BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:
-31%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur portable Gamer – LENOVO Legion – 15 »
899 € 1299 €
Voir le deal

Partagez

 ✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël)

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767173-ivy-membre
Anakin Buchanan
Anakin Buchanan
"I'm over here doing what I like" - Ivy Club
Messages : 1518
Age : 27
Célébrité : La sublime Daisy Ridley.
Pseudo internet : Jane.
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-18✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-19
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451568356-142188theme9divider


✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-7

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-1

lorenzo ✲ c'est le seul frère de la fratrie, celui qui a dû supporter les caprices sœurs aînées et de la plus jeune que je suis. c'est celui avec qui je pourrais partir en guerre contre les deux grandes sœurs, et surtout celui avec qui je me chamaille le moins. parce que les buchanan, ça consiste à la bataille constante et incessante entre les membres de la fratrie pour atteindre la première place dans le cœur de papa et maman. mais avec lui, c'est différent.

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-2

ziajillcalliopegemma ✲ c'est un peu la fille que je ne peux pas encadrer. bordel, elle me fout les nerfs avec une simple œillade. c'est celle qui se rapproche un peu trop de gale, celle qui entretient une relation bizarre avec mon frère. j'ai l'impression qu'elle a tout bonnement mis la main sur les personnes qui me sont le plus chères. opera ✲ la confidente, celle à qui je peux tout dire sans avoir de quelconques appréhensions. elle me ressemble quelque peu pour ne pas dire totalement, et je m'entends un peu trop bien avec elle ce qui n'est pas pour me déplaire. constance

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-3

aël ✲ c'est le fiancé. on s'est connu il y a près de quatre ans, et ça fait un an et demi qu'on vit ensemble. puis depuis mi-décembre que je suis finalement partie de l'appartement pour aller chez lorenzo. pourquoi ? parce qu'on se détruit aussi bien physiquement que mentalement. j'ai besoin de cette pause même si ça me tue à petit feu, d'être loin de lui. je sais pas si on va survivre à tout ça, nous. à cette relation. gale ✲ lui, il est primordial dans ma vie. un pilier, une base solide. c'est certainement la personne avec qui je m'entends le mieux malgré nos quelques divergences. la personne avec qui je suis la plus tactile (après le fiancé), avec qui je n'ai honte de rien. ou presque. gale, je l'aime plus que tout au monde. mais ça, c'est dur à avouer quand on est fiancé. c'est peut-être même un frein, cette bague au doigt. parce que parfois (pour ne pas dire souvent), je me dis que gale, il est quand même mieux. le meilleur de tous. et un jour, je vais chuter. je vais perdre prise et je ne vais plus vouloir résister. miranda ✲ un bout de femme qui me serait insupportable de perdre. une meilleure amie que j'ai rencontré quand elle a posé ses valises dans l'agglomération. c'est la voisine de pallier, celle qui doit m'entendre gueuler quand je me dispute avec mon fiancé. celle qui est douce et chaleureuse, à qui je ne dis malheureusement pas tout. parce que j'appréhende son regard, sa façon de me voir et que je ne veux pas la décevoir. meadow

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-4

nathaniel ✲ des années que je le fréquente. les parents se sont connus, bons amis, peut-être dans l'hypocrisie, on ne sait pas trop. puis les parents de nate ont voulu divorcer, et lui, il a voulu donner des crasses à mon paternel pour qu'il les publie. il était à côté de ses pompes, et moi j'étais là, à lui tendre la main, à lui donner mon épaule s'il en avait besoin. et encore aujourd'hui, je garde un œil sur lui, protectrice que je suis. tommy ✲ lui, il l'a contacté via les courriers du cœur. des problèmes, des tracas qui le tourmentaient, sur l'amour, l'approche de la gent féminine. pas simple d'aider à travers des écrits quand on ne connaît pas bien la personne, qu'on ne l'a jamais vu. alors j'ai cherché. puis je l'ai trouvé. mignon, charmant, il a toute ses chances avec les femmes, faut juste lui apprendre. timéo ✲ pauvre gosse à qui j'ai bousillé sa soirée avec ses colocataires. belle villa dans laquelle je me suis introduite quand je me faisais pourchasser par des malfrats (encore). j'ai fracassé sa porte d'entrée, puis je me suis immiscée dans le salon alors qu'il pensait avoir à faire à une fan en chaleur. gabriel ✲ elle lui a demandé de l'aide parce qu'elle avait du retard dans ses matières de psychologie, son choix mineur. elle avait peur, de faire appel à lui. elle n'aime pas demander de l'aide, anakin. alors elle se courba, elle supplia presque en lui donnant toutes les raisons possibles et inimaginables. puis ils se sont bien entendus, dans la finalité. il est sympa, il est drôle, c'est de la bonne compagnie et elle ne se plaint pas de sa présence. charlieoz

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253173-5

isaaceliottleo

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-6
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451602421-exemple-rp

looks like crazy (timéo) bas les masques (tommy) white like a diamond (cercle des héritières) don't try me, i bet i'll win (nate) drink me, drown your sorrows (gale) winter solstice (everyone) taste of my fists (isaac) like a fish without fins to swim (eliott)

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451603113-janvier-2016

lovers that went wrong (aël) the benefits of alcohol (ezekiel) break the silence (jorden)
(#) Sam 2 Jan - 0:13


LOVERS THAT WENT WRONG

Elle avait besoin de se faire un stock. D'air frais. Et de petites culottes qui commençaient sérieusement à manquer dans l'appartement de son frère. Elle s'était même demandée si ce dernier n'avait pas décidé de les manger ou de les cacher, ou simplement de les jeter en pensant qu'elles étaient à des nanas qu'il s'était tapé le temps d'une courte soirée à faire trembler les murs. Affaires qui ne la regardaient pas, mais en tant que future journaliste elle se sentait dans l'obligation de fouiner, encore et toujours, quand bien même elle pouvait atteindre une vie privée qui aurait préféré rester dans le domaine intime et non pas avec le nez d'une sœur qui essaie de grossir ses dossiers sur les membres de sa famille. En refermant la porte de l'appartement, elle avait d'abord appelé sa voisine de pallier pour savoir si la voie était libre. Comprendre cela ainsi : savoir s'il n'y avait personne dans son ancien logement, si elle pouvait s'y rendre sans croiser un certain individu qu'elle n'avait pas forcément envie de bousculer dans un couloir ou dans l'ascenseur. C'était un risque à prendre, mais c'était soit rester chez Lorenzo et lui voler des sous-vêtements qu'elle aurait préalablement lavé cinq cents douze fois, soit percuter Aël. Elle n'avait pas franchement envie de s'abimer les doigts avec la javel, ni même la bague qu'elle avait enlevé car elle avait tenté quelques secondes auparavant mais elle semblait ne pas savoir y faire avec les solutions chimiques. Ne dirait pas non à une balade dans les rues, à flâner jusque chez elle. Et c'est donc ce qu'elle fit, à observer les paysages et vitrines, jusqu'à l'immeuble, prenant finalement le temps d'enlever ses écouteurs afin de tendre l'oreille, voir s'il n'y avait pas de bruit de l'autre côté de la façade. Voie libre, elle pénétra donc dans son habitation, qu'elle avait abandonné il y a déjà quelques temps. Elle se sentait à la fois soulagée. Puis anxieuse. Elle avait envie d'y rester. Puis de partir, prenant les jambes à son cou. Elle jeta un coup d'œil aux alentours. « Un vrai bordel. » qu'elle se contenta de dire dans un soupir échappé alors qu'elle se rendait dans la chambre où se trouvait vêtements et autres souvenirs. Photos, cadres. Elle prit son courage à deux mains et ne prit pas la peine de ravaler son amertume afin de ne pas les approcher, préférant rapidement quitter les lieux quand elle aurait mis les mains sur les foutus bouts de tissus. Elle provoqua un bazar monstre, elle déglingua tous les vêtements pliés pour trouver ce qu'elle voulait. La main dessus, elle les empoigna et les garda dans sa paume pour les mettre dans son sac à main qu'elle avait posé à l'entrée. Juste devant la porte. Et les portes, c'est dangereux quand ça s'ouvre sans prévenir.

