BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:
Le Deal du moment : -28%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
265 €

Partagez

 je suis le roi, le roi des cons. (eden)

je suis le roi, le roi des cons. (eden) 1454767179-princeton
Oz Akkermans
Oz Akkermans
"It's a place I made up" - Princeton
Messages : 892
Age : 31
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo internet : Arsinoé
Arrivé le : 22/11/2015
(#) Mar 22 Déc - 20:52

T'es méchant, Oz - t'es juste con. T'es le genre de gars qui n'a besoin de beaucoup de prétextes pour faire ce qui lui passe par la tête. Tout est bon, quand il s'agit de foutre la merde quelque part. Bousculer les gens sans s'excuser, lancer des pierres aux passants dont la tête ne te revient pas, piquer le sac de la grand-mère du coin - ouais, t'es chiant, Oz, tout le monde est d'accord. T'as pas beaucoup d'imagination, sauf quand il s'agit de faire chier le monde. C'est quoi, ta raison, cette fois ? tu t'es levé du mauvais pied ? y'avait pas tes céréales préférées dans ton placard pour le p'tit dej' ? … Ah ouais, c'est vrai, cette fois, tu as « peut-être » une raison. T'es frustré, bébé. Parce que la dernière update de Child of Wind était trop parfaite et que maintenant, va falloir que t'attendes encore un bail. T'en as marre de ce temps qui passe pas, t'es un vrai fanboy qui s'assume pas - et t'es énervé parce que t'as trépigné comme un gosse devant ton écran devant toute la matinée.
Tu devrais peut-être te calmer, un jour, et ne pas céder à la tempête qui ravage ton cœur. Oswald, tu ne te rends pas compte que tu blesses  les autres ; et tu ne connais pas la douleur ; et tu ignores tout de ce qui détourner les autres de leur droit chemin ; et tu continues d'avancer, laissant une route de désolation derrière toi. Tes carnages sont invisibles. Seules comptent tes envies, tes espoirs, tes préoccupations, tes rêves, tes peurs. Toi. Tu es le seul qui t'intéresse vraiment, et tu le fais bien comprendre au monde. Quand tu lui dis, incessamment, que tu ne te préoccuperas jamais de lui.
Mais tu te balades dans le campus comme si tu étais l'roi - et tu es le roi, le roi des imbéciles qui se bercent d'illusions -, avec la tête haute et ton sourire arrogant ; c'est peut-être pas insensé, t'es chez toi, ici, t'as été un de ces étudiants et ton numéro trône toujours fièrement dans les toilettes de la fac. Alors quand tu vois quelque chose qui ne te plaît pas, tu fonces. Comme cet Eden, cet insupportable garnement - non, il est juste un peu rêveur, mais toi tu le supportes pas, voilà tout -, que tu vois griffonner sur une table en plein air, profitant des dernières douceurs hivernales - c'est qu'il fait chaud en ce moment, toi t'es en chemise, les bras découvrant tes tatouages. Tu t'avances vers lui, il ne semble pas te remarquer ; t'aimes pas quand on te capte pas, tu te dis que les gens devraient avoir des antennes pour te repérer quand tu le veux. Enfin, pour te faire remarquer, tu poses une main sur ce qu'il dessine - t'as pas vu ce que c'était - en lui lançant : « Yo. Qu'est-ce que tu fous dehors en décembre, faut être très con. » Alors toi aussi, t'es con - mais ça, Oz, on le savait déjà.
https://theothersidenew.forumactif.org/t134-oz http://otherside.forumactif.org/t168-oz http://otherside.forumactif.org/t971-repertoire-d-oz http://otherside.forumactif.org/t166-oz-akkermans-609-412-7381 http://otherside.forumactif.org/t978-oz-akkermans-l-effronte
je suis le roi, le roi des cons. (eden) 1454767178-sholars
Eden MacArthur
Eden MacArthur
"Just stand high and tall, make sure you give your all" - Scholars
Messages : 246
Age : 25
Célébrité : Jake Bass
Pseudo internet : xLadybird / •Loo
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi : je suis le roi, le roi des cons. (eden) Large

