BIENVENUE A TOUS SUR THE OTHER SIDE ! :rebondit:
Nous sommes heureux de vous accueillir sur cette deuxième version, les nouveautés se trouvent ici, n'hésitez pas à poster à la suite. :cute:
VOUS POUVEZ AIDER LE FORUM SI VOUS LE VOULEZ :
En postant sur notre fiche bazzart, fiche prd et voter au top-site ! :sauchou:

Partagez | 

 some weed are better than others (lestone)


avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 79
Age : 24
Célébrité : Benjamin fucking hot Eidem
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 25/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :

Battu par son père jusqu'à ses quinze ans + a perdu sa mère à cause des nombreuses violences dont elle faisait l'objet au même âge + a une soeur de dix ans de moins que lui + y tient comme à la prunelle de ses yeux + est un incorrigible petit voyou + a déjà volé plusieurs fois à l'étalage et passé plusieurs nuits en prison + ses parents avaient un commerce d'antiquité prospère à Londres avant qu'ils ne fassent faillite un an avant sa naissance + il a toujours vécu dans une pauvreté non dite + est l'arrière petit fils de Audrey Hepburn + sa mère est une de ses descendantes + il n'a jamais profité du luxe de ce nom + s'est réfugié chez sa grand mère paternelle à ses quinze ans à Londres avec sa petite soeur + a un héritage qu'il a laissé complètement à sa soeur + vit de petits boulots + a d'excellents résultats scolaires malgré son attitude + rêve de devenir océanographe + a été en Martinique pour admirer la faune maritime à ses 17 ans avec sa soeur + est reparti à Londres il y a deux ans pour voir sa famille et y a rencontré Stone à l'hôpital + il est une des premières personnes qu'elle a vu et ils sont meilleurs amis depuis + il n'a jamais été amoureux mais elle pourrait faire changer les choses + il n'a jamais été en couple non plus + c'est un gentleman avec les femmes et un voyou avec les hommes + a de nombreuses cicatrices dû aux violences dont il a été victime + a été obligé d'aller chez un psychologue afin de gérer sa colère constante + c'est un gamin, il ne tient pas en place deux secondes + pas du tout hautain ni prétentieux à cause de son nom + est un peu en retrait de tout, n’a pas vraiment envie de se mêler aux autres + il est passionné par les poissons et toutes les créatures marines + il a toujours rêvé d’être un bon père, mais est trop à la dérive pour être une bonne personne tout court + c’est un vrai anglais, gentleman et bien élevé, après avoir été chez sa grand mère maternelle + toujours inquiet pour sa sœur, il a toujours les yeux plissés et a du coup une ride du lion précoce + a déjà touché à la drogue il y a deux ans, mais a rapidement arrêté + a un grand cœur caché derrière un visage bourru + a toujours un bel accent anglais.

~~~~  



Braxton Hendrix
Une rencontre à Londres, dans un hôpital, un réveil assez chaotique, et Lenny qui a su prendre soin d'elle durant de longs mois de convalescence. Les deux s'aiment au delà du possible, ferait tout pour s'aider à traverser une vie pleine de merde, d'embrouilles et d'obstacles. Colocataires, meilleurs amis, mais aussi tellement plus. Voir l'autre souffrir est insupportable. Voir l'autre avec un autre ou une autre est déchirant. Jalousie mal placée peut-être ou simplement des sentiments non révélés pour le moment. Qui sait ce qui arrivera par la suite.

~~~~~~


Tamsin Rosen, une des seules personnes en dehors de Braxton a qui il va confier certaines choses. En général, ça a rapport avec ses études ou ses jobs, parfois par rapport à Braxton. Sa famille, il n'en parle pas, donc ce n'est pas un de leur sujet. Pourtant, ils sont bien ensembles, c'est agréable d'être avec elle, elle est un vent de fraîcheur. Skyler Williams en cours. Zia Worthington ou celle qui se tape Brax, qui est fiancé à ce con de Nate, et qui en plus est une peste. Les deux jeunes gens ne s'aiment pas, ne se supportent pas, ne savent pas rester dans la même pièce sans que ça ne parte dans tous les sens. Pourtant, un évènement particulier, une faiblesse de la part de Zia va faire pencher la balancer et faire un peu fondre le coeur de glace de l'anglais. Juliet Keynes, son ancienne filleule chez les Gone, une petite perle blonde, très ressemblante à sa soeur. Ils se sont bien trouvés, savent s'amuser en se perdant dans des méandres de bouteilles de bières, de pizza et de blagues nulles. Deux Gone dans toute leur puissance. Sawyer Rosenfeld, la princesse de mes deux qui ne sait pas aligner deux mots dixit Lenny dans ses plus grands moments. Un jet de café, des excuses à peines pensées et voilà la troisième guerre mondiale qui se prépare. Peut-être que si elle était dans une situation plus délicate, elle la fermerait deux secondes.


Alexis Lancaster
Une princesse déchue. Un stéréotype tellement banal. Pourtant, c'est le commencement d'une chose que Lenny n'aurait jamais imaginé. Les deux jeunes gens, tellement différents, ont su trouvé quelque chose à l'autre car l'attraction est plus qu'évidente entre eux. Un tutorat, une recherche d'emplois, un peu de flirt et les voilà qui passent la Saint Valentin ensemble. Affaire à suivre ? Sans aucuns doutes. Lenny qui ne voit que par les yeux bleus de Braxton pourrait bien voir à travers ceux noisettes d'Alexis.

(#) Mer 27 Jan - 0:38

high for the best, high for the rest



Sans réellement avoir de vrai but pour la fin de journée, Lenny avait décidé de passer l’après-midi à bosser sur la biologie des mammifères marins, un cours passionnant mais si ennuyant en cours pourtant. Entre les cours d’anatomies et ceux que physiologie, il avait trouvé un peu de réconfort dans ses études après avoir appris que sa petite sœur avait attrapé une très mauvaise grippe qui avait conduit à une déshydratation et l’avait emmené à l’hôpital. Heureusement, ce n’était qu’une mauvaise grippe et elle avait vite repris des forces en une après-midi. Lenny venait de finir son dernier devoir à remettre pour la semaine prochaine quand il eut une furieuse envie de fumer un bon petit joint afin de le détendre. C’était un peu le rituel. Appeler la famille, parler à sa sœur pendant une petite heure, travailler s’il y avait une mauvaise nouvelle ou même sans mauvaise nouvelle, fumer un joint pour se détendre. Il fouilla dans son tiroir et ne trouva pas de feuilles à rouler potable. Toutes les feuilles ont été mouillées par la pluie, ou tellement froissée dans le fond de son sac en cuir vieillis qu’elles étaient trouées de partout. Il partit donc à la recherche de feuilles dans le tiroir de Braxton. Pas besoin de demander, elle avait autant de feuilles qu’une imprimante. Il se sert, laisse un petit bonbon au passage pour s’excuser et sort des dortoirs pour fumer dehors, au grand air, à la lumière des étoiles. Lenny n’est pas ce qu’il semble être. Son nom, son visage, sa nationalité. Tout n’est qu’une belle illusion pour une bête sauvage qui sommeille en lui, attendant impatiemment de sauter sur une personne, de déchirer sa gorge à cause de la colère qui gronde en lui. Il n’est pas apprivoisable. Au contraire. Il fait partie de ceux qui ne sont calme qu’après la tempête. Ceux qui ne peuvent pas vivre sans extérioriser un mal être trop visible. Un sourire faux, un visage menteur. Pourtant, il ne demande rien d’autre qu’un peu d’attention. Braxton a su le voir réellement. Dans l’innocence de son amnésie, elle a percé une carapace que ceux avec des années d’expériences n’ont pas su ébréchés. Tirant sur le bâton brûlant, il laisse la fumer lui monter au cerveau, lui griller les neurones et le rendre un peu plus bête, un peu plus calme. Il se laisse enivrer par les substances hallucinogènes du cannabis. Laisse la plante si peu estimée, le rendre moins lui, et plus lui à la fois. Atténuant son côté sauvage, laissant une douceur inconnue remonter. Il passe dans la minuscule cuisine qui est à la disposition des locataires, pique une tranche de pain de mie avec une tranche de jambon, pour remonter dans la chambre qu’il partage avec sa meilleure amie. Il tient encore le mégot, vestige ultime de son passage dans l’autre monde. Ouvrant la porte, il a le plaisir de voir sa meilleure amie en train de lire un livre. « Dis que ce livre est une pénitence s’il te plait. Un devoir à remettre ou un truc du genre. » dit-il avec son accent anglais parfait. Sa voix, son visage si beau, ses cheveux parfaits, il a tout pour plaire. Mais il repousse bien souvent par sa sauvagerie indomptable. Se laissant tomber sur son lit, il retire ses chaussures en ne bougeant que ses pieds. Une aptitude qu’il a vite appris à maîtriser. Flemmard comme il est. « Dis, ça te dit qu’on mange des marshmallows au diner. » Complètement défoncé le gars. Complètement défoncé.