_________________

cause we're young and we're reckless, we'll take this way too far. it'll leave you breathless or with a nasty scar. got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane. but i got a blank space baby and i'll write your name. ••• BLANK SPACE.
https://theothersidenew.forumactif.org/t137-briseuse-de-coeur-a-l http://otherside.forumactif.org/t391-daydream http://otherside.forumactif.org/t400-it-will-go-on http://otherside.forumactif.org/t402-anakin-buchanan-609-235-5124 http://otherside.forumactif.org/t403-anakin-buchanan-don-t-be-afraid
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767171-bizut-tower
Aël M. Avery
Aël M. Avery
"I know I've got a big ego" - Bizut
Messages : 37
Age : 28
Célébrité : dylan o'brien.
Pseudo internet : omega (marine).
Arrivé le : 01/01/2016
(#) Sam 2 Jan - 1:11

lovers that went wrong
feat. Anakin


Sortir, Aria l'y avait obligé. Enfin, pas tant que ça dans le fond. Elle lui avait demandé de faire autre chose de ses journées que d'écraser la tête de son chat avec ses mains en espérant qu'il ronronne. Alors il s'était décidé, enfin, à aller chercher ses affaires. Il n'avait plus rien à se mettre, ou presque rien, et sa sœur refusait de lui faire ses machines à laver, soit disant il pouvait être capable de le faire lui-même. S'il allumait la machine à laver, c'était presque sûr et certain qu'elle imploserait. Alors il avait décidé d'aller chercher le reste de ses affaires, il avait même prit un sac assez gros pour pouvoir y mettre la plupart de ses vêtements. Il haïssait cet appartement, maintenant, il ne comprenait pas pourquoi il se mettait en tête d'y aller pour récupérer des affaires qu'il avait depuis si longtemps. Il pouvait en acheter d'autres, après tout, et entrer dans cet endroit, revoir les photos et son visage, ça lui ferait du mal. Il en était presque sûr et certain. Mais il y était quand même allé, il avait marché jusqu'à leur appartement et il s'était arrêté devant quelques secondes, la musique à fond dans les oreilles. Si elle était là, il ne pouvait pas l'entendre. Il avait respiré, respiré longuement pour tenter de se calmer, tenter d'oublier une seconde sa fiancée. Il ne pouvait pas s'excuser, ça lui était mentalement impossible. Mais il le voulait pourtant, se faire pardonner et que tout redevienne comme avant. Il n'était pas de ce genre pourtant, il n'était pas du genre à vouloir s'excuser à qui que ce soit, s'il avait été comme avant.. Il se serait seulement dit qu'elle l'avait mérité, la gifle qu'il lui avait mise. Mais ce n'était pas le cas, elle ne l'avait pas mérité, et elle méritait bien mieux que tout ça : Aria avait raison, ça le foutait mal. Il était égoïste, elle avait raison. Encore plus mal. Finalement, il arrêta de penser à tout ça, il enlevait son casque de ses oreilles et baissait le son de sa musique, ça ne servait plus à rien de l'avoir sur les oreilles. Il appuyait sur la poignée de la porte, la poussant doucement sans même penser au fait que, oh tiens ! C'est bizarre que la porte soit ouverte, non ? Non, rien à foutre, elle était ouverte et c'était normal, problème avec ça ? Poussant un peu plus fortement la porte, il se mordit les lèvres en la sentant frapper contre quelque chose et soupira. Là il montrait bien le peu de chance qu'il avait. Entrant dans l'appartement, il regardait la jeune femme derrière la porte avant de la refermer. « Pardon. » C'était un miracle que ça sorte de sa bouche, mais c'était presque sûr là qu'il allait rajouter quelque chose. « Mais la prochaine fois t'éviteras de te foutre derrière la porte ou j'l'ouvrirais encore plus violemment. » Abruti.
https://theothersidenew.forumactif.org/t615p15-i-ll-try-until-i-g
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767173-ivy-membre
Anakin Buchanan
Anakin Buchanan
"I'm over here doing what I like" - Ivy Club
Messages : 1518
Age : 27
Célébrité : La sublime Daisy Ridley.
Pseudo internet : Jane.
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-18✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-19
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451568356-142188theme9divider


✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-7

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-1

lorenzo ✲ c'est le seul frère de la fratrie, celui qui a dû supporter les caprices sœurs aînées et de la plus jeune que je suis. c'est celui avec qui je pourrais partir en guerre contre les deux grandes sœurs, et surtout celui avec qui je me chamaille le moins. parce que les buchanan, ça consiste à la bataille constante et incessante entre les membres de la fratrie pour atteindre la première place dans le cœur de papa et maman. mais avec lui, c'est différent.

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-2

ziajillcalliopegemma ✲ c'est un peu la fille que je ne peux pas encadrer. bordel, elle me fout les nerfs avec une simple œillade. c'est celle qui se rapproche un peu trop de gale, celle qui entretient une relation bizarre avec mon frère. j'ai l'impression qu'elle a tout bonnement mis la main sur les personnes qui me sont le plus chères. opera ✲ la confidente, celle à qui je peux tout dire sans avoir de quelconques appréhensions. elle me ressemble quelque peu pour ne pas dire totalement, et je m'entends un peu trop bien avec elle ce qui n'est pas pour me déplaire. constance

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-3

aël ✲ c'est le fiancé. on s'est connu il y a près de quatre ans, et ça fait un an et demi qu'on vit ensemble. puis depuis mi-décembre que je suis finalement partie de l'appartement pour aller chez lorenzo. pourquoi ? parce qu'on se détruit aussi bien physiquement que mentalement. j'ai besoin de cette pause même si ça me tue à petit feu, d'être loin de lui. je sais pas si on va survivre à tout ça, nous. à cette relation. gale ✲ lui, il est primordial dans ma vie. un pilier, une base solide. c'est certainement la personne avec qui je m'entends le mieux malgré nos quelques divergences. la personne avec qui je suis la plus tactile (après le fiancé), avec qui je n'ai honte de rien. ou presque. gale, je l'aime plus que tout au monde. mais ça, c'est dur à avouer quand on est fiancé. c'est peut-être même un frein, cette bague au doigt. parce que parfois (pour ne pas dire souvent), je me dis que gale, il est quand même mieux. le meilleur de tous. et un jour, je vais chuter. je vais perdre prise et je ne vais plus vouloir résister. miranda ✲ un bout de femme qui me serait insupportable de perdre. une meilleure amie que j'ai rencontré quand elle a posé ses valises dans l'agglomération. c'est la voisine de pallier, celle qui doit m'entendre gueuler quand je me dispute avec mon fiancé. celle qui est douce et chaleureuse, à qui je ne dis malheureusement pas tout. parce que j'appréhende son regard, sa façon de me voir et que je ne veux pas la décevoir. meadow

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-4

nathaniel ✲ des années que je le fréquente. les parents se sont connus, bons amis, peut-être dans l'hypocrisie, on ne sait pas trop. puis les parents de nate ont voulu divorcer, et lui, il a voulu donner des crasses à mon paternel pour qu'il les publie. il était à côté de ses pompes, et moi j'étais là, à lui tendre la main, à lui donner mon épaule s'il en avait besoin. et encore aujourd'hui, je garde un œil sur lui, protectrice que je suis. tommy ✲ lui, il l'a contacté via les courriers du cœur. des problèmes, des tracas qui le tourmentaient, sur l'amour, l'approche de la gent féminine. pas simple d'aider à travers des écrits quand on ne connaît pas bien la personne, qu'on ne l'a jamais vu. alors j'ai cherché. puis je l'ai trouvé. mignon, charmant, il a toute ses chances avec les femmes, faut juste lui apprendre. timéo ✲ pauvre gosse à qui j'ai bousillé sa soirée avec ses colocataires. belle villa dans laquelle je me suis introduite quand je me faisais pourchasser par des malfrats (encore). j'ai fracassé sa porte d'entrée, puis je me suis immiscée dans le salon alors qu'il pensait avoir à faire à une fan en chaleur. gabriel ✲ elle lui a demandé de l'aide parce qu'elle avait du retard dans ses matières de psychologie, son choix mineur. elle avait peur, de faire appel à lui. elle n'aime pas demander de l'aide, anakin. alors elle se courba, elle supplia presque en lui donnant toutes les raisons possibles et inimaginables. puis ils se sont bien entendus, dans la finalité. il est sympa, il est drôle, c'est de la bonne compagnie et elle ne se plaint pas de sa présence. charlieoz

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253173-5

isaaceliottleo

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-6
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451602421-exemple-rp

looks like crazy (timéo) bas les masques (tommy) white like a diamond (cercle des héritières) don't try me, i bet i'll win (nate) drink me, drown your sorrows (gale) winter solstice (everyone) taste of my fists (isaac) like a fish without fins to swim (eliott)

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451603113-janvier-2016

lovers that went wrong (aël) the benefits of alcohol (ezekiel) break the silence (jorden)
(#) Sam 2 Jan - 1:41


