BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:

Partagez

 when wild hearts wake up ↣ ZELYAS

when wild hearts wake up ↣ ZELYAS 1454767174-membre-terrace
Elyas McKenzie
Elyas McKenzie
"Baby, I'm perfect for you" - Terrace Club
Messages : 65
Age : 27
Célébrité : Nicolas Perfect Simoes.
Pseudo internet : Luckylau.
Arrivé le : 01/03/2016
(#) Jeu 10 Mar - 22:15

when wild hearts wake up ↣ ZELYAS Tumblr_mb1ahkGsGN1rexyxjo1_500

Vous connaissez l'histoire du mec qui boit un peu trop en boite,  qui drague une fille sexy à souhait et qui se rend compte une fois l'alcool évacué et les flash éteinds, qu'elle est moche ? Vous la connaissez cette histoire du mec dégouté, qui a perdu tout son enthousiasme et qui vient tout simplement de se pourrir tout seul la soirée ? Déjà, il est à moitié bourré, il a l'estomac en vrac. Et en plus, il se retrouve avec un sosie mal fait de Frankenstein qui ne rêve que de passer la nuit sous ses draps. Et voilà la VDM d'un New-Yorkais comme les autres. Ma vie de merde en fait. Et oui, le cas, c'est moi. Le phénomène de foire, le connard du soir, c'est moi. Et vous savez quoi ? Le connard bourré, il est lâche. Il est lâche et il dira qu'il ne veut pas faire de peine à la demoiselle. Au fond, il s'en fout de faire de la peine. Il ne veut juste pas assister à une scène de ménage en pleine rue et devoir lui dire qu'elle n'atteint pas une marche assez haute sur l'échelle de beauté pour finir dans son lit. Oui oui, le connard en puissance, et alors ? Ca dérange quelqu'un ? Quelqu'un veut son classement sur l'échelle de beauté aussi ?

Alors que je me trouve dans cette impasse, la seule solution qu'il me vient en tête - parce que la ramener à la coloc avec ma bande de stripteaseurs taillés comme des dieux n'est pas envisageable - c'est Zélie. Zélie, une fille que je peux presque élever au stade de meilleure amie, de sœur de substitution. Zélie, elle n'a rien en commun avec moi, Zélie elle ne me ressemble en rien et pourtant, elle a clairement tout changer dans ma vie. Elle m'accepte comme je suis, me remet à ma place quand il faut et surtout, elle est là,  toujours là. Et ce soir aussi, elle va être là. Help, j'ai besoin de toi ! Joue l'jeu stp, ouvre ta porte. Envoyais-je donc à mon amie en sortant de la boite. Je n'en dis pas plus, je n'en explique pas plus mais je me dirige vers son appartement, sur les coups d'une heure du matin, avec une ferme idée en tête. Une idée de connard, encore. Toujours. Mais au moins, Zélie sera là. C'est donc sans hésiter que je pose ma main sur la poignée de la porte, espérant qu'elle m'ait écouté. S'il te plait Zélie, s'il te plait. Hallelujah, elle l'a fait ! Je pénètre donc dans l'appartement, l'air sur de moi. Et c'est là, à ce moment précis, que mon plan se déroule à merveille. Le regard noir de la brune me fait face, le regard interrogateur, le regard perplexe. Mords pas de suite ma jolie, je t'expliquerai après. " Oh... Qu'est-ce tu fais là ma puce ? T'étais pas censé être en déplacement cette semaine ? Je... je peux tout t'expliquer... C'est pas ce que tu crois ! " Joue l'jeu, joue l'jeu, je t'en prie, lis dans mon regard désespéré et joue le jeu. Je suis à la merci de sa réaction, avec mon idée de salaud, sans oser regarder ma Frankenstein de la soirée. Zélie, comprends, s'il te plait.
http://www.theothersiderpg.org/t1595-nightmare-dress-like-a-dayd http://www.theothersiderpg.org/t1651-elyas-once-i-was-seven-years-old http://www.theothersiderpg.org/t1653-elyas-mckenzie-609-212-2464
when wild hearts wake up ↣ ZELYAS 1454767176-ny
Zélie Rose
Zélie Rose
"These streets will make you feel brand new" - NYC
Messages : 988
Age : 28
Célébrité : KAREN GILLAN
Pseudo internet : PARANOID EYES
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi : allez viens avec moi, nos cœurs à la lumière, les étoiles dans nos bras et nos âmes en enfer.
(#) Jeu 10 Mar - 23:19