_________________
Wake up, take a sip of Ace of Spade like it's water. I been on the molly and them Xans with your daughter. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. Porches in the valley, I got Bentleys, I got Raris. Taking pain pills on the plane, getting chartered. Popping tags on tags, I was starving. Bitch, I got the juice and carbon. Turn a five star hotel to a traphouse. Roaches everywhere, like we forgot to take the trash out. Flood my cross with ice, getting money my religion ★ lenny hepburn
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t1186-i-just-want-to-feel-your-bo http://www.theothersiderpg.org/t1199-stars-shooting-lenny

avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 863
Age : 25
Célébrité : Joséphine Skriver ♥
Pseudo internet : .GOLDEN
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
Braxton "Stone" Hendrix

∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇

Fifty Shades:
 

Caractère:
 

∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇

JULSTON


∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇


JULIET et Stone se sont rencontrés dans une salle d'hôpital, l'truc bien morbide, elle pour ses jambes, Stone pour sa mémoire. Elles ont toutes les deux subis un lourd traumatisme, elles se ressemblent sur plusieurs points, depuis elles se soutiennent mutuellement, elles sont devenues très proches, Juliet est sa confidente avec qui elle arrive à parler de tout et de rien, ensembles rien ne les arrêtent ! RACHELLE c'est la meuf toujours défoncée, avec qui elle passe des soirées à s'enfumer la tête, à goûter toutes sortes de substances illicites, elle est aussi celle qui la ramène doucement vers le monde dans lequel Brax' à toujours vécue. Comme on dit "chassez le naturel et il revient au galop ! GABRIEL est son BFF, sa moitié, son pilier ici, ils sont similaires et s'entendent plus que bien tous les deux, de plus elle revendique la rivalité des deux frères vu la relation qu'elle a avec THEODOR, elle a découvert son vilain petit secret concernant sa confidente.. Brax' tente de l'éloigner d'elle et lui, fait tout pour se mettre Braxton dans la poche. Elle est proche d'AZUR avec qui elle prend un malin plaisir à dénigrer les héritières ! MIRANDA c'est la meuf toute sage avec qui elle bosse au Starbuck, elle ne ferait pas de mal à une mouche et à le sens de l'aide à personne, c'est ce qu'elle fait avec Brax' qui, elle l'embarque dans tous les plans foireux du coin histoire de la décoincer un peu. Elle forme une team parfaite en compagnie d'ISAAC, GALE et JORDEN, ils boivent, fument, font les 400 coups ensembles, ils aiment ça, ils sont pratiquement inséparables, elle les aiment comme des frères même si elle n'a pas connue certains dans des endroits fréquentables.. Quelques mensonges font aussi partie de leur bande.


NASTON


NATHANIEL c'est son bon pote, un pote qui pourrait devenir plus ?.. Non, non !! Impossible. Quoi que.. Ils se connaissent depuis un bon moment mais ne se sont plus adressé la parole, Brax' ne s'en souvient pas et Nath' se garde bien de lui avouer. Leur relation est basé sur un mensonge, de vilains secrets qui pourrait bien finir par tout dévaster.



LUSTON
" Yeux dans les yeux, bouche contre bouche et nos corps battaient au rythme de l'amour qui nous enivrait. Il était mon ange mais, aussi mon démon, j'étais son rêve tout en étant son cauchemar. L'amour passionnel, l'amour comme il y en a si peu. L'amour qui nous a détruit. Il était mien, j'étais sienne avant que l'orage ne frappe et fait couler mes larmes, fait trembler mon être de toute sa force. En une seconde l'amour s'en va sans laisser aucune trace.. Ou presque. Un premier amour ne s'oublie jamais. "


ZIATON FOREVER ♥️
La plus belle de TOS elle est dans mon lit !

(#) Mer 27 Jan - 19:35

Quelle putain de journée ! Je restais planté là sur ce banc où j'avais posé mon cul depuis au moins deux bonnes heures avec ce Lucas.. Je repensais à cette conversation, à ces aveux, j'avais un sentiment d'appréhension inexplicable. Je ne saurais dire pourquoi mais malgré la beauté de son récit sur notre ancien amour j'avais du mal à me dire que tout était aussi beau que ça. J'avais du mal à faire confiance à ceux qui m'entour aussi par la même occasion autant le dire, je croyais en très peu de personnes parce que cette vie est rythmée de vices et de mensonges et j'en ai fais les frais y'a pas si longtemps à ce bal de merde auquel j'aurais jamais dû assister. Je retournais la situation en boucle dans ma tête, y'avait un peu tout qui me revenait en mémoire, tout ce qui s'était passé ces derniers jours. Je soupirais longuement, passant le regard autour de moi brièvement, il était peut-être tant que je rentre et, retrouver Lenny me ferait surement le plus grand bien.. Je remontais mon sac par-dessus l'épaule et me levais d'un seul coup pour reprendre ma route là où je l'avais laissé en rencontrant Lucas. Les écouteurs dans mes oreilles, le son au maximum, j'étais dans mon monde, je m'évadais le temps d'un instant.

Je ne tardais pas à arriver dans ma chambre, j'habitais encore sur le campus ça commencé à me faire un peu chier m'bon c'est pas comme si je roulais sur l'or en ce moment.. Je retirais mes écouteurs en ouvrant la porte en grand pensant apercevoir Lenny sur son lit ou le mien peu importe mais, non. Rien. Ma chambre était plus que video et je ressentais à nouveau tous mes maux de coeur remontés à la surface. Je refermais la porte derrière moi, laissant mon euphorie sur le palier, je retirais mes chaussures pour venir m'allonger sur le lit de Lenny attrapant son coussin que je serrais contre moi pour sentir son odeur. J'avais l'impression qu'une partie de lui était là au moins, j'avais ce besoin de le voir, d'avoir son soutient parce que rien n'allait dans ma vie, c'était un gros bordel ! J'ouvrais le tiroir pour attraper un paquet de clopes de "secours" et j'en plaçais une entre mes lèvres, je l'allumais, inspirant la fumée légère en fermant les yeux, puis j'expirais en laissant sortir tout ce stress en même temps. J'avais envie de m'occuper l'esprit, je pris le livre sur ma table de chevet, j'avais un devoir à rendre sur celui-ci pour la semaine prochaine et j'en étais même pas à la moitié. Je dévisageais la couverture, fronçant les sourcils, exaspéré je l'ouvrais enfin pour découvrir la préface. Allongée sur le ventre, les pieds en l'air, ma clope à la main, mon livre dans l'autre je remettais toute ma concentration là-dedans. Finalement, c'était comme si Lenny avait entendu mon appel de détresse silencieux, il venait d'entrer dans la chambre, les yeux rougeâtres, sa façon de se comporter et de dire un tas de conneries me laissait penser qu'il venait de se taper un joint. Je lâchais mon livre en une seconde chrono pour descendre de mon lit et sauter dans les bras de Lenny comme une enfant. Je le reniflais un instant avec exagération avant de reculer. - Tu sens l'herbe toi dit moi ! Un sourire narquois sur les lèvres je le serrais une nouvelle fois dans mes bras avant de remettre les pieds à terre. - M'en parle pas ! Tu veux pas le lire à ma place ? J'ai juste lu la préface de cette merde et, j'trouve ça terriblement chiant. Je roulais des yeux en me laissant tomber sur le lit juste à côté de son meilleur ami. - Des marshmallows ? Vu à quel point tu te goinfres je pense pas que de petits marshmallow sans défense te suffisent. Je lui donnais un petit coup de coude amicale en laissant s'échapper un petit rire. - Je t'ai pas trop manqué toute cette matinée ? Je ne cessais de sourire en faisait une mine de fausse gamine timide. - Parce que moi tu m'a manqué t'sais .. Je tournais la tête, soit disant gêné par mes dires , alors que réellement c'était loin d'être le cas.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t332-l-alcool-cey-de-l-eau-stone http://www.theothersiderpg.org/t332-l-alcool-cey-de-l-eau-stone http://www.theothersiderpg.org/t334-braxton-stone-hendrix-609-250-1547

avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 79
Age : 24
Célébrité : Benjamin fucking hot Eidem
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 25/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :

Battu par son père jusqu'à ses quinze ans + a perdu sa mère à cause des nombreuses violences dont elle faisait l'objet au même âge + a une soeur de dix ans de moins que lui + y tient comme à la prunelle de ses yeux + est un incorrigible petit voyou + a déjà volé plusieurs fois à l'étalage et passé plusieurs nuits en prison + ses parents avaient un commerce d'antiquité prospère à Londres avant qu'ils ne fassent faillite un an avant sa naissance + il a toujours vécu dans une pauvreté non dite + est l'arrière petit fils de Audrey Hepburn + sa mère est une de ses descendantes + il n'a jamais profité du luxe de ce nom + s'est réfugié chez sa grand mère paternelle à ses quinze ans à Londres avec sa petite soeur + a un héritage qu'il a laissé complètement à sa soeur + vit de petits boulots + a d'excellents résultats scolaires malgré son attitude + rêve de devenir océanographe + a été en Martinique pour admirer la faune maritime à ses 17 ans avec sa soeur + est reparti à Londres il y a deux ans pour voir sa famille et y a rencontré Stone à l'hôpital + il est une des premières personnes qu'elle a vu et ils sont meilleurs amis depuis + il n'a jamais été amoureux mais elle pourrait faire changer les choses + il n'a jamais été en couple non plus + c'est un gentleman avec les femmes et un voyou avec les hommes + a de nombreuses cicatrices dû aux violences dont il a été victime + a été obligé d'aller chez un psychologue afin de gérer sa colère constante + c'est un gamin, il ne tient pas en place deux secondes + pas du tout hautain ni prétentieux à cause de son nom + est un peu en retrait de tout, n’a pas vraiment envie de se mêler aux autres + il est passionné par les poissons et toutes les créatures marines + il a toujours rêvé d’être un bon père, mais est trop à la dérive pour être une bonne personne tout court + c’est un vrai anglais, gentleman et bien élevé, après avoir été chez sa grand mère maternelle + toujours inquiet pour sa sœur, il a toujours les yeux plissés et a du coup une ride du lion précoce + a déjà touché à la drogue il y a deux ans, mais a rapidement arrêté + a un grand cœur caché derrière un visage bourru + a toujours un bel accent anglais.

~~~~  



Braxton Hendrix
Une rencontre à Londres, dans un hôpital, un réveil assez chaotique, et Lenny qui a su prendre soin d'elle durant de longs mois de convalescence. Les deux s'aiment au delà du possible, ferait tout pour s'aider à traverser une vie pleine de merde, d'embrouilles et d'obstacles. Colocataires, meilleurs amis, mais aussi tellement plus. Voir l'autre souffrir est insupportable. Voir l'autre avec un autre ou une autre est déchirant. Jalousie mal placée peut-être ou simplement des sentiments non révélés pour le moment. Qui sait ce qui arrivera par la suite.

~~~~~~


Tamsin Rosen, une des seules personnes en dehors de Braxton a qui il va confier certaines choses. En général, ça a rapport avec ses études ou ses jobs, parfois par rapport à Braxton. Sa famille, il n'en parle pas, donc ce n'est pas un de leur sujet. Pourtant, ils sont bien ensembles, c'est agréable d'être avec elle, elle est un vent de fraîcheur. Skyler Williams en cours. Zia Worthington ou celle qui se tape Brax, qui est fiancé à ce con de Nate, et qui en plus est une peste. Les deux jeunes gens ne s'aiment pas, ne se supportent pas, ne savent pas rester dans la même pièce sans que ça ne parte dans tous les sens. Pourtant, un évènement particulier, une faiblesse de la part de Zia va faire pencher la balancer et faire un peu fondre le coeur de glace de l'anglais. Juliet Keynes, son ancienne filleule chez les Gone, une petite perle blonde, très ressemblante à sa soeur. Ils se sont bien trouvés, savent s'amuser en se perdant dans des méandres de bouteilles de bières, de pizza et de blagues nulles. Deux Gone dans toute leur puissance. Sawyer Rosenfeld, la princesse de mes deux qui ne sait pas aligner deux mots dixit Lenny dans ses plus grands moments. Un jet de café, des excuses à peines pensées et voilà la troisième guerre mondiale qui se prépare. Peut-être que si elle était dans une situation plus délicate, elle la fermerait deux secondes.


Alexis Lancaster
Une princesse déchue. Un stéréotype tellement banal. Pourtant, c'est le commencement d'une chose que Lenny n'aurait jamais imaginé. Les deux jeunes gens, tellement différents, ont su trouvé quelque chose à l'autre car l'attraction est plus qu'évidente entre eux. Un tutorat, une recherche d'emplois, un peu de flirt et les voilà qui passent la Saint Valentin ensemble. Affaire à suivre ? Sans aucuns doutes. Lenny qui ne voit que par les yeux bleus de Braxton pourrait bien voir à travers ceux noisettes d'Alexis.

