BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:
Le Deal du moment :
Etui de protection pour iPad
Voir le deal
15 €

Partagez

 we never go out of style + théodor

we never go out of style + théodor 1454767175-membre-tower
Jill Beauchamp
Jill Beauchamp
"I know I've got a big ego" - Tower Club
Messages : 542
Age : 26
Célébrité : Emma Roberts
Pseudo internet : Twister (Faustine)
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
we never go out of style + théodor Tumblr_nw6zzlWhD91u5bqmwo3_250we never go out of style + théodor Tumblr_nw6zzlWhD91u5bqmwo4_250
Bitch please, i'm fabulous
01. elle est fille unique et chouchoutée par son père qu'elle adore. Par contre elle n'aime pas sa belle-mère - et réciproquement - qu'elle prend un malin plaisir à narguer et embêter, lorsque son père a le dos tourné. 02. elle a toujours vécu à Bervely Hills mais a décidé de venir de son plein gré à Princeton pour ses études. Pas pour l'université en particulier, mais disons qu'en tant que future journaliste, elle trouvait la région, l'histoire des organisations et tout ce qui s'en suit plus approprié, d'après ce qu'elle a entendu à ce propos. Ce choix en a étonné plus d'un, elle qui est si... Beverly. 03. elle a son appartement rien qu'à elle, dans la ville de Princeton, non loin de l'université alors que la villa familiale se trouve à New-York même. En effet, son père a déménagé en même temps qu'elle, n'allant pas laisser sa fille chérie partir à l'autre bout du pays sans lui. 04. Jill a un caractère et un comportement de bitch, mais dans l'fond, elle est sympa et pas si superficielle que ça. Enfin ça, si elle ne vous aime pas, vous n'aurez pas l'occasion de le découvrir. Le contraire serait surprenant. 05. elle change régulièrement de couleur de cheveux, passant du brun au blond, parce que ça lui va bien, faut l'avouer. 06. chieuse professionnelle, si elle ne t'aime pas, tu peux être certain qu'elle ne te lâchera pas la grappe pendant un bon moment, parce que ça l'amuse et que son nouveau jouet, c'est toi. 07. elle n'est pas complètement bilingue mais se débrouille plutôt bien en français, son père le lui ayant appris. Et comme elle étudie les langues, disons qu'il y a de quoi faire. 08. l'apparence c'est très important, alors elle a ses petits rituels quotidiens comme bon nombre de filles et le shopping, inutile de préciser qu'elle aime ça ? 09. en fait, plus qu'un centre d'intérêt, la mode est pour elle comme une passion. Elle pourrait passer des heures à préparer ou accorder des tenues et inutile de préciser que son appartement dispose d'un dressing rien qu'à elle ? 10. elle possède une décapotable rouge que son père lui a offert et à laquelle elle tient par-dessus tout donc, faites gaffe. Et ne soyez pas dans les parages lorsqu'elle croira avoir aperçu une griffe sur la portière, juste un conseil. 11. elle a de vrais airs de star dans sa manière de s'habiller ou même de se comporter bien qu'elle ne soit pas plus célèbre que le chien du voisin. Elle ne cherche pas à l'être de toute manière, pas pour le moment du moins. 12. sa mère, elle n'en parle jamais, parce qu'elle ne l'a pas vraiment connue et qu'elle ne veut pas la connaître. Tout ce qu'elle sait d'elle, c'est que c'est une conne alcoolique qui l'a abandonnée elle et son père. 13. À chaque vacances ou presque, les Beauchamp retournent en Californie, où ils ont conservé une propriété. Parce qu'elle a beau dire, mais le soleil et les plages de la côté Ouest, ça lui manque. Il leur arrive aussi de se rendre en France, là où a vécu le père de Jill avant qu'il ne vienne vivre aux USA. 14. sa fête préférée n'est autre qu'Halloween, même si elle ne croit pas une seule seconde à toutes ces histoires surnaturelles, de fantômes et monstres. N'est pas non plus superstitieuse (ou peut-être juste un peu) et adore se jouer des autres en leur faisant peur lorsque la situation l'y incite. 15. rétorque à qui veut l'entendre qu'elle déteste les films dramatiques, d'amour ou pour enfants mais aime les regarder lorsqu'elle est seule. 16. n'aime pas et ne fait pas le ménage, non. Elle a engagé quelqu'un pour ça, quoi de plus normal ?