il est tard. trop tard. c'est pas vraiment mon genre, de me trainer à tout ce qui est soirées, de boire tout ce qui est alcool, ni même d'éteindre les lumières de l'appart après dix heures du soir. mamie zélie, vingt quatre ans, qu'a sa routine, son train-train quotidien, qu'on ne transgresse sous aucun pretexte. mais là, je me tourne et me retourne dans mes draps. je compte les moutons, un, deux, trois, puis hop ! une chèvre sort de nul part en costume de super héros, on sait pas d'où elle sort, on sait pas d'où elle vient, mais elle est là. c'est le bordel dans ma tête, je pense à tout et à n'importe quoi, à des trucs inutiles, des trucs auxquels je penserais évidemment pas en temps normal. mais mon cerveau a décidé de me faire chier jusqu'au bout, voyez vous.
je ferme les paupières pour la énième fois, inspire pendant quatre seconde, retiens ma respiration pendant.. et puis merde ! on sait tous que, bien sûr que non, ça fonctionne pas, pourquoi ça fonctionnerait après tout ?
mon portable vibre. un ami ? non, non zélie, tu sais bien que t'as pas d'amis. ah bah si, un ami ! un elyas, même. elyas, alias le mec pour qui c'est tout à fait normal d'envoyer un message à pas d'heure. faut dire qu'il est souvent trop bourré pour discerner le jour d'la nuit le pauvre enfant. Help, j'ai besoin de toi ! Joue l'jeu stp, ouvre ta porte. bah bien sûr, pourquoi monsieur elyas trouverait d'la place dans son agenda de dragueur à plein-temps sinon que pour te demander de le sortir de la merde dans laquelle il se fout bien trop régulièrement ? non, évidemment, il était bourré, ou peut-être même défoncé, mais ça, ça change pas trop de d'habitude, pas vrai ? il était bourré et allait débarquer au beau milieu d'la nuit, alors qu'j'étais dans mes pyjamas trop grands, trop larges, trop roses et trop abimés. mais il s'en foutait bien, tant qu'il y avait toujours quelqu'un pour rendre la chute un peu moins douloureuse. parce que ouais, elyas, le gosse de vingt trois piges qu'est pas foutu de s'débrouiller tout seul, celui qui s'cache derrière des allures de dragueur macho au possible, derrière sa carrure d'Apollon, mais qu'est en vérité tout bonnement pas foutu de se démerder comme un grand garçon.
je grogne et sors de mon lit, me traînant avec difficulté jusqu'à la porte d'entrée. j'attrape les clefs et les tourne dans la serrure. « voilà, t'es content elyas ? tu vas pouvoir venir gerber partout dans mon appart de trois mètres carrés, si c'est pas génial dis donc ! » qu'est ce qu'il est abruti celui là quand il veut, aussi !
j'attends patiemment qu'il daigne se ramener. à moins qu'il se soit perdu en chemin, qui sait ? ah bah nan, le voilà qui entre. qui entre, mais pas tout seul, attention ! je lève les yeux au ciel. discrètement, rapidement. de toute façon, je doute qu'ils soient tous les deux assez sobres pour le remarquer. « Oh... Qu'est-ce tu fais là ma puce ? T'étais pas censé être en déplacement cette semaine ? Je... je peux tout t'expliquer... C'est pas ce que tu crois !  » ma puce ? ah bah oui ! tout s'explique ! qu'est ce qui pourrait créer une telle agitation dans l'esprit de m'sieur McKenzie sinon qu'une fille pas assez belle à son goût, une fille qui de loin paraît pas mal, de près paraît carrément canon, mais ça c'est juste l'alcool qui donne des hallucinations ! donc moi, je suis supposée rentrer dans son jeu ? moi, je suis censée jouer la carte de la copine meurtrie par la jalousie ? ok, parfait. désolée de t'apprendre que tu vas t'en prendre plein la gueule mon chéri. « tu te fous de ma gueule ? c'est pas ce que je crois ? alors c'est qui, celle là ? c'est ta cousine peut-être ? elle est drôlement peu habillée, dis moi !» je hurle. je hurle, et l'unique chose dont je me soucis, c'est des voisins. quoique si ça peut leur faire imaginer qu'ma vie sociale est pas si foutue que ça.. « c'est ici qu'tu les ramènes, tes chiennes ? tu t'les tapes où dis moi, dans notre lit, peut-être ? t'es vraiment un salaud, McKenzie ! » ouch. « mais après tout, c'est pas comme si t'avais d'jà eu des limites, hein ? j'devrais peut-être même me sentir privilégiée d'porter le statut d'copine, pas vrai ? ah bah nan, j'suis bête ! là aussi, j'dois pas être la seule. j'serais curieuse de voir mon nom dans tes contacts, pour voir quel numéro y a marqué à côté ! »