(#) Jeu 28 Jan - 0:06

high for the best, high for the rest



Ses bras autours de lui, son odeur partout sur lui. Il semblait perdre la vue quand il était avec elle. Perdre la vie quand il respirait son odeur. Perdre tout ce qui faisait de lui Lenny quand ses bras l’entouraient d’une étreinte poignante et prisonnière. « Tu sens l'herbe toi dit moi ! » Les substances hallucinogènes encore dans son organisme, il fit une mauvaise blague, une mauvaise blague digne d’un anglais. British humour they say. « Même pas que je sens l’herbe. Je vois plus rien. » Pathétique, complètement idiot. Il ne savait même pas pourquoi il faisait cette mauvaise blague. Il avait juste envie de lui faire chié à la Stone. De la rouler un peu dans la farine. De s’y rouler avec elle. « M'en parle pas ! Tu veux pas le lire à ma place ? J'ai juste lu la préface de cette merde et, j'trouve ça terriblement chiant. » Il se laisse aller à sa connerie. « Comment tu veux que je lise quoi que ce soit. Je vois rien. Putain, je vois rien. » Il se laissa tomber sur son lit, parfaitement conscient de l’espace autours de lui. Il se voyait encore vautré dans son fauteuil de bureau, travaillant d’arrache pieds pour réussir des examens qu’il aurait haut la main. Sa sœur croyait en lui. Sa grand-mère croyait en lui. Braxton croyait en lui. Les trois personnes les plus importantes de sa vie. Et personne d’autres. Les autres, bien qu’il tienne à eux, n’avait pas la valeur des trois femmes de sa vie. Ces trois femmes pour qui il pourrait tout sacrifier, tout brûler. « Des marshmallows ? Vu à quel point tu te goinfres je pense pas que de petits marshmallow sans défense te suffisent. » « Je sais pas trop. Peut-être qu’il y a de la béta carotène dans les marshmallows oranges. P’tre que je retrouverais la vue avec les marshmallows oranges. » Il rit de sa propre blague, voyant la tête de Braxton, complètement hébété par la connerie de son meilleure amie, complètement hallucinée par la bêtise de son colocataire. « Et puis, il me faut des marshmallows géants pour me remplir. Tu sais les marshmallows hyper gros qu’on vend parfois à la boutique de bonbons. Des marshmallows oranges géants. » Défoncé le mec. High as fuck. Lenny rit de sa propre bêtise. Laissant ses problèmes au placard, il profite de cette euphorie passagère qui durera une petite heure ou moins. Il rit, se laisse aller, laisse son masque d’homme bourru au placard pour un instant, fait profiter à Brax’ de son sourire colgate. « Je t'ai pas trop manqué toute cette matinée ? » Il la regarde sans la regarder. Regarde à côté pour faire croire à son aveuglement passager. C’est trop difficile pour lui de lui mentir. Il n’a jamais mentis à Braxton. Que ce soit pour la traînée du campus qui avait ouvert ses jambes pour lui que pour sa sœur malade qui implorait que son frangin vienne la voir le plus vite possible. « Tu connais déjà la réponse. » dit-il d’une voix normale, posée, un peu grave. Il aime Braxton, c’est indéniable. A quel point l’aime-t-il ? Il n’en a aucunes idées. Il sait juste qu’il se jetterait sous un bus pour elle. Sans la moindre hésitation. « Parce que moi tu m'a manqué t'sais .. » Elle feinte de tourner la tête, essayant désespérément de paraître gênée. Lenny, toujours dans son rôle de petit con, feinte de ne pas avoir vu cela, mais se jette dans les bras de sa meilleure amie et parsème son crâne de bisous. « Pourquoi tu as tourné la tête ? Pas que je vois grand-chose mais putain, j'ai des cheveux pleins la bouche maintenant. Oh aide moi, faut que je trouve mon téléphone. Je dois appeler ma grand-mère, lui dire que j’ai réussi mon examen de microbiologie. J’ai oublié de lui dire tout à l’heure. » Il tâte le corps parfait de sa meilleure amie, partant du principe qu’il voulait lui faire des chatouilles. Mon œil, il voulait juste tâter la marchandise hein. Mais ses mains douces ne s’aventurent pas dans des endroits incongrus, ou gênant. Il sait bien que Brax n’est pas qu’une poupée barbie, œuvre pour le fantasme des hommes pour assouvir leur besoin primaire de reproduction. « Hé Barbie, aide moi à trouver ce foutu téléphone. » Son corps sur le sien, il feinte de tomber car il ne voit sois disant pas le sol. Quel idiot.

_________________
Wake up, take a sip of Ace of Spade like it's water. I been on the molly and them Xans with your daughter. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. Porches in the valley, I got Bentleys, I got Raris. Taking pain pills on the plane, getting chartered. Popping tags on tags, I was starving. Bitch, I got the juice and carbon. Turn a five star hotel to a traphouse. Roaches everywhere, like we forgot to take the trash out. Flood my cross with ice, getting money my religion ★ lenny hepburn
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t1186-i-just-want-to-feel-your-bo http://www.theothersiderpg.org/t1199-stars-shooting-lenny

avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 863
Age : 25
Célébrité : Joséphine Skriver ♥
Pseudo internet : .GOLDEN
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
Braxton "Stone" Hendrix

∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇

Fifty Shades:
 

Caractère:
 

∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇

JULSTON


∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇


JULIET et Stone se sont rencontrés dans une salle d'hôpital, l'truc bien morbide, elle pour ses jambes, Stone pour sa mémoire. Elles ont toutes les deux subis un lourd traumatisme, elles se ressemblent sur plusieurs points, depuis elles se soutiennent mutuellement, elles sont devenues très proches, Juliet est sa confidente avec qui elle arrive à parler de tout et de rien, ensembles rien ne les arrêtent ! RACHELLE c'est la meuf toujours défoncée, avec qui elle passe des soirées à s'enfumer la tête, à goûter toutes sortes de substances illicites, elle est aussi celle qui la ramène doucement vers le monde dans lequel Brax' à toujours vécue. Comme on dit "chassez le naturel et il revient au galop ! GABRIEL est son BFF, sa moitié, son pilier ici, ils sont similaires et s'entendent plus que bien tous les deux, de plus elle revendique la rivalité des deux frères vu la relation qu'elle a avec THEODOR, elle a découvert son vilain petit secret concernant sa confidente.. Brax' tente de l'éloigner d'elle et lui, fait tout pour se mettre Braxton dans la poche. Elle est proche d'AZUR avec qui elle prend un malin plaisir à dénigrer les héritières ! MIRANDA c'est la meuf toute sage avec qui elle bosse au Starbuck, elle ne ferait pas de mal à une mouche et à le sens de l'aide à personne, c'est ce qu'elle fait avec Brax' qui, elle l'embarque dans tous les plans foireux du coin histoire de la décoincer un peu. Elle forme une team parfaite en compagnie d'ISAAC, GALE et JORDEN, ils boivent, fument, font les 400 coups ensembles, ils aiment ça, ils sont pratiquement inséparables, elle les aiment comme des frères même si elle n'a pas connue certains dans des endroits fréquentables.. Quelques mensonges font aussi partie de leur bande.


NASTON


NATHANIEL c'est son bon pote, un pote qui pourrait devenir plus ?.. Non, non !! Impossible. Quoi que.. Ils se connaissent depuis un bon moment mais ne se sont plus adressé la parole, Brax' ne s'en souvient pas et Nath' se garde bien de lui avouer. Leur relation est basé sur un mensonge, de vilains secrets qui pourrait bien finir par tout dévaster.



LUSTON
" Yeux dans les yeux, bouche contre bouche et nos corps battaient au rythme de l'amour qui nous enivrait. Il était mon ange mais, aussi mon démon, j'étais son rêve tout en étant son cauchemar. L'amour passionnel, l'amour comme il y en a si peu. L'amour qui nous a détruit. Il était mien, j'étais sienne avant que l'orage ne frappe et fait couler mes larmes, fait trembler mon être de toute sa force. En une seconde l'amour s'en va sans laisser aucune trace.. Ou presque. Un premier amour ne s'oublie jamais. "


ZIATON FOREVER ♥️
La plus belle de TOS elle est dans mon lit !

(#) Ven 29 Jan - 17:51

Je prenais mon temps de le serrer contre moi, j'en ai jamais assez, jamais trop de sa compagnie, sa présence. Tout me faisait du bien chez Lenny, absolument tout. Je crois bien qu'il était la seule personne à savoir me blesser réellement, à me faire cette sensation d'un coup de poignard dans le cœur quand on en vient à ne plus se parler. Parce qu'ouais, les bons moments y'en a mais, y'a aussi les mauvais, tout n'est pas toujours rose. Je me reculais légèrement pour le dévisager du regard un instant, un air compréhensif s'affichait, je fronçais les sourcils me demandant ce qui lui prenait sur le coup. Il raconte encore de la merde  comme à son habitude sûrement quand il en vient à fumer le joint de "trop". - Il t'arrive quoi ?! Je gardais toujours ce regard d'incohérence envers lui face à ses propos délirants. - C'est sûrement ma beauté qui t'as fais perdre la vue ! Je souris légèrement, un ton blagueur aussi. J'aimais le taquiner, j'aimais quand il allait dans mon sens aussi ça flattait mon ego par la même occasion. Je levais les yeux au ciel, tournant la tête vers lui en soufflant sur ces conneries, on le perd, c'est bon on le perd. Je devrais p'têtre appeler sa grand-mère ou quoi pour les prévenir que le gosse était foutu.. - Franchement, t'iras tout seul chercher tes marshmallows orange, j'rentre pas dans ton délire moi, j'suis trop claqué pour ça ! Je lâchais un petit rire en regardant le plafond, avide de sens, je grimaçais un peu au vu de la réponse de Lenny. Elle me convenait pas, j'voulais pas "connaître" la réponse, je voulais l'entendre. - Et moi, j'veux que tu me le dises. J'haussais un peu la voix, sa réplique ne m'avait pas plu.