LOVERS THAT WENT WRONG

Un vrai miracle qu'elle ait réussi à y mettre les pieds. Déjà deux semaines qu'elle avait pris congé de l'endroit, qu'elle l'avait banni de son espace personnel. Elle avait tenté de ne plus y penser et à certains moments de la journée ou de la nuit, ça allait, elle avait d'autres tourments en tête, d'autres activités et préoccupations pour lui secouer l'esprit. D'autres visages qui venaient combler le vide, qui venaient effacer celui d'Aël alors qu'on le mentionnait parfois dans les conversations, sans faire exprès, sans connaître le contexte actuel. On lui demandait comment ça allait, avec lui, et elle se contentait de hocher la tête dans un sourire pour souligner le fait qu'elle n'était pas à plaindre. Pas besoin de le crier sur tous les toits, que ça n'allait pas, pas besoin d'informer le monde bien que l'on trouvait ça parfois étrange qu'elle ne soit plus en sa compagnie. On ne trouvait pas nécessaire de poser plus d'interrogations, on savait qu'elle n'aimait pas ça, Anakin, qu'on empiète sa vie privée comme elle appréciait le faire. Elle s'apprêtait à ranger ses affaires, boxers, soutien-gorges et autres choses nécessaires à sa survie chez Lorenzo. Mais la porte, elle s'ouvrit et vint se cogner contre son front. Elle ne manqua pas d'étirer une grimace, esquisser des traits qui montraient bien que le coup avait été désagréable. Ce ne fut que lorsque la voix retentit dans ses tympans qu'elle releva le menton, le souffle coupé sous la tirade de celui qui s'excusait. Elle aurait pu dire que ce n'était pas grave, qu'il n'y avait pas mort d'hommes mais le dernier commentaire la rendit acerbe. Les nerfs, ils étaient rapidement mis à vifs, rapidement attisés sous la colère et sous les mots qui blessaient venant de lui. Dans l'impulsivité, elle lui jeta le premier truc qu'elle empoigna, petite culotte noire. Elle ne savait même pas pourquoi leur relation avait pris un tel tournant, pourquoi ni comment. Au fil des années, tout avait changé, lui mais aussi elle, puis tout ce qui les entourait, ça avait dû impacter de près ou de loin. « Après la gifle, la porte. La simple excuse aurait pu être suffisante. » Elle se releva finalement, refus de paraître plus petite sous ce fiancé qui restait debout alors qu'elle s'était lamentablement étalée sur le sol de l'appartement quand elle s'était fait heurter par la porte. Hors de question d'être inférieure face à lui. « Mais la prochaine fois t'éviteras de venir quand je suis déjà là, t'as pas entendu que y avait déjà quelqu'un ? T'aurais pas pu repartir bredouille et revenir plus tard ? » qu'elle dit en ne daignant même pas le regarder. Elle fit comme si c'était par pure indifférence artificielle, mais c'était peut-être aussi à cause d'un semblant de crainte. La confrontation, elle adorait ça. Mais tout dépendait de l'adversaire. Elle se pencha à droite, puis à gauche, ramassa les affaires tombées en les jetant nonchalamment dans son sac. « Fais chier. » qu'elle se contenta de murmurer en se frottant la front avec l'une de ses mains alors que l'autre rangeait les affaires dans le petit cabas qu'elle avait. Elle se redressa, les iris croisant le sac que lui avait apporté. Énorme. Comme s'il... allait prendre toutes ses affaires ? Elle déglutit. Il allait plus vite qu'elle. Il avait déjà prévu de débarrasser l'appartement de tout ce qui était à lui. Alors qu'elle ne venait que pour un tas de sous-vêtements. Comme dans l'optique de revenir, un jour. Alors que lui ? Non. Ça se bousculait dans sa tête, elle soupira en relevant le menton, en le regardant, visage qu'elle ne connaissait que trop bien. « Même si j'doute qu'il y ait une prochaine fois. » Juste avec le sac, elle en avait conclu qu'il n'avait pas l'intention de revenir. Alors elle non plus, elle ne reviendrait pas, parce qu'elle savait qu'elle n'aurait pas la (mal)chance de le croiser. Autant vider tout l'appartement, ce serait plus simple. Effacer tout ce qui se trouve sur les murs, sur le sol, sur les meubles. « Heureusement, d'ailleurs. » Pure provocation alors qu'elle ne pensait aucunement ce qu'elle disait, sourire aux coins des lèvres alors qu'intérieurement, elle aurait plus eu envie de chialer.

_________________

cause we're young and we're reckless, we'll take this way too far. it'll leave you breathless or with a nasty scar. got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane. but i got a blank space baby and i'll write your name. ••• BLANK SPACE.
https://theothersidenew.forumactif.org/t137-briseuse-de-coeur-a-l http://otherside.forumactif.org/t391-daydream http://otherside.forumactif.org/t400-it-will-go-on http://otherside.forumactif.org/t402-anakin-buchanan-609-235-5124 http://otherside.forumactif.org/t403-anakin-buchanan-don-t-be-afraid
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767171-bizut-tower
Aël M. Avery
Aël M. Avery
"I know I've got a big ego" - Bizut
Messages : 37
Age : 28
Célébrité : dylan o'brien.
Pseudo internet : omega (marine).
Arrivé le : 01/01/2016
(#) Sam 2 Jan - 3:11

lovers that went wrong
feat. Anakin


Aël, il n'avait pas tenté de s'excuser, ça aurait foiré comme d'habitude. Il n'avait jamais aimé s'excuser, parce qu'il passait toujours pour un con. On lui disait toujours : t'excuse pas, Aël, c'est pas de ta faute. Soit pas désolé, Aël. Assume ce que tu fais au lieu de t'excuser, Aël. Soit un enfoiré, Aël. Alors il s'excusait plus, quand il était plus jeune, quand il avait eu vers les quatorze ans, il le faisait, et on lui répondait toujours ce genre de choses. Alors il avait arrêté, il avait jamais su réellement pourquoi il l'avait fait. Il ne pouvait plus maintenant, recommencer comme ça et juste pour elle, il fallait qu'elle se le mette dans la tête. Et pourtant il essayait d'être gentil, il essayait de faire attention à elle, d'être assez bien pour elle, mais ce n'était pas le cas, il faisait beaucoup d'efforts, mais il n'y arrivait pas. Ses premiers mots avaient commencé à l'énerver. Elle faisait mal, Anakin, de commencer à lui parler de cette façon. Il avait froncé les sourcils, et il avait secoué la tête en posant son regard sur son téléphone. Il faisait semblant de lire des messages, il avait pas de messages, il voulait qu'elle lui foute la paix, putain. « La gifle c'était volontaire. Si j'avais voulu te foutre une porte dans la gueule j'aurais même pas cherché à m'excuser. » Il avait relevé le regard de son téléphone, et elle était debout. Très bien, il s'était fiancé avec une magicienne et il ne le savait même pas. Il l'avait regardé un moment, écoutant ce qu'elle avait à lui dire pour ensuite pencher la tête. Idiote. Ce fut le premier mot qui lui passait par l'esprit en l'entendant. Elle ne voyait pas son casque audio autour de son cou, peut-être ? Non, elle était trop aveugle pour le voir, comme elle était probablement trop aveugle pour se rendre compte qu'il l'aimait, et qu'il était désolé. « J'ai rien entendu, j'écoutais de la musique. Et crois moi j'aurais préféré ne pas avoir à te voir encore une fois, c'est beaucoup plus agréable de regarder la litière de mon chat. » Il n'était pas forcément violent dans ses propos, à ce moment-là, il essayait juste de s'en sortir sans dommages mentaux. Et ça lui faisait presque mal au cœur de lui adresser la parole. Il entendait presque la voix de sa sœur dans son crâne, alors qu'il l'observait et qu'il l'écoutait. Il l'entendait presque lui dire tout ce qu'elle lui avait dit jusque là. Elle mérite bien mieux que ça, bien mieux que toi. Elle ferait mieux de ne pas revenir, parce que t'es qu'un égoïste. Tu devrais t'excuser, même si tu le feras jamais. Sa sœur avait raison, elle méritait mieux que ça, alors il n'allait pas l'empêcher de partir. Elle doutait qu'il y aurait une prochaine fois, et il voulait qu'il y en ai une. Il aurait voulu s'excuser, à ce moment-là. S'excuser pour la porte, pour la gifle, pour tout les coups et pour sa putain de méchanceté. S'excuser parce qu'il était pas assez bien, dans le fond. Même si ça lui écorchait la bouche à l'en faire saigner, c'était pas le problème. C'était juste que ça blessait son ego, et ça blessait sa fierté. Il n'arrivait pas à le dire, alors, il se taisait, alors. Mais ses deux derniers mots le blessaient lui. Lui-même. Heureusement qu'ils ne se reverraient pas. Il avait voulu ne rien montrer, il n'aimait pas le montrer, mais il n'avait pas pu. Il avait mal juste à l'entendre, elle ne s'en rendait peut-être pas compte. Il l'avait regardée un long moment et il avait hoché négativement la tête. Il avait envie de pleurer, il n'allait pas le faire. Répondre à ça par la provocation, il en avait envie, mais il ne pouvait pas, son corps ne le voulait pas. Il s'était approché d'elle, il avait posé ses mains sur ses épaules et il l'avait plaqué contre la porte. Oui, la porte qu'il lui avait collé dans la figure quelques secondes avant. C'était peut-être la seule fois où il prouvait inconsciemment qu'il l'aimait vraiment, c'était bizarre dit comme ça. « T'as pas le droit de dire ça. Tu peux m'insulter autant que tu veux, tu peux me haïr autant que tu veux, me frapper même. Mais essaye pas de me faire croire que ça te ferait du bien de plus me voir. Je sais pas beaucoup de choses, mais je suis sûr de trois d'entre elles. Je sais que tu m'aimes. Je sais que je t'aime. Et je sais que je.. » Non. Il s'était coupé et il l'avait lâché, et il avait reculé. Il pouvait pas. Il lui avait dit qu'il l'aimait, la troisième chose il ne le pouvait pas. Il était désolé. Il l'était, il le savait, mais il n'arrivait pas à prononcer ces mots, putains de mots : Je suis désolé. C'était trop dur pour lui, il était trop fier. Il avait soupiré et avait remit son sac correctement sur son épaule, il avait commencé à aller vers la chambre. Il n'allait pas lui dire, il pouvait pas. Il n'était peut-être pas très fort pour s'excuser, mais il le pensait, c'était déjà pas mal. Soupirant, il ne put pas s'empêcher de chuchoter quelques mots pour lui-même, à propos de lui-même. « Quel con.. »
https://theothersidenew.forumactif.org/t615p15-i-ll-try-until-i-g
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767173-ivy-membre
Anakin Buchanan
Anakin Buchanan
"I'm over here doing what I like" - Ivy Club
Messages : 1518
Age : 27
Célébrité : La sublime Daisy Ridley.
Pseudo internet : Jane.
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-18✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-19
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451568356-142188theme9divider


✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-7

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-1

lorenzo ✲ c'est le seul frère de la fratrie, celui qui a dû supporter les caprices sœurs aînées et de la plus jeune que je suis. c'est celui avec qui je pourrais partir en guerre contre les deux grandes sœurs, et surtout celui avec qui je me chamaille le moins. parce que les buchanan, ça consiste à la bataille constante et incessante entre les membres de la fratrie pour atteindre la première place dans le cœur de papa et maman. mais avec lui, c'est différent.