Caractère - Comment vous dire que ce qui se passe dans ma tête, n'est pas génial du tout ? Vous y trouverez une âme en lambeaux, recouverte du liquide noirâtre de la dépression avec quelques touches de rouge sang histoire de rendre la mixture encore plus infâme. Pourtant, je ne suis pas un criminel, ni même un psychopathe qui aime torturer ses victimes jusqu'à ce qu'elles le supplient de les achever. Je n'ai pas dit non-plus que j'étais un ange, j'ai mes travers de conduite, comme tout le monde. Ces travers laissent des marques rougeoyantes sur ma peau. Personne ne le sait, personne ne le voit parce que je fais en sorte de tout camoufler. Oui je sais, ce n'est pas la solution adéquate mais que voulez-vous que je vous dise ? Quand vous n'avez le soutien de personne, il est plus compliqué de se relever après une grosse chute... Il fut un temps où j'étais heureux et souriant mais, il est révolu. Aujourd'hui, il y a quoi ? Un jeune homme qui sourit peu. Un jeune homme légèrement associable sur les bords, « ah comme il l'aime sa solitude chérie ! » c'est ce que l'on vous dira de moi, entre autre. Sinon, je suis aussi un grand enfant qui aime à dormir avec des peluches et vêtu d'un sublime Kigurumi My Little Pony. Pour la virilité, on repassera. Je suis le genre de garçon qui se contente d'observer le monde autour, essayant de le comprendre comme s'il n'appartenait pas au genre humain. « Eden, il vit sur une autre planète ! Et ses copains sont les Bisounours, les Pokémons, voire même pire ! » Non, Eden il a vécu des choses pas très agréables et il s'est refermé sur lui-même, sanglotant quand il est seul, criant sa peine dans un silence assourdissant. Ouais, voilà ce que je suis : un poupon démembré et que l'on a piétiné. La liste est longue parce que, pour être honnête, je ne me trouve aucune qualité notable, mais uniquement des défauts. Par contre, j'arrive à peu près à cerner les autres maintenant. Quand j'étais plus jeune, j'étais trop naïf, trop sensible mais aujourd'hui, je suis méfiant. Bon d'accord, je suis toujours autant sensible mais bon... Mes parents vous diront que je suis un garçon discret, secret mais en aucun cas dénué d'intelligence. Ils vous diront aussi qu'ils sont fiers de moi parce que je suis bon élève et que je leur fais honneur. Seulement, ce que mes parents ne savent pas c'est ce qu'il s'est passé quelques années plus tôt... d'ailleurs, personne ne le sait parce que je n'en parle pas. Oh bien sûr, les psychologues le savent mais ils ne peuvent pas y faire grand-chose. C'est arrivé, point. Pour finir, je vous direz seulement que, chacun doit se faire sa propre opinion sur ma petite personne. Peut-être que vous aurez raison, peut-être que vous aurez tort.

Maintenant, je vais vous faire une petite liste des choses que j'aime et que je déteste. Mais aussi, quelques autres petites choses plus personnelles :

01. dort toujours avec des peluches et en Kigurumi. 02. parle anglais, français, grec, allemand et italien couramment. 03. voyage beaucoup. 04. adepte de la Junk Food et des boissons énergisantes. 05. préfère la compagnie des animaux à celle des humains. 06. est acrophobe (peur de la hauteur), claustrophobe (peur des endroits confinés), coulrophobe (peur des clowns), glossophobe (peur de parler en public), ochlophobe (peur de la foule) et arachnophobe (peur des araignées). 07. dessine très bien. 08. crée ses propres vêtements. 09. joue de la guitare, du piano et du ukulélé. 10. crée des Comics et des Mangas sous le pseudonyme Child Of Wind. 11. est un accro aux kits DIY. 12. est dingue des produits alimentaires asiatiques. 13. aime aller à New York, Paris, Tokyo et Los Angeles. 14. fait du skateboard. 15. ne peut pas vivre sans musique (...)
(#) Mar 22 Déc - 21:45