Je finis par me lever pour me retrouver assise sur le lit, je donnais un coup de coude à Lenny assez violent d'ailleurs. - Arrête tes conneries putain ! J'comprenais pas ce qui lui prenait de faire semblant de perdre la vue, ce qu'il peut être con des fois. Je regardais un peu toute la pièce en quelques secondes avant d'me retourner vers Lenny. - Haaaan t'as réussi ?! Je lui sautais dessus la minute qui suivit, j'étais tellement fière de lui ! Je savais que, quand il s'y met vraiment, quand il se motive, il peut tout réussir et, j'fais en sorte de lui rappeler un peu tous les jours.. J'avais pas envie qu'il lâche l'affaire. - Je suis troooop contente ! Tu pouvais pas le dire avant abrutis ?! Je restais allongée sur le lui, mon menton posé sur son torse, je jouais avec son visage du bout de mon doigt délicatement, quand je me tords dans tous les sens face à ses chatouilles. - Puut.. J'avais pas le temps de finir ma phrase que j'explosais de rire en essayant de me dégager du mieux que j'pouvais de son emprise. - Arr.. Arrête, s'teuplait j'vais m'faire pipi dessus !! Bordel, c'que je craignais les chatouilles, limite même quand mon docteur généraliste m’ausculte je suis là en train d'bouger de partout ! Je manque de glisser au sol, encore de ses bêtises une nouvelle fois, j'expirais longueeeeement en lui donnant une claque amicale. - T'es chiaaaaant, bordel ! Il est où ton putain de téléphone ? Je montais encore le ton, emmerder par son jeu pas drôle du tout en plus ! - Prends le mien au pire ! J'attrapais mon portable dans la poche arrière de mon jean et je lui tendais aussitôt. un message venait d'arriver au même moment, je me rétracte et regarde brièvement de qui ça venait. - C'est Nate.. Je changeais radicalement de tête, ce que je réussis à refouler tant bien que mal, venait de ressortir d'un seul coup.  
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t332-l-alcool-cey-de-l-eau-stone http://www.theothersiderpg.org/t332-l-alcool-cey-de-l-eau-stone http://www.theothersiderpg.org/t334-braxton-stone-hendrix-609-250-1547

avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 79
Age : 24
Célébrité : Benjamin fucking hot Eidem
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 25/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :

Battu par son père jusqu'à ses quinze ans + a perdu sa mère à cause des nombreuses violences dont elle faisait l'objet au même âge + a une soeur de dix ans de moins que lui + y tient comme à la prunelle de ses yeux + est un incorrigible petit voyou + a déjà volé plusieurs fois à l'étalage et passé plusieurs nuits en prison + ses parents avaient un commerce d'antiquité prospère à Londres avant qu'ils ne fassent faillite un an avant sa naissance + il a toujours vécu dans une pauvreté non dite + est l'arrière petit fils de Audrey Hepburn + sa mère est une de ses descendantes + il n'a jamais profité du luxe de ce nom + s'est réfugié chez sa grand mère paternelle à ses quinze ans à Londres avec sa petite soeur + a un héritage qu'il a laissé complètement à sa soeur + vit de petits boulots + a d'excellents résultats scolaires malgré son attitude + rêve de devenir océanographe + a été en Martinique pour admirer la faune maritime à ses 17 ans avec sa soeur + est reparti à Londres il y a deux ans pour voir sa famille et y a rencontré Stone à l'hôpital + il est une des premières personnes qu'elle a vu et ils sont meilleurs amis depuis + il n'a jamais été amoureux mais elle pourrait faire changer les choses + il n'a jamais été en couple non plus + c'est un gentleman avec les femmes et un voyou avec les hommes + a de nombreuses cicatrices dû aux violences dont il a été victime + a été obligé d'aller chez un psychologue afin de gérer sa colère constante + c'est un gamin, il ne tient pas en place deux secondes + pas du tout hautain ni prétentieux à cause de son nom + est un peu en retrait de tout, n’a pas vraiment envie de se mêler aux autres + il est passionné par les poissons et toutes les créatures marines + il a toujours rêvé d’être un bon père, mais est trop à la dérive pour être une bonne personne tout court + c’est un vrai anglais, gentleman et bien élevé, après avoir été chez sa grand mère maternelle + toujours inquiet pour sa sœur, il a toujours les yeux plissés et a du coup une ride du lion précoce + a déjà touché à la drogue il y a deux ans, mais a rapidement arrêté + a un grand cœur caché derrière un visage bourru + a toujours un bel accent anglais.

~~~~  



Braxton Hendrix
Une rencontre à Londres, dans un hôpital, un réveil assez chaotique, et Lenny qui a su prendre soin d'elle durant de longs mois de convalescence. Les deux s'aiment au delà du possible, ferait tout pour s'aider à traverser une vie pleine de merde, d'embrouilles et d'obstacles. Colocataires, meilleurs amis, mais aussi tellement plus. Voir l'autre souffrir est insupportable. Voir l'autre avec un autre ou une autre est déchirant. Jalousie mal placée peut-être ou simplement des sentiments non révélés pour le moment. Qui sait ce qui arrivera par la suite.

~~~~~~


Tamsin Rosen, une des seules personnes en dehors de Braxton a qui il va confier certaines choses. En général, ça a rapport avec ses études ou ses jobs, parfois par rapport à Braxton. Sa famille, il n'en parle pas, donc ce n'est pas un de leur sujet. Pourtant, ils sont bien ensembles, c'est agréable d'être avec elle, elle est un vent de fraîcheur. Skyler Williams en cours. Zia Worthington ou celle qui se tape Brax, qui est fiancé à ce con de Nate, et qui en plus est une peste. Les deux jeunes gens ne s'aiment pas, ne se supportent pas, ne savent pas rester dans la même pièce sans que ça ne parte dans tous les sens. Pourtant, un évènement particulier, une faiblesse de la part de Zia va faire pencher la balancer et faire un peu fondre le coeur de glace de l'anglais. Juliet Keynes, son ancienne filleule chez les Gone, une petite perle blonde, très ressemblante à sa soeur. Ils se sont bien trouvés, savent s'amuser en se perdant dans des méandres de bouteilles de bières, de pizza et de blagues nulles. Deux Gone dans toute leur puissance. Sawyer Rosenfeld, la princesse de mes deux qui ne sait pas aligner deux mots dixit Lenny dans ses plus grands moments. Un jet de café, des excuses à peines pensées et voilà la troisième guerre mondiale qui se prépare. Peut-être que si elle était dans une situation plus délicate, elle la fermerait deux secondes.


Alexis Lancaster
Une princesse déchue. Un stéréotype tellement banal. Pourtant, c'est le commencement d'une chose que Lenny n'aurait jamais imaginé. Les deux jeunes gens, tellement différents, ont su trouvé quelque chose à l'autre car l'attraction est plus qu'évidente entre eux. Un tutorat, une recherche d'emplois, un peu de flirt et les voilà qui passent la Saint Valentin ensemble. Affaire à suivre ? Sans aucuns doutes. Lenny qui ne voit que par les yeux bleus de Braxton pourrait bien voir à travers ceux noisettes d'Alexis.