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-2

ziajillcalliopegemma ✲ c'est un peu la fille que je ne peux pas encadrer. bordel, elle me fout les nerfs avec une simple œillade. c'est celle qui se rapproche un peu trop de gale, celle qui entretient une relation bizarre avec mon frère. j'ai l'impression qu'elle a tout bonnement mis la main sur les personnes qui me sont le plus chères. opera ✲ la confidente, celle à qui je peux tout dire sans avoir de quelconques appréhensions. elle me ressemble quelque peu pour ne pas dire totalement, et je m'entends un peu trop bien avec elle ce qui n'est pas pour me déplaire. constance

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-3

aël ✲ c'est le fiancé. on s'est connu il y a près de quatre ans, et ça fait un an et demi qu'on vit ensemble. puis depuis mi-décembre que je suis finalement partie de l'appartement pour aller chez lorenzo. pourquoi ? parce qu'on se détruit aussi bien physiquement que mentalement. j'ai besoin de cette pause même si ça me tue à petit feu, d'être loin de lui. je sais pas si on va survivre à tout ça, nous. à cette relation. gale ✲ lui, il est primordial dans ma vie. un pilier, une base solide. c'est certainement la personne avec qui je m'entends le mieux malgré nos quelques divergences. la personne avec qui je suis la plus tactile (après le fiancé), avec qui je n'ai honte de rien. ou presque. gale, je l'aime plus que tout au monde. mais ça, c'est dur à avouer quand on est fiancé. c'est peut-être même un frein, cette bague au doigt. parce que parfois (pour ne pas dire souvent), je me dis que gale, il est quand même mieux. le meilleur de tous. et un jour, je vais chuter. je vais perdre prise et je ne vais plus vouloir résister. miranda ✲ un bout de femme qui me serait insupportable de perdre. une meilleure amie que j'ai rencontré quand elle a posé ses valises dans l'agglomération. c'est la voisine de pallier, celle qui doit m'entendre gueuler quand je me dispute avec mon fiancé. celle qui est douce et chaleureuse, à qui je ne dis malheureusement pas tout. parce que j'appréhende son regard, sa façon de me voir et que je ne veux pas la décevoir. meadow

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-4

nathaniel ✲ des années que je le fréquente. les parents se sont connus, bons amis, peut-être dans l'hypocrisie, on ne sait pas trop. puis les parents de nate ont voulu divorcer, et lui, il a voulu donner des crasses à mon paternel pour qu'il les publie. il était à côté de ses pompes, et moi j'étais là, à lui tendre la main, à lui donner mon épaule s'il en avait besoin. et encore aujourd'hui, je garde un œil sur lui, protectrice que je suis. tommy ✲ lui, il l'a contacté via les courriers du cœur. des problèmes, des tracas qui le tourmentaient, sur l'amour, l'approche de la gent féminine. pas simple d'aider à travers des écrits quand on ne connaît pas bien la personne, qu'on ne l'a jamais vu. alors j'ai cherché. puis je l'ai trouvé. mignon, charmant, il a toute ses chances avec les femmes, faut juste lui apprendre. timéo ✲ pauvre gosse à qui j'ai bousillé sa soirée avec ses colocataires. belle villa dans laquelle je me suis introduite quand je me faisais pourchasser par des malfrats (encore). j'ai fracassé sa porte d'entrée, puis je me suis immiscée dans le salon alors qu'il pensait avoir à faire à une fan en chaleur. gabriel ✲ elle lui a demandé de l'aide parce qu'elle avait du retard dans ses matières de psychologie, son choix mineur. elle avait peur, de faire appel à lui. elle n'aime pas demander de l'aide, anakin. alors elle se courba, elle supplia presque en lui donnant toutes les raisons possibles et inimaginables. puis ils se sont bien entendus, dans la finalité. il est sympa, il est drôle, c'est de la bonne compagnie et elle ne se plaint pas de sa présence. charlieoz

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253173-5

isaaceliottleo

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-6
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451602421-exemple-rp

looks like crazy (timéo) bas les masques (tommy) white like a diamond (cercle des héritières) don't try me, i bet i'll win (nate) drink me, drown your sorrows (gale) winter solstice (everyone) taste of my fists (isaac) like a fish without fins to swim (eliott)

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451603113-janvier-2016

lovers that went wrong (aël) the benefits of alcohol (ezekiel) break the silence (jorden)
(#) Sam 2 Jan - 12:55


LOVERS THAT WENT WRONG

Les mots sortaient, elle les articulaient si facilement qu'on aurait pu croire à une certaine vérité dans ce qu'elle pouvait énoncer, elle avait l'air assuré, elle avait l'air convaincu mais dès lors qu'on la connaissait un peu trop, on savait qu'elle était reine dans l'art du mensonge, du faux-semblant, de la fabulation pour engendrer la simple provocation. Elle en avait provoqué des disputes en entreprenant de telles idioties, en déblatérant des propos qui étaient tout, sauf réels. Elle en avait blessé, des individus qui selon elle méritaient de recevoir ces paroles blessantes et déroutantes. Vengeance, revancharde qu'elle était, celle dont la tolérance s'effritait peu à peu et qui pouvait de moins en moins contenir les excès de colère engendrés par la pure jalousie ou la tristesse d'être mise de côté. Elle ne prit plus la peine de le regarder alors qu'elle rangeait ses affaires. Elle se contentait d'écouter, les tirades qui venaient titiller ses tympans et égratigner le peu de cœur qu'il lui restait quand elle se trouvait en sa présence. Elle ne trouvait que l'audace pour hocher la tête ou arquer un sourcil, esquisser l'ombre d'un sourire mesquin sur ses lippes. Mais pas les mots, pas les termes adéquats, pas l'envie de se mêler à une conversation. « Pauvre animal... » qu'elle murmura lorsqu'il mentionna la litière de son chat qui semblait bien plus intéressante. « Dégage si t'as pas envie de me revoir, retourne près de ton chat. » Elle referma son sac d'un coup sec, le zip qui vint fendre l'instant de silence qui pesait dans l'endroit, l'atmosphère assez palpable qu'elle n'appréciait pas forcément. Lui comme elle, ils étaient imprévisibles. Les sentiments d'Anakin étaient eux-même en conflits. Selon l'humeur, selon les envies. Elle aurait très bien pu lui sauter dans les bras dès lors qu'il avait mis un pied dans l'appartement, quand bien même il l'aurait cogné involontairement avec la porte. Mais c'est l'autre côté qui s'était manifesté. Alors qu'elle faisait part de cette prochaine fois qui n'existerait pas, qu'elle laissa comprendre que ce n'était qu'un sentiment de soulagement qui l'envahissait rien qu'en y pensant, elle aurait voulu attraper la lanière de son sac à main mais les paumes vinrent se poser sur ses épaules et elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils, signe non pas de mécontentement ou même d'agacement, simple appréhension de ce qui pouvait désormais se passer. Ce qu'il disait, ça avait du mal à rentrer correctement dans la tête d'Anakin. Soit parce qu'elle était bornée, entêtée, soit parce qu'elle ne voulait simplement pas entendre ce qu'il avait dire. Elle n'en avait pas besoin, parce qu'elle le savait, elle en était consciente de tout ça. Et c'est bien ça qui la faisait en partie chier. Anakin criait haut et fort son indépendance alors qu'en face d'elle, il y avait la seule personne avec qui elle ne s'imaginait malheureusement pas vivre sans. Je sais pas beaucoup de choses, mais je suis sûr de trois d'entre elles. Je sais que tu m'aimes. Je sais que je t'aime. Elle en baissa les yeux, iris qui vinrent se coller au parquet sous ses pieds alors qu'elle se permit de lâcher un soupir. Puis il s'en alla, sans même dire la troisième chose dont il était certain. Elle en avait une idée, mais tant que ce ne serait pas dit de vive voix, elle jouerait les ignorantes, celle qui ne savait pas, celle qui attendra qu'on le lui dise. Elle pouvait parfois lire dans les yeux la désolation, elle pouvait parfois l'entendre dans la voix. Et même si c'était peut-être le cas, là maintenant, elle ne voulait pas se contenter de le pardonner alors qu'il n'avait pas le courage de s'excuser proprement. Le trop de fierté, elle ne connaissait que trop bien et elle-même avait du mal avec ces mots qui tailladaient son égo. Il se réfugia dans la chambre. « Lâche. » qu'elle articula, pas trop fort, ni dans le chuchotement, à lui de voir s'il avait tendu l'oreille pour faire attention à une quelconque intervention d'Anakin. Elle se mit dans l'entrebâillement de la porte de la chambre, l'épaule qui vint s'apposer sur l'un des côtés pour s'y appuyer. « Si tu veux dire que t'es désolé, c'est pas compliqué, c'est même pas cinq mots à prononcer. » Plus facile à dire qu'à faire, elle en était consciente. « Et personnellement, il y a une chose dont je suis sûre. Quand on aime quelqu'un, ou quelque chose, on fait en sorte de ne pas le casser, continuellement et inlassablement. » Elle avait les bras croisés, le regard qui traduisait une certaine arrogance, comme ceux qui aimaient faire la morale et remonter les bretelles, ceux qui se pensaient au-dessus en donnant des remontrances. « Donc j'doute de la véracité d'tes sentiments. » Pause. « J'pense qu'un punching-ball te serait plus utile, tu pourras lui manifester tout ton amour avec quelques baffes. »