www. timéo + www. théodor + www. anwar.
(#) Dim 3 Jan - 15:53

Quand on voulait faire carrière dans la mode - ou même dans tout autre domaine prometteur - l'une des premières choses à faire en plus de savoir user de son talent, c'était d'avoir des contacts. Le but final ? Gravir les échelons pour atteindre le sommet et pouvoir un jour, briller sous les feux des projecteurs à travers le monde entier. Jill, elle, ne souhaitait pas véritablement devenir styliste puisque ce qui l'intéressait par-dessus tout, c'était le journalisme. Mais pas que... pleine d'ambitions et surtout, déterminée, la jeune femme comptait bel et bien un jour, créer sa propre ligne de vêtements. Et quoi de mieux pour cela que d'avoir dans son cercle relationnel, une mannequin déjà bien connue des grands couturiers ? Peut-être le fait que celle-ci n'habitait vraiment pas loin, dans le même quartier pour ainsi dire ? Une chance pour la Beauchamp qui devait absolument voir Gemma pour lui faire essayer une paire de tenues ce soir et avoir son avis en prime. Et pas le temps d'envoyer un sms pour savoir si cette dernière était chez elle, si c'était pour attendre sa réponse pendant trois heures et au final, que celle-ci soit négative. Elle irait beaucoup plus vite à aller vérifier par elle-même. Dans le pire des cas, ce serait Théodor qui lui ouvrirait puisqu'il devait bien y avoir quelqu'un à cette heure-ci, il n'était pas si tard que ça. À peine dix-huit heures en fait. Alors, elle attrapa les différentes tenues dont elle avait besoin et après être descendue de l’ascenseur, démarra son beau bolide rouge pour ensuite reprendre l’ascenseur une fois arrivée. Parce que oui, se taper tous les étages en talons, ça n'était pas évident quand on avait les bras chargés, surtout quand en plus, vos amis avaient eu l'excellente idée de loger au tout dernier étage d'un immeuble. Mais il en fallait plus pour la décourager, Jill. Une fois devant la porte de l'appartement en question, elle parvint à poser son doigt sur la sonnette - sans rien faire tomber par terre, pas même son sac, miracle - puis attendit, priant pour que quelqu'un lui ouvre et que ce quelqu'un soit Gemma.
http://www.theothersiderpg.org/t228-i-m-a-good-girl-with-a-lot- http://www.theothersiderpg.org/t272-queen-of-disaster-jill http://www.theothersiderpg.org/t655-we-made-these-memories-for-ourselves http://www.theothersiderpg.org/t274-jill-beauchamp-609-290-1825#2081
Anonymous
Invité
Invité
(#) Lun 29 Fév - 20:23

C'était un de ces jours où il ne faisait pas forcément beau, ni pour autant mauvais. Un de ces jours où l'on a juste envie de rien faire qu'un bon chocolat chaud en matant la télé sous une couverture bien douce alors même que la température ambiante n'était pas si fraîche que ça. Alors j'étais là sur le sofa de Gemma, je squattais comme si j'étais chez moi alors qu'elle n'était pas présente, allongé tranquillement sous mon petit édredon, le chocolat chaud fumant à côté de moi à zapper. Mes yeux étaient fixés sur l'écran alors que je cherchais désespérément quelque chose d'intéressant à regarder. Malheureusement intéressant, et télévision ne faisaient pas bon ménage dans notre société. Alors je regardais 3 minutes d'une série, avant de passer à une autre chaîne où passait une télé-réalité bien débile et ainsi de suite. Et j'avais bien sûr fait tout ceci tout au long de la journée. Après tout les journées à ne rien faire étaient les meilleures, et Gemma n'était pas là ce qui laissait le penthouse particulièrement calme. Finalement, un sourire s'étira sur mes lèvres alors qu'un programme sur l'écran me plaisait tout particulièrement. En effet, je venais de tomber sur un Disney, c'était Hercule. Même si peu de monde était au courant, j'adorais tous les Disney c'était un de mes plaisirs secrets que je partageais avec ma meilleure amie Juliet. Nous adorions nous faire des journées Disney, sous une couette, avec un chocolat chaud ou un thé, à gueuler les chansons qu'on connaissait par coeur à force d'avoir trop regardé. Bien sûr, tout ceci restait secret et qu'entre nous. J'étais donc maintenant devant le Disney, ne pouvant me résoudre à changer de chaîne. Et là.. drame, sacrilège, malheur, catastrophe : j'entendis la sonnerie de l'appartement. Qui donc osait m'interrompre dans un Disney ? C'est avec un soupir d'exaspération que je changeai de chaîne pour mettre les clips avant de me lever, simplement vêtu d'un débardeur blanc et d'un short noir. Je n'attendais pourtant personne. J'ouvris alors la porte pour tomber sur une blondasse. Ah bah oui, y'avait bien sûr qu'elle pour arriver au mauvais moment. Elle portait des tas de vêtements dans les mains en plus. Putain qu'est-ce qu'elle foutait là ? « Ah, Beauchamp, quel plaisir de te voir. Tu veux quoi ? » lui dis-je d'un air sarcastique. J'adorais la taquiner et l'embêter mais elle me les brisait un peu de m'avoir interrompu pendant un Disney. « Tu veux pas que je te laisse rentrer non plus ? » C'est avec un soupir non dissimulé que j'ouvris en grand la porte pour qu'elle entre elle et tout son attirail. « On est pas chez Jean-Paul Gaulthier Jill, remballe tout ton matériel là. » Oui j'étais toujours aussi agréable avec elle, après tout c'est ce qui faisait sûrement mon charme.
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

 :: Coxs corner