Il est l’heure d’aller en cours et j’ai une flemme monstrueuse pour être honnête. Pourtant, il va bien falloir que je me bouge le cul. En plus, j’ai rendez-vous chez le psychologue aujourd’hui. Quel ennui… Je soupire longuement avant de m’extirper de mon lit pour prendre une bonne douche. Une fois propre, j’enfile un jean déchiré par endroits, ainsi qu’un petit polo manches longues-col roulé. Un sweat à capuche bien épais et mon sempiternel keffieh, feront le reste. J’enfile mes DM et récupère mon sac avant de sortir. Il fait un peu frisquet mais c’est supportable quand on est bien habillé chaudement. Je me dirige vers l’Université, et comme chaque jour qui passe, je suis en avance. Je peux aisément choisir ma place dans la sale, à savoir : contre le chauffage. Néanmoins, je retire mon keffieh et mon sweat pour ne pas chopper la mort à la sortie. En une dizaine de minutes, la salle se remplie et le professeur fait son entrée. C’est partie pour trois heures de bourrage de crâne ! […] J’ai survécu par je ne sais quel miracle. Je me dirige vers l’arrêt de bus et grimpe dans me premier pour aller un peu plus au centre ville. Mon psychologue me reçoit à l’hôpital comme pour ne pas changer. Bonjour Eden, comment ça va aujourd’hui ? Je me déshabille et m’installe sur le canapé, rapprochant mes jambes de mon torse après avoir retire mes chaussures. Comment je vais ? Je ne sais pas vraiment. Je me sens de moins en moins en sécurité dans cette ville… Pour quelle raison ? Je n’en sais rien. Réfléchir m’est devenu tout à coup difficile. Vraiment ? Et commence ça se passe en cours ? Est-ce que tu arrives à suivre ? Je passe ma main dans mes cheveux nerveusement. Ce n’est pas que je n’arrive pas à suivre c’est juste que je m’ennuie… Les exercices qu’on nous donne, je les finis avant même que les autres aient l’idée de les commencer… Je ne sais pas ce qui ne tourne pas rond dans ma tête… Je soupire pour la énième fois et joue avec mon bas de pantalon. As-tu déjà songé à tester ton QI ? Si tu t’ennuie autant, c’est peut-être parce que ton intelligence est bien plus développée et travailleuse que celle des autres. Qu’en penses-tu ? Il est vrai que je n’ai jamais testé mon cerveau. Peut-être que je devrais le faire ? Peut-être qu’il a raison ? Je n’ai pas envie d’être traité comme un animal de laboratoire. Je veux juste… être normal. Ouais voilà. Je veux me fondre dans la masse et que les gens m’oublient un peu, vous comprenez ? Être sur le devant de la scène n’est pas vraiment mon but, bien que je veuille me démarquer un peu. […] L’horloge sonne, annonçant la fin de la séance. Bon, nous avons un peu avancé aujourd’hui Eden, je suis content. Tu arrive à t’ouvrir un peu plus. Nous reprendrons tout ceci la semaine prochaine. Tu peux y aller. Si tu as besoin de quoique ce soit, n’hésite pas à me contacter. J’acquiesce et me rhabille après m’être rechaussé. Je salue poliment le médecin et sors de l’hôpital. Je vais aller me poser un peu dehors pour continuer mes planches. […] Je n’ai pas vu le temps passer, je suis à fond dans ma création lorsque qu’un abruti décide de me faire revenir à la réalité en me faisant sursauter. Yo. Qu'est-ce que tu fous dehors en décembre, faut être très con. Je ferme brièvement les yeux et dégage ma planche de sa main, la rangeant rapidement dans mon sac que je garde autour de moi. Je ne t’ai pas demandé ton avis. Je suis suffisamment grand pour savoir ce que je veux et là, tout de suite, je veux que tu me laisses tranquille. J’ai d’autres chats à fouetter.