_________________

cause we're young and we're reckless, we'll take this way too far. it'll leave you breathless or with a nasty scar. got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane. but i got a blank space baby and i'll write your name. ••• BLANK SPACE.
https://theothersidenew.forumactif.org/t137-briseuse-de-coeur-a-l http://otherside.forumactif.org/t391-daydream http://otherside.forumactif.org/t400-it-will-go-on http://otherside.forumactif.org/t402-anakin-buchanan-609-235-5124 http://otherside.forumactif.org/t403-anakin-buchanan-don-t-be-afraid
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767171-bizut-tower
Aël M. Avery
Aël M. Avery
"I know I've got a big ego" - Bizut
Messages : 37
Age : 28
Célébrité : dylan o'brien.
Pseudo internet : omega (marine).
Arrivé le : 01/01/2016
(#) Sam 2 Jan - 13:44

HRP a écrit:
Sorry j'me suis un peu lâchée :hihi:

lovers that went wrong
feat. Anakin


Ses mots sur son chat, Aël n'y avait pas fait attention. Il savait que son chat, c'était le seul être au monde qu'il traitait correctement. Même sa sœur n'avait pas droit à cette faveur, dans le fond peut-être qu'il n'aimait tout simplement pas les êtres humains ? Il traitait son animal comme si c'était quelqu'un de la même classe que lui, un être tout ce qu'il y avait de plus humanoïde et de plus doux, mais il le traitait probablement bien parce que son chat ne le provoquait jamais ou alors ne le blessait jamais. Oui parce que son chat ne l'avait jamais mordu ou griffé, pourtant il l'avait déjà fait à sa sœur. Alors il le traitait correctement, contrairement même à sa fiancée qui pourtant devrait avoir plus de mérite qu'un animal. Il fuyait, il fuyait toujours comme si tout autour de lui ne cherchait qu'à le blesser, mais c'était pour la plupart du temps lui qui blessait les autres. Il ne voulait pas se l'avouer, il était trop égoïste pour ça finalement. Alors il fuyait, il faisait comme s'il n'avait rien à dire, et il se taisait. Et enfin, il s'en allait. Mais là, là. Là, il avait beaucoup trop de choses à dire pour se taire. D'une, qu'il était désolé. Parce qu'il était désolé, il n'avait jamais ressenti un manque aussi intense que depuis qu'elle était partie, il était mentalement lentement en train de mourir sans elle mais il n'arriverait jamais à le lui dire de cette façon, trop fier. De deux, qu'elle lui manquait. C'était probablement ce qu'il avait le plus répété à Aria. Elle lui manquait, et c'était pire que s'il était dépendant à une drogue quelconque. Et de trois, il l'aimait. C'était dur à croire, mais il l'aimait. D'une façon destructrice et violente, peut-être, mais il était amoureux d'elle. C'était bien la première fois qu'il tombait amoureux d'elle et il avait du mal à savoir comment agir. Lorsqu'il avait été en couple, auparavant, c'était seulement par intérêt de popularité, intérêt de pouvoir, il se fichait de blesser les filles avec qui il avait été parce qu'il pouvait facilement faire des sortes de drama qui ramenaient toute l'attention sur lui. Mais ce n'était plus comme avant, parce qu'elle, elle n'était pas comme les autres filles. Quand elle l'avait suivit jusqu'à la chambre, il avait fait semblant de ne pas y faire attention. Il avait regardé le bordel qu'elle avait foutu et était passé par dessus pour arriver jusqu'au placard : il se rendait bien compte qu'il n'aurait jamais assez de place pour emporter toutes ses affaires, mais il comptait quand même essayer. Il avait posé le sac sur le lit et avait mit certains de ses habits dedans, dans le fond il savait même pas pourquoi il faisait ça. Parce qu'en réalité, ça le blessait. Il l'avait écouté, ses premiers mots, et il avait relevé le regard vers elle. Il ne pouvait pas lui dire qu'il était désolé, après aussi longtemps. C'était peut-être un peu tard pour ça, dans le fond, non ? Mais il s'était tut, il l'avait laissée parler. Il ne voulait pas partir en dispute avec elle, pas encore une fois. Alors il la laissait parler, qu'elle dise tout ce qu'elle voulait, il lui répondrait après, si encore il en avait le courage. Il ne la regardait même pas, même quand elle se taisait pendant un moment, parce qu'il n'en avait pas envie. Pourquoi il la regarderait, alors qu'elle s'amusait juste à le provoquer ? Elle doutait, entendre ça.. Dans le fond ça lui avait fait beaucoup plus mal que ce qu'il avait pu penser. Il était resté dos à elle, prenant ses affaires dans le placard. Il les avait reposé en entendant la fin de ses mots. Il était vraiment blessé, réellement. Elle se rendait peut-être pas compte qu'au final il avait quand même des sentiments. Oui, lui aussi. Alors il avait passé ses mains sur ses joues, comme pour s'assurer qu'il ne pleurait pas, et il s'était tourné vers elle. « C'est bon, t'as fini ? » Encore une fois, il ne montrait pas tant que ça les sentiments qu'il pouvait ressentir en réalité, même s'il avait plus de mal que d'habitude à le cacher. « Je suis désolé. » C'était sincère, et il l'avait dit sans même y penser, mais après coup ça tuait un peu plus sa fierté et son amour propre, il ne voulait pas qu'elle se dise qu'il était facile à manipuler. Il ne l'était pas, il le pensait juste réellement, mais ça lui faisait mal au cul de se dire que c'était la vérité. « C'est ça que tu veux entendre ? Que je suis désolé ? Je le suis, mais tu viens de le dire toi même, j'ai l'habitude tout casser, continuellement et inlassablement. Pourquoi je devrais m'excuser à chaque fois que je le fais ? » Aël était un imbécile, c'était clair, mais il était sincère dans ses mots, et c'était déjà bien assez rare comme ça. Il n'était pas du genre à être sincère, habituellement, c'était un connard hypocrite et ça n'avait jamais changé du plus loin qu'il pouvait se souvenir. Mais il ne pouvait pas l'être là, pas maintenant. Pas avec elle. « Et t'as pas le droit de me dire que je suis pas amoureux de toi Ana. Parce que ça, toi et moi on sait très bien que c'est faux. » Il n'était pas sûr qu'elle savait que c'était faux, ce qu'elle disait. Mais ça l'était, et il comptait très bien lui faire comprendre d'une façon ou d'une autre. « Tu sais comment je suis, n'est-ce pas ? Toutes les autres copines que j'ai pu avoir, je me rappelle pas même de leur nom ou de la façon dont je les ai connu, même deux jours après les avoir largué je m'en rappelais pas. Si j'étais pas amoureux de toi, tu crois que je me rappellerais de notre rencontre il y a quatre ans ? C'est déjà complètement stupide de dire ça comme ça, pas vrai ? Mais je m'en souviens, je me souviens même du premier truc que je me suis dit sur toi. Que t'étais magnifique, que j'avais envie de te voir encore. Et ça a pas changé une seule seconde. » Il cherchait pas forcément à être le mec le plus mignon du monde en lui disant tout ça, il cherchait juste à lui faire comprendre, la raisonner. Il n'était pas le plus gentil, mais le plus amoureux il l'était. Et ça c'était quelque chose qu'il refusait qu'on lui enlève, c'était la seule satisfaction qui lui prouvait qu'il était bien humain, bien comme les autres. « Il y a un temps j'aurais pu te dire que tu pouvais demander à qui tu veux, que tu me faisais bien chier et que tout le monde le savait. Là, personne peut te le confirmer, sauf peut-être ma sœur. Mais la seule chose que j'espère depuis que t'es partie c'est que tu revienne me voir. » Imbécile. Il savait qu'elle n'avait pas à revenir le voir, et que c'était à lui de le faire, mais ça lui faisait mal de l'avouer, qu'il le savait. Alors il comptait le faire passer d'une toute autre manière. « Et me fait pas la morale sur le fait que c'est moi qui devait venir te voir en premier, ça Aria s'en est bien chargée pour toi. Elle s'est aussi chargée de me dire que je suis con, que je suis égoïste et que tu mérites bien mieux que moi. Elle a pas tord. Mais il y aura jamais personne qui pourra t'aimer autant que je t'aime. » Il avait secoué la tête et il avait finit par se reconcentrer sur ses affaires. Il fallait vraiment qu'il la ferme, sinon il savait qu'il allait se mettre à pleurer et ça c'était pas forcément bon pour sa putain de fierté. Il n'était pas du genre à apprécier montrer ses vrais sentiments, sauf celui de l'amour peut-être. Soupirant, il reprenait ses affaires de son placard en lui adressant, encore, quelques derniers mots. « Si tu pouvais me laisser récupérer mes affaires tranquillement maintenant, ça serait plutôt gentil. »
https://theothersidenew.forumactif.org/t615p15-i-ll-try-until-i-g
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767173-ivy-membre
Anakin Buchanan
Anakin Buchanan
"I'm over here doing what I like" - Ivy Club
Messages : 1518
Age : 27
Célébrité : La sublime Daisy Ridley.
Pseudo internet : Jane.
Arrivé le : 21/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-18✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451567845-19
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451568356-142188theme9divider


✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-7

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-1

lorenzo ✲ c'est le seul frère de la fratrie, celui qui a dû supporter les caprices sœurs aînées et de la plus jeune que je suis. c'est celui avec qui je pourrais partir en guerre contre les deux grandes sœurs, et surtout celui avec qui je me chamaille le moins. parce que les buchanan, ça consiste à la bataille constante et incessante entre les membres de la fratrie pour atteindre la première place dans le cœur de papa et maman. mais avec lui, c'est différent.

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-2

ziajillcalliopegemma ✲ c'est un peu la fille que je ne peux pas encadrer. bordel, elle me fout les nerfs avec une simple œillade. c'est celle qui se rapproche un peu trop de gale, celle qui entretient une relation bizarre avec mon frère. j'ai l'impression qu'elle a tout bonnement mis la main sur les personnes qui me sont le plus chères. opera ✲ la confidente, celle à qui je peux tout dire sans avoir de quelconques appréhensions. elle me ressemble quelque peu pour ne pas dire totalement, et je m'entends un peu trop bien avec elle ce qui n'est pas pour me déplaire. constance

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-3

aël ✲ c'est le fiancé. on s'est connu il y a près de quatre ans, et ça fait un an et demi qu'on vit ensemble. puis depuis mi-décembre que je suis finalement partie de l'appartement pour aller chez lorenzo. pourquoi ? parce qu'on se détruit aussi bien physiquement que mentalement. j'ai besoin de cette pause même si ça me tue à petit feu, d'être loin de lui. je sais pas si on va survivre à tout ça, nous. à cette relation. gale ✲ lui, il est primordial dans ma vie. un pilier, une base solide. c'est certainement la personne avec qui je m'entends le mieux malgré nos quelques divergences. la personne avec qui je suis la plus tactile (après le fiancé), avec qui je n'ai honte de rien. ou presque. gale, je l'aime plus que tout au monde. mais ça, c'est dur à avouer quand on est fiancé. c'est peut-être même un frein, cette bague au doigt. parce que parfois (pour ne pas dire souvent), je me dis que gale, il est quand même mieux. le meilleur de tous. et un jour, je vais chuter. je vais perdre prise et je ne vais plus vouloir résister. miranda ✲ un bout de femme qui me serait insupportable de perdre. une meilleure amie que j'ai rencontré quand elle a posé ses valises dans l'agglomération. c'est la voisine de pallier, celle qui doit m'entendre gueuler quand je me dispute avec mon fiancé. celle qui est douce et chaleureuse, à qui je ne dis malheureusement pas tout. parce que j'appréhende son regard, sa façon de me voir et que je ne veux pas la décevoir. meadow

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253172-4

nathaniel ✲ des années que je le fréquente. les parents se sont connus, bons amis, peut-être dans l'hypocrisie, on ne sait pas trop. puis les parents de nate ont voulu divorcer, et lui, il a voulu donner des crasses à mon paternel pour qu'il les publie. il était à côté de ses pompes, et moi j'étais là, à lui tendre la main, à lui donner mon épaule s'il en avait besoin. et encore aujourd'hui, je garde un œil sur lui, protectrice que je suis. tommy ✲ lui, il l'a contacté via les courriers du cœur. des problèmes, des tracas qui le tourmentaient, sur l'amour, l'approche de la gent féminine. pas simple d'aider à travers des écrits quand on ne connaît pas bien la personne, qu'on ne l'a jamais vu. alors j'ai cherché. puis je l'ai trouvé. mignon, charmant, il a toute ses chances avec les femmes, faut juste lui apprendre. timéo ✲ pauvre gosse à qui j'ai bousillé sa soirée avec ses colocataires. belle villa dans laquelle je me suis introduite quand je me faisais pourchasser par des malfrats (encore). j'ai fracassé sa porte d'entrée, puis je me suis immiscée dans le salon alors qu'il pensait avoir à faire à une fan en chaleur. gabriel ✲ elle lui a demandé de l'aide parce qu'elle avait du retard dans ses matières de psychologie, son choix mineur. elle avait peur, de faire appel à lui. elle n'aime pas demander de l'aide, anakin. alors elle se courba, elle supplia presque en lui donnant toutes les raisons possibles et inimaginables. puis ils se sont bien entendus, dans la finalité. il est sympa, il est drôle, c'est de la bonne compagnie et elle ne se plaint pas de sa présence. charlieoz

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451253173-5

isaaceliottleo

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451601994-6
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451602421-exemple-rp

looks like crazy (timéo) bas les masques (tommy) white like a diamond (cercle des héritières) don't try me, i bet i'll win (nate) drink me, drown your sorrows (gale) winter solstice (everyone) taste of my fists (isaac) like a fish without fins to swim (eliott)

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1451603113-janvier-2016

lovers that went wrong (aël) the benefits of alcohol (ezekiel) break the silence (jorden)
(#) Sam 2 Jan - 15:10