_________________
♡ ♡ ♡
non rien ne finira la chute car rien ne finit l'infini.
http://www.theothersiderpg.org/t127-you-re-the-lonely-one http://www.theothersiderpg.org/t191-we-wear-a-smile-to-hide-that-weve-been-hurt-before-zelie http://www.theothersiderpg.org/t627-zelie-rose-609-705-6394
when wild hearts wake up ↣ ZELYAS 1454767174-membre-terrace
Elyas McKenzie
Elyas McKenzie
"Baby, I'm perfect for you" - Terrace Club
Messages : 65
Age : 27
Célébrité : Nicolas Perfect Simoes.
Pseudo internet : Luckylau.
Arrivé le : 01/03/2016
(#) Ven 11 Mar - 17:09

when wild hearts wake up ↣ ZELYAS Tumblr_mb1ahkGsGN1rexyxjo1_500

Elle est parfaite. Elle est géniale. Cette fille est hors du commun, y'a pas à dire. Surtout que je suis bien au courant qu'à cette heure-ci, elle devait déjà être couchée, enroulée dans son plaid, à parler à Morphée ou à lire un d'ses livres super intéressants sur la philosophie du monde. Et pourtant, malgré ça, malgré mes conneries à répétition, elle est encore là et elle joue le jeu. Parfaitement le jeu. Il suffit d'un regard, d'un  simple regard complice pour qu'elle comprenne ce que je fous là et ce que j'attends d'elle. Une chance que tu n'sois pas vraiment ma copine par contre, j'aurais préféré assumer ma maitresse que ton pyjama licorne je crois ! Mais tant pis, ce n'est vraiment pas ce qui m'importe pour le moment. Je me ferai juste un plaisir de faire un petit commentaire là dessus plus tard... Ce qui m'importe pour le moment c'est qu'elle joue le jeu, qu'elle me sorte de ma galère et elle le fait à la perfection. Presque trop bien à vrai dire. Si je ne la connaissais pas aussi bien, je pourrais croire à en mettre ma main au feu qu'elle est vraiment jalouse et qu'elle me considère vraiment comme un connard... Elle est flippante dans ces moments-là, vous n'trouvez pas ? J'vous assure que je ne souhaite à personne d'être à la place de la blonde à ce moment là. Tiens, d'ailleurs, elle ne s'est pas encore décomposé, ma blonde ? Enfin ma blonde...

" Arrête... Dis pas ça... Tu sais que t'es la seule... " Et bah heureusement que tu n'la trompes pas vraiment et qu'elle n'est pas vraiment ta petite amie parce que t'es pitoyable dans les excuses, McKenzie. Pitoyable. Et puis j'me retourne finalement vers l'autre fille, l'autre fille qui se trouve entre la décomposition, la peur, et la haine. Son regard est empli de rage, autant que le reste de son corps semble trembler de peur de s'faire sauter à la gorge. Zélie, t'es parfaite. Un mine abattue, désolée, de chien battu, je lance un regard désespéré à la victime du soir et lui murmure : " Hm... J'suis désolé, j'pensais pas qu'elle était là... " Tout en parlant, je la reconduis doucement vers l'extérieur de l'appartement, m'appuyant sur l'encadrement de la porte. Me frappe pas. Pas de suite au moins. Et pleure pas. Pas de suite non plus. J'ai pas envie d'passer ma soirée à t'consoler, Franken'. " Ca va plus entre nous mais on a encore des trucs à régler j'crois... J'te rappelle, d'accord ? Vraiment désolée Emilia... Emily ! " Ou un truc du genre. Ou peut-être juste Mélie. Ou Lily. Allez savoir, je n'en ai aucune idée. Et sans plus de considération, je referme la porte, évitant une crise de nerfs, de larmes, ou de je ne sais quoi d'autres d'ailleurs. " Comment je t'aaaaaime toi ! T'as été magique ! T'as jamais pensé à faire une école d'comédie au lieu d'servir des cafés ? T'es trop douée ! " Lançais-je alors avec enthousiasme à mon amie en me rapprochant d'elle, la prenant dans mes bras et l'embrassant sur le front. " Tu viens d'me sauver d'la pire nuit d'mon existence là, tu l'sais ? Je t'en dois une ! Mais genre une énorme ! " T'aurais peut-être pas du dire ça Elyas, tu vas le regretter. Mais tant pis, c'est la vérité, tu lui en dois une énorme à Miss Rose. " Tu m'as pas trouvé trop trop connard avec elle au moins ? J'ai limité la casse non ? J'ai une réputation à tenir quand même... " Bah quoi ? Faut bien que j'essaye de me déculpabiliser non ?
http://www.theothersiderpg.org/t1595-nightmare-dress-like-a-dayd http://www.theothersiderpg.org/t1651-elyas-once-i-was-seven-years-old http://www.theothersiderpg.org/t1653-elyas-mckenzie-609-212-2464
when wild hearts wake up ↣ ZELYAS 1454767176-ny
Zélie Rose
Zélie Rose
"These streets will make you feel brand new" - NYC
Messages : 988
Age : 28
Célébrité : KAREN GILLAN
Pseudo internet : PARANOID EYES
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi : allez viens avec moi, nos cœurs à la lumière, les étoiles dans nos bras et nos âmes en enfer.
(#) Ven 11 Mar - 21:15