_________________

(c) P!A
https://theothersidenew.forumactif.org/t129-eden-apprends-la-sage http://otherside.forumactif.org/t138-eden-love-hate-others-little-things http://otherside.forumactif.org/t139-eden-la-parole-doit-etre-vetue-comme-une-deesse-et-s-elever-comme-un-oiseau
je suis le roi, le roi des cons. (eden) 1454767179-princeton
Oz Akkermans
Oz Akkermans
"It's a place I made up" - Princeton
Messages : 892
Age : 31
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo internet : Arsinoé
Arrivé le : 22/11/2015
(#) Mer 23 Déc - 19:50

Alors forcément, avec toi, Oz, la politesse ça passe la trappe. Dire bonjour, c'est bon pour les faibles ; mais toi, t'es fort, hein, y'a personne qui va te le reprocher. Surtout pas lui, d'ailleurs, qu'il te voit, il cache ce qu'il est en train de faire ; on dirait qu'il en a honte. Peur de quoi, de ton jugement ? forcément, il sera mauvais ; parce que tu es mauvais, et que t'es pas honnête, même quand t'aimes tu veux pas le dire. Peur que tu le voles ? ouais, t'en serais bien capable. Peur que tu abîmes son œuvre ? ouais, bon, tu vas pas lui jeter de la terre dessus non plus.
Ah, mais si tu savais ; tu n'as pas vu le contenu de cette feuille, tu n'as pas vu cette planche, et tu n'as pas l'intelligence de reconnaître le trait d'un artiste que tu admires ; mais tout de même, ce n'est pas une raison pour te comporter ainsi. Ton attitude vis-à-vis de lui n'a aucune excuse ; c'est simplement que tu t'ennuies, et que tu ne l'aimes pas. Il y a d'autres gens que tu embêtes par amour. Lui, c'est parce qu'il rentre à tes yeux dans la mauvaise case, celle du boulet qui ne vit pas dans la réalité. Mais toi non plus, tu ne vis pas dedans, Oswald. Tu aimes ce qu'il fait ; tu es parfaitement d'accord avec les opinions qui émanent de ses œuvres. Tu n'es pas sincère, tout simplement. Tu ne veux même pas admettre que tu as de la culture et que tu comprends les références un peu recherchées que l'on t'assène pour te rabaisser. Fierté mal placée.
Il te répond bien - bien parce qu'il ne s'laisse pas faire, bien parce que ça titille ton envie d'aller plus. Du coup, qu'est-ce que tu fais, Oz ? bien sûr, tu t'installes en face de lui, et tu observes longuement son sac. T'as bien l'intention de mettre tes pattes dessus. T'es curieux, t'as envie de savoir ce qu'un type comme lui fait. « Ouais mais moi, j'ai pas envie de me barrer. Si t'es pas content, t'as qu'à te lever. » Technique de vol de place ? nan, pas du tout, juste une façon pour l'embêter un peu. T'aimerais bien qu'il se lève, tiens, comme ça tu te lèveras aussi et ça prouvera que t'as du pouvoir sur lui. T'en ris d'avance. Et puis, t'as toujours l'espoir qu'une fois debout, il sera plus facile de lui arracher son précieux trésor - t'as déjà volé un sac à une grand-mère, tu peux bien en faire de même avec un jeune comme lui.
https://theothersidenew.forumactif.org/t134-oz http://otherside.forumactif.org/t168-oz http://otherside.forumactif.org/t971-repertoire-d-oz http://otherside.forumactif.org/t166-oz-akkermans-609-412-7381 http://otherside.forumactif.org/t978-oz-akkermans-l-effronte
Anonymous
Invité
Invité
(#) Mar 29 Déc - 2:16


