussée. « Raphaël. » L’eau n’est plus froide, l’eau est tiède, agréable. Elle se rapproche encore plus de Raphaël si c’est possible. Sa minuscule robe noire complètement recouverte de gerbes et de poussières. Elle est horrible à voir. Se sentant mal, elle sent les larmes couler le long de ses joues. Son estomac vide crie famine. Sa peau est pâle par le manque de nutriment dans son système. La panique ? Elle a disparu en même temps que ton inconscience. « Je suis désolée. Je suis tellement désolée. » Flashback on – Les lumières du clubs sont aveuglantes. Magnifique. Les corps sont collés les uns contre les autres, la musique assourdissante enveloppe toute la population nocturne d’un voile de plaisir malsain. Son joint à la main, elle fume librement, sans se préoccupé de ceux qui l’entoure. La fumée entre dans ses poumons et rejoint sa circulation sanguine, passe dans son cœur, accélère les battements de ce muscle essentiel, rejoint sa boite crânienne, et passe à traverse le liquide céphalo rachidien avant d’atteindre ses neurones et d’allumer son centre de plaisir, cet endorphine si plaisante à ressentir. Ses connaissances médicales font qu’elle a parfaitement conscience de son corps et de ce qui lui arrive. Elle a conscience que les deux pilules d’ecstasy qu’elle a ingéré vont la rendre particulièrement aimable et tactile. Elle a conscience que la tournée de tequila qu’elle a ingurgitée va la rendre très peu inhibée. Elle a conscience que le joint qu’elle tient dans les mains va essayer de calmer le tout et foutre un bordel monstre dans son système. Elle a conscience de tout mais veut tout oublier au rythme d’une musique effrénée. Fin du flashback. « Je suis tellement désolée Raphaël. Je ne sais pas ce qui m’a prise. » Les larmes coulent sur ses joues, se mêlent à l’eau qui tombe sur elle. Elle essaye de se réveiller le plus possible, mais son corps a encore du mal à fonctionner correctement. Elle reste là, dans les bras de son ami le plus cher. Aël allait la tuer, il allait littéralement devenir fou de rage en apprenant qu’elle avait frôlé l’overdose. Sawyer allait se foutre de sa gueule après lui avoir passé le savon de sa vie.

_________________
We just landed in your city, go time, driving to the venue, like we're seeing no signs. She got all the passes, she don't ever do lines. Bustin' like she's single, she ain't wasting no time. You cannot record, that's for the show now leave your phone, you get that later on now. Pour that special drink that's for my throat now and take a sip. Oh my, what a wonderful time. Been a minute since I pulled up outside. Shut it down, yeah, we do that everytime. Oh we got a feeling you mine, yeah. ★ ariana avery
http://www.theothersiderpg.org/t685-leave-a-message-ariana-aver
come on, you can get over it ( rapharia ) 1454767176-membre-gone
Raphaël S. O'Braham
Raphaël S. O'Braham
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 297
Age : 27
Célébrité : Shiloh Fernandez
Pseudo internet : Clem
Arrivé le : 20/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi : come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_nk4tqqRDlW1sg4aiio5_250
Est le fils du célébre Richard O’Braham, directeur de la grande multionationale de New-York ◊ Sa mère est morte à son plus jeune âge et son père s’est enfermé dans le travail, Raph a toujours été éduqué par des nourrices ◊ Il a toujours eu des comportements assez agressifs et violent, sûrement pour avoir l’attention de son père ◊ Il a prit la voiture de celui-ci à l’âge de 13 ans, ça a causé la mort de son meilleur ami, Maxime ◊ Il était en possession de stupéfiant ◊ Il a été pendant plus de 4 ans en centre fermé ◊ Son père lui à mit un ultime, se reprendre en main où il arrête de l’entretenir ◊ Raphaël ne se laisse pas faire pour autant, il suit ses cours mais reste un grand fêtard, il passe son temps à être en compagnie de l’alcool, de drogue et de femme.