LOVERS THAT WENT WRONG

Elle ne faisait même plus attention à ce qu'elle disait. De toute façon, pensait-elle ne serait-ce qu'un centième de ce qu'elle pouvait bien articuler actuellement ? Elle même ne le savait pas, il y avait peut-être une part de vérité bien cachée, quelque chose qu'elle avait du mal à avouer, quelque chose qui brisait le cœur à chaque fois qu'elle y pensait. S'il y a quatre ans on lui avait dit que cette relation la mènerait là où elle est était désormais, elle aurait eu du mal à y croire. Elle n'avait jamais eu des relations très sérieuses, ne s'était jamais abandonnée dans une situation destructrice et dévastatrice comme celle-ci. Elle y avait, à son plus grand damne, pris goût. Elle s'y était habituée jusqu'au moment où elle se raisonna comme elle le pouvait, en disant que ce n'était tout bonnement pas normal, de se déchirer autant. C'était peut-être leur façon de montrer l'amour, les sentiments qu'ils avaient l'un pour l'autre. Deux tornades qui ravageaient tout sur leur passage, qui s'en rendaient compte mais qui ne faisaient rien pour arrêter la catastrophe qu'ils provoquaient. Dans tous les cas, Anakin avait toujours eu du mal à pardonner. Et comme c'était bel et bien la première fois qu'elle se trouvait dans une telle situation, elle ne savait pas comment s'y prendre. Pardonner, c'était si facile à prononcer en bouche, mais à mettre en place, c'était déjà plus complexe. Parce qu'il y avait toujours un brin d'amertume, l'acerbité qui venait rappeler ce qu'il s'était passé auparavant, les plaies qui avait ancré leurs cicatrices dans les âmes et qui ne disparaitraient pas si facilement. Il y en avait qui faisaient table rase du passé, comme en remettant les compteurs à zéro. Elle, elle ne savait pas faire ça. C'était fait, c'était à jamais dans sa mémoire même si le souhait de tout balayer pouvait se faire ressentir. Il y avait cette ironie quand autrui venait la voir pour demander des conseils amoureux. Ils pensaient qu'elle filait le parfait amour, qu'elle était dans une relation stable et saine. Ils se trompaient, sur toute la ligne. On se souvient des excuses énoncées quand on lui demandait d'où venaient ces quelques bleus. Le rollers, j'suis tombée, qu'elle disait vainement, arrivant à convaincre les autres mais surtout sa propre personne. Au fond, elle avait toujours souhaité résoudre les quelques problèmes qu'elle avait avec lui. Mais elle avait toujours trouvé judicieux de revenir, de revenir à ses côtés en se disant que tout ça, ça finirait par se tasser, que ça changerait au fil du temps, des semaines, des mois ou des années. Elle avait crû pouvoir être patiente, mais ce n'était qu'un leurre, une belle illusion pour repousser le moment fatidique des explications. Elle avait terminé d'énoncer les paroles pouvant être blessantes et il s'était alors retourné après une poignée de secondes. Anakin, elle se força à ne pas baisser les yeux à chaque mot qu'il prononçait. Elle avait ces pincements au cœur et elle savait que si elle ne serrait pas la mâchoire, elle aurait été capable de verser deux, trois larmes. Elle ne savait même pas si elle était désolée pour elle, ou pour lui. Pour les deux, peut-être. Tout ce qu'il disait, ça semblait sincère. Non. C'était sincère, elle pouvait le dire rien que dans l'intonation, rien que dans le regard qui croisa le sien. Elle déglutissait difficilement la Buchanan, parce qu'elle se sentait déjà faiblir sous ces simples mots. Elle se sentait déjà prête à pardonner, à lui dire d'oublier ce qu'elle avait dit, que ce n'était pas si grave et qu'elle serait toujours là, pour lui. S'il y avait une chose qui énervait Anakin, c'était ce côté qu'elle avait, à toujours vouloir aider les autres, même quand ils ne le méritaient pas forcément. A toujours leur tendre la main, à leur donner une de ses épaules pour qu'ils y reposent leur tête. Anakin, l'éternelle naïve et influençable qui tombait facilement dans des pièges qui la mettaient en mauvaise posture dans la finalité. Elle avait difficilement écouté ce qu'Aël lui disait sans lui couper la parole, avait attendu qu'il termine pour faire ou dire quoique ce soit. Elle n'avait pas pu s'empêcher d'étirer de minces sourires quand on lui rappelait cette rencontre fastidieuse. Et ne pouvait pas s'empêcher de se sentir coupable quant aux dérapages qu'elle avait pu faire durant leur relation. Des choses qu'il ne savait pas et elle comptait pour que ça reste ainsi. Au final, qui est-ce qu'elle était pour lui dire tout ça ? Elle se rappelait qu'elle l'avait déjà trompé, sous les quelques soirées alcoolisées. Stupide femme qui se donnait pourtant le droit de le critiquer. C'était peut-être sa punition, quelques baffes pour lui remettre les neurones en place, à Anakin. Il lui avait demandé la tranquillité pour ranger ses affaires mais ça ne voulait pas forcément dire qu'il voulait qu'elle quitte la pièce, alors elle resta, là, sans rien dire. Fallait avouer qu'elle n'avait que peu d'arguments face à tout ce qu'il avait dit. Le soupir qu'elle laissa échapper raisonna dans la pièce alors qu'elle s'approchait elle-même du placard, une main passant dans ses propres cheveux qu'elle ébouriffa rapidement d'un geste. Elle attrapa les quelques vêtements qu'elle pouvait empoigner et les balança dans le sac qu'il avait pris. « Elle a raison, ta soeur. » Elle regarda les tee-shirts qui avaient subi, ceux qu'elle avait pris, ou qu'il avait pris et qu'elle ou il avait déplié dans le mouvement brusque alors elle les enleva du sac pour les plier correctement en se mettant à côté du lit. « T'es le mec le plus con qui puisse exister. » Elle hochait la tête, levait les yeux vers le plafond dans un roulement. « Le plus égoïste et le plus imparfait que je connaisse. » Elle ne le regardait pas, parce que les prunelles, ça avait toujours le don de la déstabiliser. Alors elle lui tendait machinalement les vêtements qu'elle avait replié, c'était loin d'être du grand art mais c'était soit ça, soit remettre tout en boule dans le sac. Ça occupait, ça lui permettait de remettre calmement en place les pensées qui trottaient dans son esprit. « Le plus stupide, et le plus imprévisible. » Ça ressemblait vraiment à rien ce qu'elle faisait avec les pauvres tissus qui n'avaient pas demandé à être traités de la sorte. Elle fronça les sourcils quand elle remarqua qu'elle avait complètement oublié sa bague sur le bord de l'évier chez Lorenzo. C'était pas son genre de l'enlever, parce que ça pouvait créer des interrogations chez ses proches. « Mais j'suppose que mon type de mecs se résume à ça, les catastrophes ambulantes. » Malheureusement. Les âmes en peines qu'elle avait toujours à l'œil. « Et peut-être que si tu me larguais, tu te souviendrais pas non plus de mon prénom d'ici deux jours. Mais je tiens pas spécialement à vivre ça. » Elle daigna enfin tourner le regard vers lui, dernier vêtement en main qu'elle tendit vers Aël. « Puis, il doit sûrement y en avoir qui m'aiment plus que tu ne peux m'aimer, mais disons qu'ils le montrent différemment et que pour le coup, ça m'importe peu. » Elle haussa les épaules, cet air presque indifférent qu'elle esquissait sur ses traits pouvait se montrer complètement perturbateur. On ne savait pas réellement ce qu'elle insinuait. Ce qu'elle voulait dire. Elle n'était pas du genre à clairement décrire ses sentiments. Les Je t'aime, ils étaient rares sur ses lèvres. Elle était plus dans le jeu de la subtilité. Encore fallait-il la suivre.

_________________

cause we're young and we're reckless, we'll take this way too far. it'll leave you breathless or with a nasty scar. got a long list of ex-lovers, they'll tell you i'm insane. but i got a blank space baby and i'll write your name. ••• BLANK SPACE.
https://theothersidenew.forumactif.org/t137-briseuse-de-coeur-a-l http://otherside.forumactif.org/t391-daydream http://otherside.forumactif.org/t400-it-will-go-on http://otherside.forumactif.org/t402-anakin-buchanan-609-235-5124 http://otherside.forumactif.org/t403-anakin-buchanan-don-t-be-afraid
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767174-membre-terrace
Ariana Avery
Ariana Avery
"Baby, I'm perfect for you" - Terrace Club
Messages : 251
Age : 28
Célébrité : Bella Hadid
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 03/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) Tumblr_nk8breDIUE1t8z1i3o1_500

✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 35tI

24 ans ~ jumelle de Aël Avery ~ étudiante en médecine, septième année, spécialisation chirurgie pédiatrique et prénatale ~ héritière ~ très différente de son jumeau autant au niveau caractère que physique ~ hétérosexuelle mais expérimente avec des filles aussi ~ habite dans une villa à Borough Center avec son frère ~ proche de pas grand monde mais parle à tout le monde ~ héritière ~ richissime mais essaye au maximum de donner aux plus démunis ~ petit canard de la famille ~ il n'y a que son frère et sa meilleure amie qui la surnomme Aria, sinon tout le monde l'appelle par son prénom complet ~ elle tient un journal intime depuis ses dix ans ~ son frère est son pilier et il le sait, malgré qu'il ne l'a traite assez mal ~ elle n'a que des aventures depuis sa rupture en début d'année scolaire et s'en contente très bien ~ elle a faillis être enceinte à ses dix huit ans et ne l'a jamais dit ~ elle veut être chirurgien pédiatrique et néonatale car elle trouve que les enfants sont les délaissés du monde ~ elle aime, non, adore The Weeknd, PartyNextDoor, Jhéné Aiko, Trey Songz, et autres du même genre, elle n'écoute que ça ~ jouer au sims est son hobbie ~ elle joue très bien de la batterie et chante parfaitement ~ elle a été mannequin durant son adolescence, et fait parfois encore quelques défilés ~ ne veut pas se mettre en couple car son ex l'a trompé avec une amie proche à elle ~ revancharde ~ amicale ~ généreuse ~ polie ~ aimable ~ séductrice ~ charmeuse ~ fidèle ~ cachotière ~ charnelle ~ cultivée ~ intelligente ~ fêtarde ~ manipulatrice ~ colérique ~ garce sans coeur quand il le faut ~ romantique ~ rêveuse ~ terrace club