je reprends mon souffle et reste silencieuse. c'est bien joli d'improviser une belle crise de jalousie, mais faut aussi penser à respirer, zélie. la jeune blonde, aux bords des larmes et le visage déformé par la colère, tourne les talons, énervée. j'ai beau adorer elyas, je ne peux pas m'empêcher d'avoir mal au cœur pour elle et de me dire que quand il veut, il peut quand même être vachement connard. je n'ai aucun mal à deviner les envies de meurtres que la jeune-fille devait d'ailleurs avoir en ce moment précis, ainsi que l'envie dévorante de lui coller un revers dans la gueule. il le mérite, après tout. mais je m'occuperai de le remettre à sa place quand il aura réglé ses affaires. tout ce qui touche les histoires de cœur (ou plutôt de sexe, en l'occurrence) ça ne me concerne plus, il se démerde. je veux bien lui venir en aide, mais c'est tout. ce qui se passe après ne me regarde pas. j'en fais déjà beaucoup trop à mon goût, je sais bien que j'aurais dû l'ignorer, je sais bien que j'aurais dû le laisser se débrouiller avec ses conneries, mais c'est plus fort que moi. on apprend de ses erreurs, qu'il dit le proverbe. et bien, c'est bien ça le problème, avec elyas, le truc qui cloche. tant qu'il a quelqu'un derrière lui, quelqu'un pour lui tendre la main lorsqu'il en a besoin, il reproduira toujours les mêmes conneries, il se bourrera encore la gueule,  il enchaînera toujours et encore les aventures d'un soir, et il blessera encore, il fera encore du mal aux gens sur son passage. c'est elyas, elyas le gosse de plus d'vingt piges qui n'a toujours pas grandit. il a beau être un tant soit peu mature, il ne sait parfois tout simplement pas discerner le bien du mal. surtout quand il s'agit des filles, en fait.
il revient, seul cette fois-ci. il n'y avait donc aucune autre fille cachée derrière la porte, c'en est presque rassurant. je le laisse en faire des tonnes, il sait bien faire. je lève les yeux au ciel et croise les bras sur ma poitrine. « ça t'arrive d'agir de façon responsable et d'assumer tes conneries, dis moi ?  » évidemment. évidemment, je restais zélie, la fille sûrement la mieux placée pour lui faire la morale. alors je n'allais sûrement pas me gêner, surtout dans ces moments-là, voyez vous. « pas trop connard ? tu rigoles ? les gens, elyas, tu peux pas les jeter de cette façon, ça s'appelle le respect d'autrui, tu connais ? puis, peut-être que si tu poussais ne serait-ce qu'un peu moins sur la bouteille, ça t'éviterait ce genre de problèmes. il serait peut-être temps que tu prennes conscience que tout le monde n'est pas insensible comme toi. cette fille là, envers qui tu t'es comporté comme un salaud, est-ce que t'as pensé un seul instant à ce que ça lui avait fait, tout ce cinéma que tu viens de faire, que je viens de faire par ta faute ? »