(#) Sam 30 Jan - 17:48

high for the best, high for the rest



Lenny était con. Il gâchait tout la plupart du temps. Rater une année, partir de son pays, s’enrôler dans des trucs louches. Il gâchait la plupart des choses qu’il entreprenait. A part peut-être son amitié avec Braxton. Il arrivait à la garder en vie, pulsant contre sa peau. Le corps de la jeune femme contre lui, son souffle dans ses cheveux. Best moment ever. Il aime ces moments où elle lui contre avec un câlin, une bise sur la joue, une main dans ses cheveux qu’elle tient à lui au-delà de l’impossible. Et lui, il fait semblant d’être aveugle. Gâchant le moment. « Il t'arrive quoi ?! » Il lève les yeux au ciel un peu, un peu agacée qu’elle n’entre pas son jeu. Il est un peu gamin, aime jouer et ne pas se prendre la tête. Surtout quand il est défoncé.  « C'est sûrement ma beauté qui t'as fait perdre la vue ! » « Elle a fait perdre le caleçon a bon nombre d’hommes aussi. » Un peu salace, un peu pas du tout gentleman. Lui qui est si distingué la plupart du temps, n’est qu’un homme à la base. Un homme avec des besoins et des envies comme tout le monde. Bien entendu, il vénère presque Braxton, tellement que si on lui demandait s’il voulait coucher avec elle ou la garder comme amie, il dirait qu’il l’a garderait en amie comme ça il l’aurait pour toujours à ses côtés. Mais, il est sur et certain qu’il s’est déjà imaginé des centaines de fois ce qu’il ressentirait si un jour ils venaient à passer à l’acte. Il continua pourtant dans son délire d’aveugle, laissant la belle s’imaginer qu’il était vraiment à l’ouest, qu’il avait vraiment perdu momentanément la vue. « Franchement, t'iras tout seul chercher tes marshmallows orange, j'rentre pas dans ton délire moi, j'suis trop claqué pour ça ! » « Pfff, je risque de me faire shooter par une voiture en traversant la rue j’te rappelle. » Il continuait, toujours aussi perturbée par cette petite herbe verte qui embrumait son cerveau. « Tu m’as manqué aussi Brax’. Tu le sais bien. »
Il sentait que son amie était énervée. Elle ne supportait plus ce petit jeu minable qu’il jouait. Mais bon, Lenny n’était pas connu pour abandonner comme ça. Par contre, il sentait le coup de coude qu’elle lui donna. Il le sentit parfaitement. « Arrête tes conneries putain ! » Ouch. Ouais, fallait arrêter les conneries dans un petit moment. Elle lui sauta pourtant dans les bras quand il lui apprit la bonne nouvelle. Elle avait vu à quel point il travaillait, restant jusqu’à des heures pas possibles sur son ordinateur d’occasion, et même après le boulot pour réussir cet examen de fin de semestre. « Et oui. T’as vu, je suis pas si con que ça. » Il caressa sa tête, appréciant la douceur de ses cheveux blonds sous ses doigts alors que la tête de Brax se trouvait sur son torse. Il fit alors mine d’être toujours aveugle alors qu’il voyait bien le doux sourire sur les lèvres de la blonde et demanda son téléphone, chatouillant la jeune femme sur ses flancs, son ventre, pour soit disant chercher un foutu téléphone qui se trouvait dans la poche arrière de son jean. « Arr.. Arrête, s'teuplait j'vais m'faire pipi dessus !! » Il rit lui-même de sa stupidité, de la situation. Il aime bien lui faire des chatouilles, elle se libère, rit plus qu’à l’accoutumée, et surtout, ils sont proches l’un de l’autre, leur corps entrant en collision via les rires. « Ok ok, j’arrête. » Il lève les mains, signe de rémission. Il voulut lui faire plus de câlin, mais elle trébucha en se levant et il la rattrapa de justesse. « T'es chiaaaaant, bordel ! Il est où ton putain de téléphone ? » Il regarde en l’air, prétendant ne rien voir. « Aucunes idées, je ne vois rien tu te rappelles. » « Prends le mien au pire ! » Il tendit la main pour le prendre et au même moment, un message arriva. « Qui est-ce qui t’envoie un message et ose te troubler de ma présence. » Il leva un peu la tête et vit l’expression de Brax’. « C’est Nate.. » Il tomba des nus. Depuis quand est-ce qu’il lui envoyait des messages ce petit con? « Tu veux dire Nate, celui qui t'a foiré ta première fois ? Celui qui c'est fiancé à la Tower de mes deux la juste après ? Ce Nate là ? » Lenny n’aimait pas la plupart des gens que Braxton fréquentait, c’était un peu un fait avéré. Disons qu’il n’aimait pas que la plupart des gars qu’elle fréquentait ne pensait qu’à la mettre dans leur lit. C’est surtout ça. Il la voyait tellement comme un diamant précieux à chérir qu’il ne supportait pas leurs regards pleins de luxure quand elle passait devant eux dans les couloirs de l’université. « Ok, bon. Retour sur la Terre. Pourquoi est-ce qu’il t’envoie un message ce gars ? » Jaloux ? Un euphémisme.

_________________
Wake up, take a sip of Ace of Spade like it's water. I been on the molly and them Xans with your daughter. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. Porches in the valley, I got Bentleys, I got Raris. Taking pain pills on the plane, getting chartered. Popping tags on tags, I was starving. Bitch, I got the juice and carbon. Turn a five star hotel to a traphouse. Roaches everywhere, like we forgot to take the trash out. Flood my cross with ice, getting money my religion ★ lenny hepburn
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t1186-i-just-want-to-feel-your-bo http://www.theothersiderpg.org/t1199-stars-shooting-lenny

avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 863
Age : 25
Célébrité : Joséphine Skriver ♥
Pseudo internet : .GOLDEN
Arrivé le : 22/12/2015
Ce qu'il faut savoir sur moi :
Braxton "Stone" Hendrix

∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇

Fifty Shades:
 

Caractère:
 

∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇

JULSTON


∆∇∆∇∆∇∆∇∆∇


JULIET et Stone se sont rencontrés dans une salle d'hôpital, l'truc bien morbide, elle pour ses jambes, Stone pour sa mémoire. Elles ont toutes les deux subis un lourd traumatisme, elles se ressemblent sur plusieurs points, depuis elles se soutiennent mutuellement, elles sont devenues très proches, Juliet est sa confidente avec qui elle arrive à parler de tout et de rien, ensembles rien ne les arrêtent ! RACHELLE c'est la meuf toujours défoncée, avec qui elle passe des soirées à s'enfumer la tête, à goûter toutes sortes de substances illicites, elle est aussi celle qui la ramène doucement vers le monde dans lequel Brax' à toujours vécue. Comme on dit "chassez le naturel et il revient au galop ! GABRIEL est son BFF, sa moitié, son pilier ici, ils sont similaires et s'entendent plus que bien tous les deux, de plus elle revendique la rivalité des deux frères vu la relation qu'elle a avec THEODOR, elle a découvert son vilain petit secret concernant sa confidente.. Brax' tente de l'éloigner d'elle et lui, fait tout pour se mettre Braxton dans la poche. Elle est proche d'AZUR avec qui elle prend un malin plaisir à dénigrer les héritières ! MIRANDA c'est la meuf toute sage avec qui elle bosse au Starbuck, elle ne ferait pas de mal à une mouche et à le sens de l'aide à personne, c'est ce qu'elle fait avec Brax' qui, elle l'embarque dans tous les plans foireux du coin histoire de la décoincer un peu. Elle forme une team parfaite en compagnie d'ISAAC, GALE et JORDEN, ils boivent, fument, font les 400 coups ensembles, ils aiment ça, ils sont pratiquement inséparables, elle les aiment comme des frères même si elle n'a pas connue certains dans des endroits fréquentables.. Quelques mensonges font aussi partie de leur bande.