sawyer ~ milo ~ roméo ~ ezraël ~ raphaël ~ lyanna
close to me


aël avery est son frère jumeau, ils ont une relation assez distance mais pourtant ils sont chacun la première personne qu'ils vont voir lorsque ça ne va pas dans leur vie, ariana aime son frère plus que tout, et n'hésite pas à lui pardonner ses écarts avec anakin et son attitude déplorable envers elle même. anakin buchannan est la fiancée de son frère, les deux jeunes femmes deviennent de plus en plus proches au fil du temps et ariana tient assez à elle pour prendre sa défense face à son frère. lyanna a. gustafsson est sa copine de débauche, la seule fille qui la suit dans ses délires et ses soirées endiablés, étant dans le même club, c'est sûrement pour ça. zélie rose est une vieille amie à ariana, la jeune fille aimant beaucoup passé du temps dans le café où travaille zélie et ayant nouée d'amitié avec elle au fils du temps. soren n. carstair est le point faible de ariana, il est celui qui l'a aidé après sa rupture douloureuse, son attraction, celui qui lui donne toutes les petites attentions qu'une princesse comme elle a besoin, de plus, c'est un très bon ami toujours présent pour la grecque. lucas drujon est comme lyanna, un ami de soirée, une belle rencontre, un club qui les rejoint. elle n'a pas à se plaindre avec lui, quand ils sortent, ils sont en feu. jorden e. montgomery est le mec trop chou qu'elle aime bien repousser. il est pour elle cette personne avec qui il est impossible de passer une nuit avec, et pourtant dieu seul sait à quel point il est sexy et gentil. swayer e. rosenfeld est sa meilleure amie depuis le lycée. mêmes écoles, mêmes amis. même petit copain ? être intéressée par l'ex de sa meilleure amie crée des tensions et elles sont bien là. kilyan jones est son meilleur ami. leur caractère si semblables et le fait d'être dans le même club a bien réunit ces deux là. milo j. williams est son partner in crime pour s'être venger de son ex petit ami. depuis, ils sont amis et ont passé une nuit ensemble, nuit unique qui scella leur amitié. r. camélia vickinson est sa colocataire depuis peu. après le frère insupportable, voici la princesse de croatie. les deux s'entendent bien, apportant beaucoup à l'autre, s'épanouissant dans leur différence. aria a presque l'impression d'avoir une soeur avec elle tellement leur différence les rapproches. e. priam lazaridis et Ariana se connaissent depuis l'enfance et ont toujours été assez proches jusqu'à ce que la vie les sépare. Ils ont repris contact quand Ariana a commencé à vraiment aller en soirée et à consommer durant celles ci des substances pas très légales. Ils sont resté en contact à Princeton et la tension entre eux fut de plus en plus palpable jusqu'à ce qu'elle trompe Ezraël avec lui un soir. Depuis, il est partie et elle n'a plus eut de nouvelles. Son retour ici ramène des histoires du passé et de l'attraction contenue depuis des années. naëla harries est son autre meilleure amie. les deux jeunes femmes ont trouvés en l'autre un partenaire, une personne sur qui compter au fils des années. dasha povaliy est sa confidente, elle lui confie à peu près tout même si la plupart du temps, ses problèmes semblent si insignifiants par rapport aux siens.

weird and strange


tommy j. weaver est un ami qui s'éloigne, ariana ayant caché sa fortune au jeune homme qui a une grande aversion pour les personnes au compte en banque bien remplis, depuis la jeune femme essaye de se racheter. ezraël mcallister est son ex petit ami, le premier homme qu'elle a aimé et trompé. depuis leur rupture il y a trois ans, il n'y a pas grand chose qui les a réunis, mais cela semble changer. raphaël s. o'braham est ton ex petit ami, premier petit ami d'ailleurs, premier tout. Un sois disant mariage arrangé par vos parents qui s'est soldé en un détour en correction juvénile et qui a résulté en votre rapprochement soudain et sans préavis. Vous vous protégez mutuellement comme deux anges gardiens.
get away from me

n. enzo rosenbach est sa plus grande frayeur. depuis qu'il lui a carrément crier dessus dans une ruelle sombre à faire ses cheveux se dresser sur sa tête, ariana ne sait pas voir sa tête. mais en même temps, elle se dit qu'il a besoin d'aide et essaye de combattre sa peur.

(#) Dim 17 Jan - 15:33

Ariana était vraiment en colère. Franchement, fallait pas la sonner aujourd'hui sinon, elle allait péter une durite en une seconde chrono. Une semaine qu'elle harcelait son cher frère pour qu'il aille dans son ancien appartement pour prendre ses affaires et le jour venu, il fait tellement de bruit dans la villa que ça la réveille à une heure pas permises par le comité du sommeil. « Espèce de petit con de frère. Seigneur, je vais lui donner une sacrée tape sur le crâne à celui là. » Elle se lève, énervée par son manque de sommeil. Les années de médecines, toutes années confondues, sont un gouffre de manque de sommeil. À peine six heures par nuit pour les plus longues. Elle s'était couchée à trois heure du matin ce soir là, alors se faire lever à cette heure indécente par son jumeau la foutait mal. Prenant son courage à deux mains, après être resté plus de deux heures dans son lit en quête de sommeil, elle se douche, une bonne douche froide afin de la réveiller complètement, prend son café et part à la recherche de son frère. Direction son ancien appartement. Si son harcèlement a porté ses fruits, il devrait être en train de prendre toutes les fringues qu'il a là bas. Il aurait pu s'en acheter d'autres vu leur compte en banque mais bon, il n'est pas connu pour sa finesse d'esprit. En moins de cinq minutes, elle se retrouve au pied de l'appartement de son frangin, et monte les marches. La porte est ouverte et elle fait face à deux personnes en train de s'engueuler bien évidemment. « Et ho. Vous en avez pas marre de vous prendre le chignon ? » Les deux sursautent un peu, très étonné de voir la jumelle Avery au pied de leur porte, tellement elle fut silencieuse. « Aël, la prochaine fois que tu me réveilles comme ça, je t'émascule dans ton sommeil. » Son avertissement dit, elle ressort par la porte d'entrée, bien décidé à passer une journée au centre commercial afin de se mettre de bonne humeur.
Spoiler:
 

_________________
We just landed in your city, go time, driving to the venue, like we're seeing no signs. She got all the passes, she don't ever do lines. Bustin' like she's single, she ain't wasting no time. You cannot record, that's for the show now leave your phone, you get that later on now. Pour that special drink that's for my throat now and take a sip. Oh my, what a wonderful time. Been a minute since I pulled up outside. Shut it down, yeah, we do that everytime. Oh we got a feeling you mine, yeah. ★ ariana avery
http://www.theothersiderpg.org/t685-leave-a-message-ariana-aver
✲ LOVERS THAT WENT WRONG (aël) 1454767171-bizut-tower
Aël M. Avery
Aël M. Avery
"I know I've got a big ego" - Bizut
Messages : 37
Age : 28
Célébrité : dylan o'brien.
Pseudo internet : omega (marine).
Arrivé le : 01/01/2016
(#) Sam 27 Fév - 16:00

lovers that went wrong
feat. Anakin


Aël il voulait plus partir, finalement. Il voulait rester là, même en regardant le fond de l'armoire. Il avait envie de rester avec Ana, et même de continuer à lui parler, mais sa fierté ne voulait pas qu'il s'excuse sincèrement pour les choses qu'il avait pu faire. Il ne pouvait pas simplement parce qu'il n'était pas ce genre de mec là, même s'il avait dit une fois avant qu'il était désolé. Il écoutait les mots de la jeune femme sans même essayer de la couper avant de soupirer. Quand il s'apprêtait à parler, il entendit la voix assez forte de sa sœur qui le fit sursauter et se tourner. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? C'était bien ce qu'il se demandait et ça se vit même au fait qu'il fronce les sourcils. Se décalant de l'armoire, il la regardait sortir avant de se rapprocher de la porte puis de retourner vers Anakin. « J'avais envie de dire un truc. Mais elle m'a troublé et j'ai oublié. » Il n'avait pas réellement tout oublié. Il savait qu'il voulait s'excuser sincèrement, vraiment cette fois. Qu'il voulait qu'elle le pardonne pour toutes les mauvaises choses qu'il avait pu faire, et qu'il l'aimait également. Prenant les vêtements qu'elle avait dans les mains pour les remettre dans le placard, Aël finit par faire la même chose avec les affaires qu'il avait mit dans sa valise pour ensuite retourner vers elle. Prenant une de ses mains, il la fit s'asseoir sur le lit avant de se mettre à côté d'elle. « Si toi et moi on était plus ensemble, j'me souviendrais de comment tu t'appelles. Parce que la différence entre les autres et toi, c'est que je suis amoureux de toi. Je l'étais pas d'elles autres. Et c'est pour ça que je leur ai jamais fait de mal à elles toutes d'ailleurs. J'ai tellement l'impression que tu vas partir que je me sens obligé de te blesser assez pour que tu te souvienne de moi et pour que tu revienne vers moi. Toujours. Et je sais que c'est pas la bonne chose à faire. » Il relâchait doucement la main de la jeune femme avant d'embrasser sa joue, et seulement sa joue, avant d'ensuite poser son regard sur les mains d'Anakin, soupirant calmement. « J'pense que la chose qui te montrerait le plus à quel point je t'aime ça serait de te laisser choisir ce que tu veux. Si t'as envie de partir et qu'on soit plus en contact, vas-y. Je veux plus te retenir dans quoi que ce soit. Je veux plus avoir l'impression de t'emprisonner. Mais si t'as envie de rester.. S'il te plaît reviens. Je peux plus rester à attendre de savoir si tu veux encore de moi ou si c'est réellement terminé. » Il avait tout dit avec le plus de sincérité possible, finalement il avait mit ses mains sur les joues de la jeune femme et avait embrassé ses lèvres assez furtivement, se relevant par la suite pour ensuite prendre sa valise et la mettre au bas de l'armoire, essayant de l'y ranger correctement. Il n'allait pas quitter la maison, finalement, et allait envoyer un message à Ariana pour la prévenir qu'il retournait vivre chez lui, qu'il arrêtait de squatter chez elle.

Citation :
Du coup désolé c'est assez court :cache:
https://theothersidenew.forumactif.org/t615p15-i-ll-try-until-i-g
Contenu sponsorisé
(#)


 :: Borough center