Caractère
Artiste, - Attentif – Bienveillant – Colérique - impulsif – Violent – Nerveux - Curieux - Débauché – Fêtard – Désordonné – Digne – Franc - Doux – Froid – Impatient – Incertain – Indépendant – Jaloux – Possessif – Loyal – Fidèle – Protecteur – Solitaire – Susceptible - Têtu,

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_nja7x5mcyJ1qc4ua9o3_250
Lindsey

****


come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_ny7yybJds21qf0bzr_500
Love come on, you can get over it ( rapharia ) 1f49e
Ariana, ses parents son influents, les tiens aussi. Une famille de riche pour une famille de riche. Ton père veut que tu entames une relation avec elle, tout comme ses parents veulent qu'elle entame une relation avec toi. Mais tu es vite enfermé dans ce centre et pourtant, elle vient te voir tous les jours. Les sentiments s'installent et finalement vous décidez d'entamer une relation, tu seras sa première fois. Mais elle prend aussi le chemin du vice de la drogue et toi, ça te plait pas. Tu mets fin à tout ça, elle sait très bien que tu seras toujours là pour elle, tu l'as protège de tout ce qui pourrait lui être néfaste bien que tu ne sois pas un bon exemple.

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_nx0svwsaxO1qcgwu0_500
Family come on, you can get over it ( rapharia ) 1f46a
Zia est ta cousine, c'est pas que tu l'aimes pas mais tu ne l'as porte pas dans ton coeur. Pour toi, elle représente bien la gosse de riche et tu détestes ça.

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_nxsxdgS17R1qf0bzr_500
Friends come on, you can get over it ( rapharia ) 1f46f


Liam est ton meilleur ami - et colocataire - , tu le connais depuis toujours. Vous formiez une bande avec Maxime, celui qui est décédé dans l'accident de voiture alors que tu étais au volant à l'âge de 13 ans et qui t'a permis un séjour de 4 ans en centre fermé. Flore, tu l'as connais depuis toujours, vous êtiez très proche mais quand tu es disparu sans la prévenir, elle l'a eu mauvaise. Depuis, vous êtes génés lorsque vous vous en face à face.Ella, elle t'achète de la drogue. Maria est une fille assez proche de Liam, du coup, elle est souvent fourrée à l'appartement Braxton, elle est dans ta vie depuis des années. Vous étiez voisins et bien souvent fourré l'un avec l'autre. Du jour au lendemain elle a disparu, tu lui en as voulu. Mais suite à son accident, tu es devenu bien trop protecteur avec elle. Casey c'est ton maitre, tu es son apprentis. Il t'apprends toutes les choses que tu dois savoir sur la vie, sur le trafic, sur les magouilles. Un peu une relation père fils, une grande affection. Il te prends sous ton aile et toi, tu vois en lui l'homme que tu n'as jamais eu à tes côtés. Houna Skyler

****

come on, you can get over it ( rapharia ) Tumblr_inline_nxszv67FFi1qf0bzr_500
Hate come on, you can get over it ( rapharia ) 1f4a3

Nathaniel


RP EN COURS

•• Ella •• Liam
(#) Mer 9 Mar - 22:08


Come on, you can'get over it
Believe we had a great night. But I ain't the type to tell you that I miss you, shit •••