INCRUSTE DU JOUR, BONJOUR

Non mais vraiment, pourquoi moi ? Cette question qu'elle se posait, encore et encore. Tout le monde la connaissait, Miranda, ou plutôt, personne ne la connaissait, parce que tout le monde savait qu'elle était ultra-timide, ça en devenait presque maladif. Et pourtant, ils avaient trouvé le moyen de lui foutre comme bizutage d'aller enlacé deux personnes déguisée en kangourou. Non mais vraiment, mais quelle idée ! Déjà, un kangourou au milieu de Princeton, c'était IMPROBABLE ! Et en plus elle ! Non. Elle avait presque refusé, mais bon, déjà qu'elle avait pas beaucoup d'amis, si en plus elle faisait une croix sur sa fraternité, ça serait l’hécatombe. Ceci dit, elle comptait bien retrouver le coupable derrière cette idée. Parce que non seulement, ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout son genre de faire ça, mais alors en plus, en PLUS ! Trouver un déguisement de kangourou, ça remonte de l'impossible, du moins, pas à sa taille. Du coup, elle avait été obligée de commander un onesie dégueulasse sur Amazon, qu'elle ne remettrait jamais de sa vie. Le responsable lui était clairement redevable.

Bref, peu importe, elle avait pris son courage à deux mains, ou plutôt, à deux pattes, et avait enfilé la chose. Puis, elle s'était rendue dans le parc. Oui, d'un coté, c'était là où elle se ferait sans doute le plus remarquer, mais, d'un autre côté, c'est aussi là qu'elle trouverait plus facilement des gens à qui elle n'a jamais parlé de toute sa vie, et ça, c'était mieux. Elle marchait les yeux rivés sur ses pieds. Hors de question de lever la tête et de risquer de croiser le regard de qui que ce soit, inconnu ou non. Elle avait peur, mine de rien. Elle ne savait même pas si les gens la regardaient, mais elle avait l'impression que tous les regards étaient rivés sur elle, comme si elle avait le poids du monde sur les épaules. En avançant, elle entendit une voix qui ne lui était pas familière, mais qui se voulait un peu agressif. Il aurait peut être besoin d'un câlin après tout, se dit-elle alors. Elle soufflait un coup, et se dirigeait vers la table, où il y avait deux garçons, un assis, un debout. Attaque éclair, elle enlaçait des deux bras celui qui se trouvait debout, en prenant soin de garder sa capuche vissée sur son visage. Puis, elle se positionna derrière le deuxième, assis, et enroula ses bras autour de ses épaules pour lui faire un câlin. Et ni une ni deux, elle s'en allait en courant. Oh. Mon. Dieu. Mais qu'est-ce qu'elle venait de faire ?! Enlacer deux garçons, comme ça, venu de nulle part. Peut importe, elle se grouillait à l'intérieur de l'université, dans les toilettes les plus proches, et allait attendre un moment, histoire d'être sure de ne pas recroiser les deux garçons en allant à sa voiture.


copyright acidbrain


Spoiler:
 
je suis le roi, le roi des cons. (eden) 1454767178-sholars
Eden MacArthur
Eden MacArthur
"Just stand high and tall, make sure you give your all" - Scholars
Messages : 246
Age : 25
Célébrité : Jake Bass
Pseudo internet : xLadybird / •Loo
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi : je suis le roi, le roi des cons. (eden) Large