NASTON


NATHANIEL c'est son bon pote, un pote qui pourrait devenir plus ?.. Non, non !! Impossible. Quoi que.. Ils se connaissent depuis un bon moment mais ne se sont plus adressé la parole, Brax' ne s'en souvient pas et Nath' se garde bien de lui avouer. Leur relation est basé sur un mensonge, de vilains secrets qui pourrait bien finir par tout dévaster.



LUSTON
" Yeux dans les yeux, bouche contre bouche et nos corps battaient au rythme de l'amour qui nous enivrait. Il était mon ange mais, aussi mon démon, j'étais son rêve tout en étant son cauchemar. L'amour passionnel, l'amour comme il y en a si peu. L'amour qui nous a détruit. Il était mien, j'étais sienne avant que l'orage ne frappe et fait couler mes larmes, fait trembler mon être de toute sa force. En une seconde l'amour s'en va sans laisser aucune trace.. Ou presque. Un premier amour ne s'oublie jamais. "


ZIATON FOREVER ♥️
La plus belle de TOS elle est dans mon lit !

(#) Dim 31 Jan - 13:57

STONE. Il était totalement stone, d'habitude c'est ma spécialité d'où mon petit surnom, pour une fois je joue la "Sam" de la drogue on va dire.. C'était bizarre d'être de l'autre côté ahah ! Je pris sa remarque comme un petit pique, c'était sûrement mon imagination et mon complexe vis à vis de ça et, justement de ce qui s'est passé avec Nate il y a pas si longtemps.. J'me sentais salle, mon âme souillé, j'avais perdu quelque chose de très chère à mes yeux avec un connard finit ! Une petit boule au ventre se formait, je ravalais ma salive. - N'abuse pas. Dis-je sèchement, avant de changer de changer vite fait bien fait de sujet, j'avais vraiment pas envie de m'attarder sur ça.. C'était pas de la faute de Lenny, c'est moi qui faisait une fixette sur ça, sur ce qui s'est passé, c'est ma gêne, ma honte personnelle on va dire. Il réussit à me refoutre le sourire aux lèvres avec sa remarque stupide, m'bon pas si stupide que ça, vu dans l'état dans lequel il était c'était fort possible qu'il finisse à l'hosto. J'avais pas envie d'prendre cette responsabilité là. - M'bon, on oublie les marshmallows orange alors, on en a pas besoin. J'haussais les épaules d'un air je m'en-foutiste. Je me détendait quand il m'avoua enfin que je lui avais manqué, j'avais un besoin immédiat de l'entendre, allez savoir pourquoi.. Besoin d'être rassuré, besoin d'affection. On continue dans la bonne humeur avec sa réussite, il le méritait tellement, toutes ces heures de taff auront portés ces fruits ! - J'ai jamais pensé que tu l'était, tu l'sais très bien.. Lenny était loin d'être con, d'être bête, il était même tout le contraire, il se laisse juste très vite distraire par la facilité au lieu d'affronté les difficultés.

J'avais les larmes aux yeux à force de rigoler, il me lâche enfin, je reprenais mon souffle, tentant de respirer correctement tout en sortant mon portable de ma poche arrière pour le lui tendre. Je me stoppa net face à la venue d'un nouveau message, l'auteur me donnait la nausée limite, je ne pensais pas non revoir son prénom sur mon portable, je ne voulais pas non plus.. Fin j'sais pas en fait.. J'en sais rien, tout c'que je savais, c'est qu'à ce moment même, j'étais pas prête à le revoir, j'avais encore une boule de haine au fond de la gorge, une boule que j'ai ravalé le jour du mal sans pour m'exprimer. Je levais les yeux vers Lenny, encore allongée de mon long sur lui, limite choqué par ses propos, de tout ce qu'il venait de me renvoyer en pleine gueule, comme si j'avais besoin de ça de sa part. Je comprenais pas sa réaction, qu'est ce qui lui prenait d'me parler comme ça.. C'était rare, très rare même, je me levais doucement, fronçant les sourcils. - T'es sérieux là ?! Debout face à lui, toujours vautré sur le lit, je croisais les bras sur ma poitrine, cherchant les réponses à mes questions dans ce regard. Je me sentais bouillonné de l'intérieur. - Bravo le soutient ! Tu penses que j'avais réellement besoin que tu me jettes ça à la figure là tout d'suite ? Ou même plus tard d'ailleurs.. Je tournais la tête de gauche à droite, comme par déception, il venait simplement de faire remonter ce sentiment d'être une grosse merde comme le jour de ce putain d’événement. - T'es qu'un gros con Lenny ! J'aimais Lenny plus que tout, plus que tout le monde, même plus que Nate mais.. Sa façon d'me dire les choses là, maintenant je le détestais. Il était au-dessus de tout le monde et, tout ce qui sortait de sa bouche, toutes les critiques à mon égard étaient décuplé x50 quand ça venait de lui. - Et puis qu'est ce que ça peut te foutre ce qu'il veut ! Je lui lançais un regard de travers avant de m'allonger sur mon lit en face, lui tournant le dos. 
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t332-l-alcool-cey-de-l-eau-stone http://www.theothersiderpg.org/t332-l-alcool-cey-de-l-eau-stone http://www.theothersiderpg.org/t334-braxton-stone-hendrix-609-250-1547

avatar
"Cause I'm a nightmare dressed like a daydream" - Gone Club
Messages : 79
Age : 24
Célébrité : Benjamin fucking hot Eidem
Pseudo internet : gladou
Arrivé le : 25/01/2016
Ce qu'il faut savoir sur moi :

Battu par son père jusqu'à ses quinze ans + a perdu sa mère à cause des nombreuses violences dont elle faisait l'objet au même âge + a une soeur de dix ans de moins que lui + y tient comme à la prunelle de ses yeux + est un incorrigible petit voyou + a déjà volé plusieurs fois à l'étalage et passé plusieurs nuits en prison + ses parents avaient un commerce d'antiquité prospère à Londres avant qu'ils ne fassent faillite un an avant sa naissance + il a toujours vécu dans une pauvreté non dite + est l'arrière petit fils de Audrey Hepburn + sa mère est une de ses descendantes + il n'a jamais profité du luxe de ce nom + s'est réfugié chez sa grand mère paternelle à ses quinze ans à Londres avec sa petite soeur + a un héritage qu'il a laissé complètement à sa soeur + vit de petits boulots + a d'excellents résultats scolaires malgré son attitude + rêve de devenir océanographe + a été en Martinique pour admirer la faune maritime à ses 17 ans avec sa soeur + est reparti à Londres il y a deux ans pour voir sa famille et y a rencontré Stone à l'hôpital + il est une des premières personnes qu'elle a vu et ils sont meilleurs amis depuis + il n'a jamais été amoureux mais elle pourrait faire changer les choses + il n'a jamais été en couple non plus + c'est un gentleman avec les femmes et un voyou avec les hommes + a de nombreuses cicatrices dû aux violences dont il a été victime + a été obligé d'aller chez un psychologue afin de gérer sa colère constante + c'est un gamin, il ne tient pas en place deux secondes + pas du tout hautain ni prétentieux à cause de son nom + est un peu en retrait de tout, n’a pas vraiment envie de se mêler aux autres + il est passionné par les poissons et toutes les créatures marines + il a toujours rêvé d’être un bon père, mais est trop à la dérive pour être une bonne personne tout court + c’est un vrai anglais, gentleman et bien élevé, après avoir été chez sa grand mère maternelle + toujours inquiet pour sa sœur, il a toujours les yeux plissés et a du coup une ride du lion précoce + a déjà touché à la drogue il y a deux ans, mais a rapidement arrêté + a un grand cœur caché derrière un visage bourru + a toujours un bel accent anglais.

~~~~  



Braxton Hendrix
Une rencontre à Londres, dans un hôpital, un réveil assez chaotique, et Lenny qui a su prendre soin d'elle durant de longs mois de convalescence. Les deux s'aiment au delà du possible, ferait tout pour s'aider à traverser une vie pleine de merde, d'embrouilles et d'obstacles. Colocataires, meilleurs amis, mais aussi tellement plus. Voir l'autre souffrir est insupportable. Voir l'autre avec un autre ou une autre est déchirant. Jalousie mal placée peut-être ou simplement des sentiments non révélés pour le moment. Qui sait ce qui arrivera par la suite.