Je sens cette angoisse qui monte en moi. Putain je m’en veux énormément car j’ai cette culpabilité qui me prends aux tripes. Et j’me dis que je l’ai peut-être pas assez surveillé de la soirée, qu’elle a peut-être ingurgité quelque chose qui fallait pas ou bien qu’un mec lui à mit une pilule dans son verre ou je ne sais quoi encore, un million de scénario qui passe dans ma tête alors que je vois la soirée passer à une vitesse phénoménale dans mon esprit. J’essaye de trouver la faille, mon cerveau est prêt à exploser. Et je sais pas vraiment ce que je dois faire parce que c’est une situation que j’ai jamais vécu, pas comme ça, pas aussi fort. Qu’elle est inconsciente bordel, comme un poids mort dans mes bras. Et j’ai qu’une envie, de voir ses yeux, ses yeux s’ouvrir et qu’elle me parle, même si ce n’est qu’un mot. Parce que la seule solution que je trouve c’est de la prendre dans mes bras et d’entrer dans la douche, tout habillé, laisser couleur l’eau sur nos deux corps et attendre. Des secondes qui me paraissent des minutes, des heures. Raphaël. Et le poids de ce monde qui quitte mes épaules, soulagement. Je soupire, soupire parce que je ne pensais pas être aussi content d’entendre sa voix. Ma main vient alors se déposer sur son visage pour dégager ses cheveux mouillés qui y avaient pris place. Et je me surprends même à sourire, sourire comme un gamin, à rire, nerveusement. Et je vois cette larme couler le long de sa joue, enfin je suppose que c’est une larme, je ne fais pas vraiment la différence avec les gouttes d’eau qui s’échappe du pommeau de la douche. Mon pouce l’efface alors qu’elle laisse place à une autre. Je suis désolée. Je suis tellement désolée. Mes lèvres viennent se déposer alors sur son front, mes lèvres humides. Je veux la rassurer, lui dire que le principale c’est qu’elle ait bien maintenant, qu’elle est consciente et qu’elle m’a juste fait une belle frayeur, la plus grande de ma vie. Parce que j’ai cru la perdre, vraiment. La drogue ça fait mal, ça va vite, ça va trop vite. Je suis tellement désolée Raphaël. Je ne sais pas ce qui m’a prise. Et je me rends compte qu’elle est faible, trop faible pour dire de tenir sur ses jambes. Pas maintenant du moins. Il lui faudra du temps, du temps pour se remettre de tout ça. « Ne t’inquiètes pas Ariana, je suis là. » Un murmure alors que je la tiens toujours contre moi, aussi fort que possible, peur qu’elle s’échappe, qu’elle retombe dans ce trou noir. « On va rester là encore un peu, d’accord ? » Je reste doux, tendre. Parce qu’il n’y a qu’Ariana qui me connait comme ça, elle me connait de trop. Et je ne sais pas ce que je ferais sans elle, sans elle dans ma vie. Parce qu’elle a été cette femme, celle qui me faisait tourner le cœur et me retournait l’estomac. Parce qu’elle a toujours été là, et que je serais toujours là pour elle, même dans ce moment, même quand sa robe est remplie de gerbe et que son mascara dégouline le long de ses joues mouillées. Et je me surprends même à la bercer, légèrement, pour la calmer. Ou me calmer ? Mes lèvres se déposent contre ses cheveux alors que mon pouce vient caresser la paume de sa main. « Je vais m’occuper de toi … » Je me redresse, légèrement. Et je dépose son corps qui me paraît si frêle, si fragile contre la paroi de la douche. « Je reviens vite. » Même si j’ai peur, peur de la laisser là et de retrouver un corps inerte lorsque je reviendrais.

Je dépose les vêtements que j’ai pris dans mon armoire sur le bord du lavabo, un sweat et un training. Il est clair que je ne vais pas la laisser toute dégoulinante d’eau avec cette robe qui ne ressemble à rien. Je retourne dans la douche à ses côtés, passant de nouveau ma main contre sa joue pour capter son regard. « Ça va mieux ? » Elle me paraît toujours dans le cirage. Alors j’approche mes mains pour faire descendre ses bretelles de ses épaules, essayant de retirer tant bien que mal ce bout de tissu qui collait à sa peau. Rien de malsain, juste de l’attention. « Bon, c’est pas comme si je t’avais jamais vu en sous-vêtement. » Petit sourire pour détendre l’atmosphère.



© 2981 12289 0

_________________



« Never in bunches, just me and you »
A face of stone, was shocked on the other end of the phone. Word back home is that you had a special friend. So what was oh so special then? You have given away without gettin at me. That's your fault, how many times you forgiven me? How was I to know that you was plain sick of me?©️ .bizzle
http://www.theothersiderpg.org/t1077-raphael-t-es-belle-la-nuit http://www.theothersiderpg.org/t1087-raph-je-suis-pas-sure-de-si-j-ai-besoin-d-un-calin-de-shots-de-vodka-ou-de-frapper-quelqu-un http://www.theothersiderpg.org/t1088-listing-raphael http://www.theothersiderpg.org/t1090-raphael-o-braham-609-482-8429
Contenu sponsorisé
(#)


 :: Borough center