Caractère - Comment vous dire que ce qui se passe dans ma tête, n'est pas génial du tout ? Vous y trouverez une âme en lambeaux, recouverte du liquide noirâtre de la dépression avec quelques touches de rouge sang histoire de rendre la mixture encore plus infâme. Pourtant, je ne suis pas un criminel, ni même un psychopathe qui aime torturer ses victimes jusqu'à ce qu'elles le supplient de les achever. Je n'ai pas dit non-plus que j'étais un ange, j'ai mes travers de conduite, comme tout le monde. Ces travers laissent des marques rougeoyantes sur ma peau. Personne ne le sait, personne ne le voit parce que je fais en sorte de tout camoufler. Oui je sais, ce n'est pas la solution adéquate mais que voulez-vous que je vous dise ? Quand vous n'avez le soutien de personne, il est plus compliqué de se relever après une grosse chute... Il fut un temps où j'étais heureux et souriant mais, il est révolu. Aujourd'hui, il y a quoi ? Un jeune homme qui sourit peu. Un jeune homme légèrement associable sur les bords, « ah comme il l'aime sa solitude chérie ! » c'est ce que l'on vous dira de moi, entre autre. Sinon, je suis aussi un grand enfant qui aime à dormir avec des peluches et vêtu d'un sublime Kigurumi My Little Pony. Pour la virilité, on repassera. Je suis le genre de garçon qui se contente d'observer le monde autour, essayant de le comprendre comme s'il n'appartenait pas au genre humain. « Eden, il vit sur une autre planète ! Et ses copains sont les Bisounours, les Pokémons, voire même pire ! » Non, Eden il a vécu des choses pas très agréables et il s'est refermé sur lui-même, sanglotant quand il est seul, criant sa peine dans un silence assourdissant. Ouais, voilà ce que je suis : un poupon démembré et que l'on a piétiné. La liste est longue parce que, pour être honnête, je ne me trouve aucune qualité notable, mais uniquement des défauts. Par contre, j'arrive à peu près à cerner les autres maintenant. Quand j'étais plus jeune, j'étais trop naïf, trop sensible mais aujourd'hui, je suis méfiant. Bon d'accord, je suis toujours autant sensible mais bon... Mes parents vous diront que je suis un garçon discret, secret mais en aucun cas dénué d'intelligence. Ils vous diront aussi qu'ils sont fiers de moi parce que je suis bon élève et que je leur fais honneur. Seulement, ce que mes parents ne savent pas c'est ce qu'il s'est passé quelques années plus tôt... d'ailleurs, personne ne le sait parce que je n'en parle pas. Oh bien sûr, les psychologues le savent mais ils ne peuvent pas y faire grand-chose. C'est arrivé, point. Pour finir, je vous direz seulement que, chacun doit se faire sa propre opinion sur ma petite personne. Peut-être que vous aurez raison, peut-être que vous aurez tort.

Maintenant, je vais vous faire une petite liste des choses que j'aime et que je déteste. Mais aussi, quelques autres petites choses plus personnelles :

01. dort toujours avec des peluches et en Kigurumi. 02. parle anglais, français, grec, allemand et italien couramment. 03. voyage beaucoup. 04. adepte de la Junk Food et des boissons énergisantes. 05. préfère la compagnie des animaux à celle des humains. 06. est acrophobe (peur de la hauteur), claustrophobe (peur des endroits confinés), coulrophobe (peur des clowns), glossophobe (peur de parler en public), ochlophobe (peur de la foule) et arachnophobe (peur des araignées). 07. dessine très bien. 08. crée ses propres vêtements. 09. joue de la guitare, du piano et du ukulélé. 10. crée des Comics et des Mangas sous le pseudonyme Child Of Wind. 11. est un accro aux kits DIY. 12. est dingue des produits alimentaires asiatiques. 13. aime aller à New York, Paris, Tokyo et Los Angeles. 14. fait du skateboard. 15. ne peut pas vivre sans musique (...)
(#) Mar 2 Fév - 10:29

Je garde précieusement mon sac serré contre moi. Je ne sais jamais à quoi m’attendre avec ce type, autant prendre des précautions. Il s’installe en face de moi et me fixe. J’ai juste horreur de ça. Ouais mais moi, j’ai pas envie de me barrer. Si t’es pas content, t’as qu’à te lever. Comme je m’y attendais à celle-là, c’était évident qu’il allait me dire ça. Je soupire longuement. Que faire ? Si je me lève et que je pars, j’ai peur qu’il me suive. Il est du genre chiant et collant quand il s’y met. D’un autre côté, je ne dirais pas non pour aller boire un café bien au chaud, je commence à trembler et mes mains sont gelées. Je serre un peu plus fort mon sac contre moi, grelottant légèrement et me lève sans demander mon reste. Bonne idée ou non, je verrais bien. Néanmoins, je me retourne et le fixe : Akkermans, je te déconseille fortement de me suivre. Va donc emmerder quelqu’un d’autre. Genre, je ne sais pas moi, la vieille dame avec son caniche là-bas, ou alors la femme et son gosse. Bonne journée. Je marche rapidement vers la sortie, regardant bien malgré moi par dessus mon épaule. Il ne semble pas me suivre et c’est tant mieux. Je vais pouvoir me détendre un peu et relâcher la pression. J’entre dans un café et m’installe un peu à l’écart des autres en soufflant un grand coup. Bonjour, avez-vous choisi ? Je regarde vite fait la carte et la lui rends. Oui, je vais prendre un Cappuccino avec supplément de chantilly, merci. Je lui souris poliment et sors mon iPod, calant le casque sur ma tête, puis je reprends mes planches après avoir branché la musique. Là, c’est parfait. Je suis dans mon coin, ma musique dans les oreilles et bien au chaud. On ne peut pas mieux faire je crois. Le serveur revient avec ma commande et je le règle avant de me plonger dans mon nouveau Manga.