~~~~~~


Tamsin Rosen, une des seules personnes en dehors de Braxton a qui il va confier certaines choses. En général, ça a rapport avec ses études ou ses jobs, parfois par rapport à Braxton. Sa famille, il n'en parle pas, donc ce n'est pas un de leur sujet. Pourtant, ils sont bien ensembles, c'est agréable d'être avec elle, elle est un vent de fraîcheur. Skyler Williams en cours. Zia Worthington ou celle qui se tape Brax, qui est fiancé à ce con de Nate, et qui en plus est une peste. Les deux jeunes gens ne s'aiment pas, ne se supportent pas, ne savent pas rester dans la même pièce sans que ça ne parte dans tous les sens. Pourtant, un évènement particulier, une faiblesse de la part de Zia va faire pencher la balancer et faire un peu fondre le coeur de glace de l'anglais. Juliet Keynes, son ancienne filleule chez les Gone, une petite perle blonde, très ressemblante à sa soeur. Ils se sont bien trouvés, savent s'amuser en se perdant dans des méandres de bouteilles de bières, de pizza et de blagues nulles. Deux Gone dans toute leur puissance. Sawyer Rosenfeld, la princesse de mes deux qui ne sait pas aligner deux mots dixit Lenny dans ses plus grands moments. Un jet de café, des excuses à peines pensées et voilà la troisième guerre mondiale qui se prépare. Peut-être que si elle était dans une situation plus délicate, elle la fermerait deux secondes.


Alexis Lancaster
Une princesse déchue. Un stéréotype tellement banal. Pourtant, c'est le commencement d'une chose que Lenny n'aurait jamais imaginé. Les deux jeunes gens, tellement différents, ont su trouvé quelque chose à l'autre car l'attraction est plus qu'évidente entre eux. Un tutorat, une recherche d'emplois, un peu de flirt et les voilà qui passent la Saint Valentin ensemble. Affaire à suivre ? Sans aucuns doutes. Lenny qui ne voit que par les yeux bleus de Braxton pourrait bien voir à travers ceux noisettes d'Alexis.

(#) Sam 13 Fév - 16:19

high for the best, high for the rest



Il n'aurait pas dû dire ça. Il aurait dû fermer sa bouche merdique et dire autre chose ou carrément la fermer. Mais il n'était qu'un pauvre type, un gars qui voulait se rendre intéressant quand sa vie devenait merdique. Un gars qui n'avait jamais vraiment eut une once de bonheur depuis sa naissance. Il fout la merde. Il patauge dans un océan merdique. « N'abuse pas » Il essaye pourtant de se rattraper. De lui dire qu'elle aussi lui avait manqué. Qu'il dépérissait quand elle n'était pas là. Mais à quoi bon lui dire toutes ces choses si elles sont entachées par la phrase précédente. Braxton est sexy, ce n'est pas une chose que l'on va réfuter. Sexy as fuck. Mais Lenny va trop loin parfois, encore rancunier qu'une certaine personne ait pu poser ses mains sur elle, ait pu l'embrasser, la faire gémir. C'est ce genre de choses qui le rend fous furieux, jaloux à en être malade. Mais il réussit à changer le sujet, à lui montrer que malgré ses conneries passagères, elle lui a manqué. Elle lui a beaucoup manqué mais ça, il ne le dit pas. Les rires suivent leur humeur et font que la chambre ressemble plus à une chambre d'enfant qui rient qu'à celle de deux étudiants. Le rire de Braxton résonne contre les murs, emplissant l'espace de bonne humeur. Jusqu'à ce que tout parte en couilles. Jusqu'à ce fameux message qui rend Lenny méchant, vile. Il est pas ainsi d'habitude mais il lui suffit de voir ce nom s'afficher sur l'écran de Stone pour qu'il perde tout contrôle de sa personnalité. « T'es sérieux là ?! » Il était foutrement sérieux. Et c'était ça le pire. Lenny n'en avait rien à faire que Braxton soit en colère pour le moment, il voulait juste savoir ce que ce gros con voulait à Braxton.  « Foutrement sérieux. Il veut quoi ? » Braxton évitait son regard. Mais Lenny le cherchait encore et encore. Il n'arrivait pas à s'enlever de la tête que peut-être qu'ils avaient eut une histoire et non pas qu'une nuit. Peut-être qu'ils étaient ensemble parfois lorsqu'elle rentrait tard dans la nuit. Il ne voulait pas penser à ça mais ces pensées ne cessaient de tourner autours de lui. « Bravo le soutient ! Tu penses que j'avais réellement besoin que tu me jettes ça à la figure là tout d'suite ? Ou même plus tard d'ailleurs.. » ­Lenny essayait de reprendre conscience mais la jalousie l'aveuglait trop pour qu'il puisse se défendre. Il ne savait qu'attaquer.  « Tu crois quoi ? Tu penses que ça me fait plaisir de voir que le gars qui t'a souillé revient te parler comme ça ?! » Ça le rendait malade. Malade de jalousie. Savoir qu'il pouvait à tout moment revenir dans la vie de la jeune femme était horrible. « T'es qu'un gros con Lenny ! »   « Désolé mais tu m'as pris comme ça. » Il en avait marre. Parler de Nate et de ce qu'il avait fait subir à Braxton. Juste marre. « Et puis qu'est ce que ça peut te foutre ce qu'il veut ! » Il la regarda, les yeux grands ouverts. L'air de dire : t'es sérieuse là ? Bien sur que ça le concerne si ce gars qui avait brisé SA Braxton revenait lui faire vivre un enfer.  « Tu te fous de moi là ? Bien sur que j'en ai quelque chose à foutre si il revient. Tu crois quoi ? Que c'est parce que j'aurais aimé être à sa place ? Non. J'aurais aimé que tu le fasses avec quelqu'un que tu aimes, mais il a profité de toi pour ensuite se fiancer à Zia. » Il se redressa, appuya son dos contre le mur derrière lui, complètement ahuris par la question de Brax.  « Tu es la personne la plus importante au monde pour moi alors si ce gros con revient et te fait souffrir, je ne suis pas sûr de pouvoir me retenir. » Et on sait tous que lorsque Lenny se met en colère, ça ne finit jamais bien. Prenant une cigarette de la poche arrière de son jean, il la place entre ses lèvres fines et l'allume d'un coup avec son briquet. Il a besoin de se détendre et il sait que si il fume un autre joint, il risque de partir au quart de tours.

_________________
Wake up, take a sip of Ace of Spade like it's water. I been on the molly and them Xans with your daughter. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. If she catch me cheating, I will never tell her sorry. Porches in the valley, I got Bentleys, I got Raris. Taking pain pills on the plane, getting chartered. Popping tags on tags, I was starving. Bitch, I got the juice and carbon. Turn a five star hotel to a traphouse. Roaches everywhere, like we forgot to take the trash out. Flood my cross with ice, getting money my religion ★ lenny hepburn
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theothersiderpg.org/t1186-i-just-want-to-feel-your-bo http://www.theothersiderpg.org/t1199-stars-shooting-lenny
Contenu sponsorisé
(#)

 Sujets similaires
-
» The Weed Smoker
» Quête à Weed Land
» 02 - Smokin' Weed Every Day [Hime]
» qui vien rouler a dunkerke ce weed end?
» Fait tourner la beuh, maaaaan (8) [PV Heaven Blackwood]

 :: Dormitories