_________________
♡ ♡ ♡
non rien ne finira la chute car rien ne finit l'infini.
http://www.theothersiderpg.org/t127-you-re-the-lonely-one http://www.theothersiderpg.org/t191-we-wear-a-smile-to-hide-that-weve-been-hurt-before-zelie http://www.theothersiderpg.org/t627-zelie-rose-609-705-6394
when wild hearts wake up ↣ ZELYAS 1454767174-membre-terrace
Elyas McKenzie
Elyas McKenzie
"Baby, I'm perfect for you" - Terrace Club
Messages : 65
Age : 27
Célébrité : Nicolas Perfect Simoes.
Pseudo internet : Luckylau.
Arrivé le : 01/03/2016
(#) Lun 14 Mar - 23:05

when wild hearts wake up ↣ ZELYAS Tumblr_mb1ahkGsGN1rexyxjo1_500

Bon, je retire tout ce que j'ai dit. J'enlève tout. Je ravale tout, je change tout, je récupère mes mots et j'en ressors d'autres. Zélie était parfaite. Zélie me semblait parfaite. Mais au fond, Zélie, elle m'aide juste parce qu'elle a un cœur énorme et un besoin de se sentir utile encore bien plus gros. Son plus gros défaut à Zélie, c'est de tenir à moi, tenir à un mec comme moi. Un mec qui lui fait faire des conneries qu'elle n'aime pas. Le problème ? C'est qu'elle finit toujours par réaliser ce qu'elle vient de faire et son instinct d'Abbé Pierre reprend le dessus. Tout le monde est beau, tout le monde est gentil, personne n'est hypocrite et quand tu rends triste quelqu'un, t'es forcément mauvais. J'ai fait l'salaud, j'ai été un salaud. Parce qu'une fille qui s'livre, qui s'donne, qui vend presque son corps contre quelques verres de Get, elle se respecte peut-être ? Allez me faire croire qu'elle a imaginé une seule seconde qu'elle allait rencontrer le grand amour en couchant avec un mec rencontré en boite de nuit. Faudrait être idiote non ? Ou profondément débile, au choix. Donc soit, elle le savait tout aussi bien que moi et elle devrait s'en remettre assez vite. Soit elle y croyait vraiment et j'aurai au moins servi à lui ouvrir les yeux sur la réalité du monde. Moi j'dis qu'elle devrait presque me remercier, la blonde ! Et Zélie, elle devrait arrêter de m'faire la morale. Zélie c'est une amie alors je l'écoute, j'écoute le moindre de ses mots, je m'appuie contre le mur de son salon et écoute patiemment qu'elle ait fini. Honnêtement, les mots se contentent de faire un passage entre mes oreilles pour ressortir tout aussi vite mais au moins je l'ai écouté, elle s'est sentie utile, elle m'a aidé et elle s'est défoulée. Tout le monde est content, non ? Je la regarde donc lâcher son charabia, et finis par lui répondre : " Mais arrête de faire ta bonne sœur Zélie ! Ouais, elle a du être déçue de pas pouvoir prendre son pied avec un beau gosse comme moi ce soir mais tu vas pas m'faire croire qu'elle pensait trouver l'amour de sa vie en couchant avec le premier venu non ? Ca marche comme ça dans mon monde, on boit, on couche, on regrette et on reboit pour oublier. Et ça continuera comme ça encore un bon moment tu sais... " Et ce n'est que la stricte vérité. Elle le sait, au fond. Elle n'accepte juste pas de vivre dans un monde de cons impersonnels, Zélie. Parce qu'elle n'est pas comme ça, elle. " Notre monde marche comme ça et j'peux mettre ma main à couper qu'elle s'en sera remise dès demain matin la pauvre blonde ! Si ça peut te rassurer et t'éviter de culpabiliser toute la nuit pour ses beaux yeux... Enfin, beaux... " Tais toi, Elyas, tu t'enfonces. Elle va t'mordre un jour; Voir te taper. Voir te virer, peut-être, un jour. Mais pour l'instant... " T'as un truc à boire ? J'meurs de soif du coup... Et même si c'est d'la limonade, je prends ! Je m'améliore, t'as vu ? " Lançais-je en tentant de la faire rire. Tout en lançant ces mots, je m'approche d'elle, l'enlace et l'embrasse longuement sur la joue, en guise de remerciement. Ou de pardon. " Aller, boude pas, t'es plus jolie quand tu souris ! "
http://www.theothersiderpg.org/t1595-nightmare-dress-like-a-dayd http://www.theothersiderpg.org/t1651-elyas-once-i-was-seven-years-old http://www.theothersiderpg.org/t1653-elyas-mckenzie-609-212-2464
when wild hearts wake up ↣ ZELYAS 1454767176-ny
Zélie Rose
Zélie Rose
"These streets will make you feel brand new" - NYC
Messages : 988
Age : 28
Célébrité : KAREN GILLAN
Pseudo internet : PARANOID EYES
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi : allez viens avec moi, nos cœurs à la lumière, les étoiles dans nos bras et nos âmes en enfer.
(#) Mar 15 Mar - 18:11