_________________

(c) P!A
https://theothersidenew.forumactif.org/t129-eden-apprends-la-sage http://otherside.forumactif.org/t138-eden-love-hate-others-little-things http://otherside.forumactif.org/t139-eden-la-parole-doit-etre-vetue-comme-une-deesse-et-s-elever-comme-un-oiseau
je suis le roi, le roi des cons. (eden) 1454767179-princeton
Oz Akkermans
Oz Akkermans
"It's a place I made up" - Princeton
Messages : 892
Age : 31
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo internet : Arsinoé
Arrivé le : 22/11/2015
(#) Jeu 4 Fév - 21:46

Maintenant que t'es assis, tu ne lui laisses plus qu'un seul choix : soit il t'accepte, soit il te casse. Sauf qu'en fait, t'as menti. Tu comptes bien continuer à le faire chier peu importe sa décision. C'est juste que t'as envie de le voir se lever, juste par ta faute. Parce que ça te donne un pouvoir fou sur lui : tu peux le forcer à changer de localisation. Wow. Bravo, Oz, t'es tellement un génie. C'est sûr qu'il faut être un surdoué pour produire un tel effet sur les gens. Sinon, t'as pas envie de devenir, genre, gentil, une fois ? Juste pour arrêter d'emmerder le monde, une fois, ce serait bien. Quand il se lève, tu te dis que tu pourrais le laisser partir. Ouais, franchement, tu le pourrais. Sauf que. T'es trop curieux. T'as trop envie de savoir. Tes yeux ne quittent pas un seul instant le sac fatidique. Tu trouveras bien un moyen de le chiper, à un moment ou à un autre. Pas là - il fait trop gaffe, tu te ferais direct repérer. Tu ris quand il te dit d'embêter quelqu'un d'autre. Et tu lui laisses de l'avance. Sinon, c'est pas drôle.
Comme si tu allais embêter une grand-mère avec un caniche. Tu as plus de dignité que cela, Oz ; tu es meilleur que tu ne veux le faire croire. Une mamie constituerait une cible trop facile, trop vulnérable. Quant à la femme avec son enfant, tu penses sincèrement qu'ils ont autre chose à faire que de te subir. Oh, il y a sans doute une partie de toi qui est respectable ; elle est peut-être même plus développée qu'on ne le pense. Mais tu ne le diras jamais à Eden. Voilà une cible bien plus agréable. Il est jeune ; il saura supporter tes brimades - penses-tu.
Mais tu le suis de loin, tu le vois entrer dans un café et tu regardes de loin avant d'y entrer. Parce que tu vois qu'il sort quelque chose de ton sac, et tu plisses les yeux pour essayer de distinguer ce que c'est. On dirait... en fait, ça t'évoque un peu de la bd, et franchement, ça te rappelle quelque chose, mais tu sais pas quoi. Enfin, quand tu vois qu'il commande, tu entres à ton tour en disant :
« Hé, attends, on n'a pas fini de discuter... C'est quoi que tu fais, franchement ? »
https://theothersidenew.forumactif.org/t134-oz http://otherside.forumactif.org/t168-oz http://otherside.forumactif.org/t971-repertoire-d-oz http://otherside.forumactif.org/t166-oz-akkermans-609-412-7381 http://otherside.forumactif.org/t978-oz-akkermans-l-effronte
Contenu sponsorisé
(#)

 Sujets similaires
-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

 :: Cannon green