un beau gosse comme moi. non mais vous l'entendez ? si c'est pas une tête à claques ce mec là.. j'vous jure, des fois j'en viens même à me demander comment je fais pour le supporter jour après jour, celui-là. « et c'est comme ça que tu veux qu'on se souvienne de toi ? elyas mckenzie, un salaud parmi tant d'autres, juste un autre abruti qui exhibe sont corps d'Apollon à longueur de journée, qu'est né bien comme il faut donc qui se permet de traiter les autres comme de la merde ? puis tu crois que j'en vois pas assez, des connards défiler à longueur de journée, moi ? tu crois que j'ai envie d'en trouver un dans mon salon le soir venu, à moitié bourré avec une fille à moitié à poil ? »
sauf que zélie, c'est pas nouveau, toi t'as le chic pour traîner avec de bels enfoirés, qui draguent  tout c'qui bouge, tout c'qu'à des seins ou bien même des abdos. et même que de ce que t'en sais, ceux là finissent pendus au plafond, te laissant toute seule. toujours plus seule.
faut dire que c'est d'ma faute, c'est plutôt masochiste de ma part que de m'attacher à ce genre de mecs là, qui font souvent plus de mal que de bien, mais que tu pardonnes tout de même au bout d'deux trois mots prononcés, au bout d'un sourire que tu crois être désolé qui s'affiche sur le visage.
avec elyas, c'est toujours comme ça que ça se passe. toujours, toujours des engueulades, je suis toujours à essayer de lui faire comprendre des trucs qui rentrent dans une oreille et puis sortent par l'autre une demie seconde plus tard. et il est toujours désolé, de ce qu'il en dit, et je finis toujours par le pardonner, parce qu'il est lui, et que ça doit être une de ses seules qualités.
puis à elyas, comme tous ces mecs, deux trois mots lui suffisent pour se faire pardonner. une blague douteuse, un rire gêné. de toute façon, je ne lui en veux jamais vraiment. tout simplement parce que c'est elyas, toujours. je veux bien faire abstraction de toutes ces erreurs enchaînées, si ça inclut de ne plus se sentir trop seule, trop abandonnée, plus jamais. je le sers contre moi quelques instants, peut-être une éternité, juste pour sentir son cœur battre, son souffle alcoolisé. c'est con cette peur que j'ai de tout voir s'écrouler à chaque seconde qui passe. je finis par me dégager de l'étreinte, par crainte de voir mon niveau de niaiserie atteindre le stade 100. « de toute façon, j'ai envie d'te dire qu'il n'y a pas d'alcool chez moi mckenzie, tu peux toujours fouiller les placards mon grand. » je me dirige vers la cuisine, ouvre mon frigo un peu trop vide et en ressort une cannette de coca. c'est le grand luxe chez moi, n'est-ce pas ?
je retourne dans le salon auprès du lourdingue du service et lui lance la canette. c'est pour tester ses réflexes voyez vous, qui doivent être à un niveau assez bas à cette heure là d'la nuit, et le fait qu'il n'ait pas encore totalement décuver n'arrange sûrement rien. « attrape, saleté. »

_________________
♡ ♡ ♡
non rien ne finira la chute car rien ne finit l'infini.
http://www.theothersiderpg.org/t127-you-re-the-lonely-one http://www.theothersiderpg.org/t191-we-wear-a-smile-to-hide-that-weve-been-hurt-before-zelie http://www.theothersiderpg.org/t627-zelie-rose-609-705-6394
Contenu sponsorisé
(#)

 Sujets similaires
-
» Oops! this is hentaï, partenariat ?

 :: Brooklyn